La ludothèque de Skate

Page 4 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: La ludothèque de Skate

Message  Skate le Sam 8 Avr 2017 - 20:05

J'ai découvert la Neo Geo AES, ou du moins sa ludothèque, sur le tard, grâce tout d'abord à la compil' Metal Slug Anthology sur Wii (qui est franchement moyenne, avec le recul...) et ensuite grâce à l'émulation. Après un essai plus qu'infructueux avec la Neo Geo X Gold qui aurait pu être une excellente suppléante à l'AES s'ils avaient mis les moyens, je me suis de plus en plus mis en tête d'acquérir cette machine. Je me suis finalement lancé en septembre 2013, en allant l'acheter chez mon magasin rétro habituel (Old School Game), après avoir ramené moult jeux que j'avais trié, ce qui m'a permis de me prendre la console complète en boîte full serial matching ainsi que 2 jeux : Fatal Fury et Mutation Nation, histoire de bien commencer.

J'ai ensuite (très) rapidement étendu ma ludothèque pour deux raisons très simples : la flambée des prix sur cette machine et parallèlement à ça la montée en puissance des conversions, souvent vendues et indiquées comme tel, mais parfois aussi vendu pour des originaux, avec tous les risques d'arnaques que cela comporte, même si, avec l'habitude, on décèle en fait bien vite les contrefaçons Wink

Depuis, ma ludothèque AES et les jeux SNK au sens large figurent parmi mes favoris dans ma collection et j'y joue très régulièrement. Ca représente pour moi la quintessence de l'arcade, surtout en ce qui concerne les jeux de baston et les shooters (run'n gun et shmup). Un poil déçu cependant qu'il n'y ait pas le même niveau d'excellence en matière de beat'em all...

mais fini la palabre, place à l'action : Heavy Machine Gun!

Ma ludothèque AES comprend ce qui est pour moi le best of the best de la machine, les jeux les plus cultissimes, en d'autres termes, mes grands préférés sur la bécane. J'ai eu la chance de pouvoir tous les réunir relativement vite. Alors oui, il y a bien quelques titres en plus que j'aurai bien aimé avoir dessus, mais ils sont souvent bien trop chers, et parfois existent dans des versions plus complètes sur d'autres supports (Breaker's, Ninja Master's, Pulstar, Big Tournament Golf...). Je pense donc que cette partie ne bougera plus des masses dans les temps à venir, tout du moins pas avec des jeux officiels SNK, mais plutôt avec les productions d'Atomik Smile

Sauf si c'est précisé, tous mes jeux sont originaux. Pas de conversions donc Smile

LET'S GO!

NEO GEO AES



Samurai Spirits

Premier jeu de cette série mythique. Pas forcément mon opus favori, mais j'aime bien me faire une petite partie dessus de temps à autre.



Samurai Spirits 2

Le troisième jeu que j'ai acheté sur AES, après Fatal Fury et Mutation Nation. J'ai été scotché dès ma première partie, tant par le gameplay que par l'ambiance et la réalisation. Assurément l'un de mes jeux favoris sur AES, auquel je reviens régulièrement.



Samurai Spirits 3

Changement radical est ce qui caractériserait le mieux cet épisode. Changement de gameplay pour commencer, avec l'introduction des modes Slash et Burst, de roster, avec la disparition d'un certain nombre de persos et l'apparition de nouvelles têtes, mais également d'ambiance au sens large, le jeu étant bien plus sombre et violent que les précédentes itérations. Là aussi l'un de mes jeux favoris sur la bécane.



Samurai Spirits 4

Mon épisode préféré de la série. Toujours aussi jouissif à jouer, encore plus violent que le précédent, il voit également son roster copieusement gonfler. L'un de mes grands favoris sur AES, assurément Smile .



Last Blade

Ayant commencé la série d'emblée avec le 2, plus complet, je ne voyais pas trop au début l'intérêt de prendre cet épisode. Mais après quelques sessions dessus en émulation, force est de constater que cet épisode vaut tout autant le détour que sa suite. Si l'on excepte une galerie de personnage un peu moins riche que Last Blade 2, ce premier opus se veut tout aussi magnifique, raffiné à tout point de vue (Aaah le stage de Yuki, cette ambiance, cette OST!!!) et jouissif à jouer. Finalement, il n'y en a pas un qui soit meilleur que l'autre, ils sont tous les deux aussi bons et indispensables.



Last Blade 2

Comme le premier épisode, ce jeu est une pure merveille. Merveille de réalisation graphique, d'orchestration, de direction artistique et de gameplay. Juste parfait.



Fatal Fury

Le début de la légende, et également mon début dans l'AES, puisque c'est littéralement le tout premier jeu que j'ai lancé quand je suis rentré chez moi avec ma console sous le bras en ce mois de septembre 2013. Bon honnêtement, le jeu a énormément vieilli, et pas forcément en bien. Mais malgré tout, il dégage un charme certain, résolument oldschool et sait exercer un magnétisme tout particulier. Pas le jeu que je sors le plus souvent, mais j'apprécie malgré tout chaque session dessus comme aux premières heures ^^



Fatal Fury 2

Je vais être honnête, je n'ai lancé le jeu qu'une fois, à sa réception pour voir s'il marchait et il n'a plus quitté sa boîte depuis. Il n'est là que pour compléter ma série. Je sais que c'est malgré tout un excellent jeu, qui a encore aujourd'hui ses adeptes et qui a été un grand tournant dans l'histoire du jeu de baston. Mais rien à faire. Depuis que j'ai goûté à Fatal Fury Special, je n'arrive pas à retourner sur cet épisode.



Fatal Fury Special

Lààààà, là on le tient notre pur jeu de castagne bien old school Very Happy ! Un grand moment de baston, qui squatte régulièrement la bécane, notamment pour des parties en versus avec les amis à la maison. Du pur bonheur!



Fatal Fury 3

Une pure merveille de réalisation et pour moi le plus bel opus de la série avec Mark of the Wolves. L'ambiance est juste magnifique. Il fait aussi partie de ces jeux que je relance souvent pour une petite partie de temps en temps tant il sait m'en mettre plein la vue. Ses qualités pugilistiques ne sont pas en reste non plus et c'est un vrai plaisir à jouer. C'est aussi à mes yeux l'un des plus beaux inserts qui ait été réalisé.



Fatal Fury - Real Bout

Pas l'épisode que je sors le plus souvent, lui préférant Real Bout Special globalement. Pour autant, je trouve qu'il complète à merveille Fatal Fury 3 dont il garde le gameplay sur 3 plans mais dont il enrichit notoirement le roster, en particulier avec le retour de Kim qui me manque énormément dans le 3. Sans compter les "Out of the Ring" qui sont bien marrants ^^ . Une valeur sûre Wink



Fatal Fury - Real Bout Special

L'un des tous meilleurs jeux de baston de la console. Tout simplement. Et l'un de mes préférés au passage Smile .



Fatal Fury - Real Bout 2 : the Newcomers

Un excellent complément à Real Bout Special puisqu'il apporte quelques nouveautés de gameplay intéressantes notamment sur la gestion des changements de plan. Les deux nouvelles têtes sont également super sympas à jouer, notamment Xiang Fei que j'apprécie particulièrement. Est-ce à dire qu'il est meilleur que le Special? Pour moi non. Comme les Last Blade, ces deux opus se complètent l'un et l'autre et sont tout aussi indispensables l'un que l'autre.



Garou - Mark of the Wolves

Ayé, le voilà. L'un des tous meilleurs jeu de frappe de la NeoGeo, sinon LE meilleur. Le Street 3.3 de SNK. Une pure merveille, à tous les niveaux. Inutile de dire qu'il squatte aussi régulièrement la console celui là. Là encore en particulier quand des amis viennent, pour de bonnes parties de versus.



Art of Fighting

Tout comme le premier Fatal Fury, c'est pour moi avant tout un jeu à l'ambiance fantastique plus qu'un grand jeu de baston. Et donc comme le premier Fatal Fury, c'est un jeu que je sors toujours de temps à autre, juste pour le plaisir de replonger dans les méandres de South Town en compagnie de Robert et Ryo Smile



Art of Fighting 2

Bigger, better, badder, comme dirait le dogtag. AoF 2, c'est juste de l'AoF 1 ultra gonflé aux hormones, y compris sur sa difficulté, complètement débile Laughing . Honnêtement je le sors moins souvent que le premier, notamment à cause de ça. Pour autant, j'aime bien le sortir pour faire du versus, car il est tout de même vraiment agréable à jouer. Et cette ambiance bordel, cette ambiance! Magique.



the King of Fighters 94'

Premier opus d'un autre grand nom de la baston vidéoludique. KoF 94 n'est pour autant pas celui que je sors le plus. J'y joue surtout pour son ambiance très old school que j'apprécie beaucoup, ainsi que pour profiter de son système d'équipe encore très fermé qui oblige à savoir jouer chaque membre comme il faut. Une valeur sûre dans tous les cas Smile .



the King of Fighters 95'

Probablement l'épisode que je sors le moins avec KoF 97'. Pas qu'il ne me plaise pas, mais je n'ai juste jamais pris le temps de vraiment m'y intéresser et le connais donc à peine. En revanche, je peux en dire une chose : le stage de Iori dans l'usine est une pure tuerie Very Happy !



the King of Fighters 96'

L'un des épisodes auquel je joue le plus souvent. Je le trouve vraiment bien équilibré dans son gameplay et son roster et j'aime aussi beaucoup son ambiance. Mention toute particulière au stage et à l'OST de la team Art of Fighting, un pur moment de bonheur vidéoludique. Ma sauvegarde sur le jeu est d'ailleurs bloquée à ce stage exprès, c'est vous dire à quel point je l'aime Very Happy !



the King of Fighters 97'

Le Kof auquel j'ai le moins joué. Malgré d'indéniables qualités et notamment des boss énormes, je n'arrive pas des masses à accrocher à cet opus. Sans doute la faute à l'absence de musiques durant les stages.



the King of Fighters 98'

LE KoF par excellence. Celui que l'on cite lors des soirées mondaines et qu'on sors quand on joue avec les potes. Une référence absolue de la bécane et évidemment un titre que j'adore Smile .



the King of Fighters 99'

Le plus beau des KoF, tout simplement. Et également l'un de mes opus favoris, notamment grâce à son roster, où l'on y retrouve Xiang-Fei, un personnage que j'adore ^^ .



the King of Fighters 2000

L'un de mes opus favoris avec le 98' et un des premiers que je me suis pris sur la bécane. Je le sors encore régulièrement et je m'éclate toujours autant dessus, même si j'y joue comme une bille, notamment pour gérer les strikers xD



the King of Fighters 2001

Premier épisode de la licence développé après la fin de SNK. C'est généralement le plus mal-aimé de la série sur NeoGeo, notamment à cause de sa réalisation graphique très en deçà des standards que ses prédécesseurs avaient instaurés et une BO là aussi bien en dessous des précédentes itérations. Pourtant, je l'aime bien. Le gameplay est toujours aussi carré et agréable, perso je trouve la BO pas si vilaine que ça (tout comme pour Slug 4, au passage) et le boss et son stage sont parmi les plus classes de la série. Et puis merde, cet insert de fou furieux quoi Very Happy !



the King of Fighters 2002

L'un de mes opus favoris que ce soit pour son ambiance ou la précision de son gameplay Smile



Magician Lord

LE jeu de plate-forme/action de la console, de l'avis de beaucoup. En tout cas c'est le mien ^^ . J'adore son charme désuet et très kitsch et son OST déboîte!



Flying Power Disc

J'aime pas le sport et par extension les jeux de sport. Il y a pourtant des exceptions et quelques titres du genre arrivent à se frayer un chemin jusqu'à ma ludothèque. Et vu ma profonde aversion pour le genre, je vous laisse imaginer à quel point ces exceptions sont rares et donc l'immense considération que je peux avoir pour eux. Flying Power Disc, aka Windjammers, fait partie de cette élite, et je pense même pouvoir dire qu'il est dans le haut du panier, aux côtés de Big Tournament Golf, les Wave Race et les 1080°.
Un véritable joyau ludique, que je sors très régulièrement quand des amis viennent ou que l'on y va. Et même chez ceux qui ne sont pas des joueurs invétérés, c'est un succès retentissant à chaque fois.



Viewpoint

Un shmup très atypique avec un scrolling en 3D isométrique assez déstabilisant au départ, mais auquel on se fait vite. Il est aussi connu pour sa bande son funky à souhait (du miel pour les esgourdes!), mais aussi pour sa difficulté surhumaine. Perso, en mode facile, je n'ai pas dépassé le boss du niveau 3 (sur 6). J'ai terminé le jeu avec l'unibios, pour voir un peu ce qu'il réservait après, et c'est juste complètement fou Laughing !
Malgré tout, c'est l'un de mes shmups favoris, toutes consoles confondues.



Last Resort

Un shmup très largement inspiré de R-Type, tant pour son module que pour sa difficulté. Celui là j'ai réussi à le finir, en mode facile (merci la carte mémoire!) Laughing . Il diffère néanmoins de son modèle dans la gestion du module, que l'on peut faire tourner tout autour du vaisseau et que l'on peut envoyer dans toutes les directions et pas juste en avant ou en arrière. Un vrai bijou, l'un des meilleurs shmups de la bécane et là encore l'un de mes favoris toutes consoles confondues.



Blazing Star

Lààààà, là on le tient, LE shmup de la NeoGeo Very Happy ! En tout cas mon grand favori! A une réalisation tout bonnement hallucinante le jeu allie un gameplay et game design absolument jouissif, dans la veine des manics shooters Smile .



Metal Slug 2

Au départ épisode que j'aimais le moins avec le 4, il s'est vu propulsé en peu de temps sur le podium de la série, aux côtés du X et du 3, notamment après avoir commencé à m'y intéresser pour le scorer. Bien plus facile que le X, il allie à la fois la nouveauté des opus X et 3 en terme d'ambiance et de réalisation mais conserve le classicisme du gameplay du premier opus. Les ralentissements s'ils sont bien présents, sont biens moins handicapants que ce que l'on peut lire un peu partout. Au contraire, ils contribuent comme dans les manics à rendre le jeu plus facile puisqu'on peut plus facilement anticiper les trajectoires des tirs ou les mouvements ennemis. Un pur jeu, tout simplement Cool .



Metal Slug X

Une mise à jour du deuxième opus qui supprime en grande partie les ralentissements et introduit pas mal de nouveautés comme les super armes. Il modifie aussi sensiblement pas mal de passages par rapport au deuxième opus. Tous ces changements contribuent à rendre le jeu bien moins facile que son aîné. Il reste cependant l'un de mes épisodes favoris, auquel je joue souvent Smile .



Metal Slug 3

Le Metal Slug de tous les superlatifs. Gigantesque, gargantuesque, monstrueux. Les mots manquent finalement pour décrire toute la démesure de cet épisode, qui introduit un nombre invraisemblable de nouveautés : nouveaux véhicules, parfois complètement loufoques comme l'éléphant ou l'autruche, chemins alternatifs, nouveaux ennemis, nouvelles armes, nouvelles phases en sous marin, etc. Cet opus, c'est juste l'orgie absolue Very Happy !
Mon exemplaire est en version 1st run, qui correspond à la première vague produite par SNK au lancement du jeu sur AES. On le reconnaît à la dernière page du manuel Smile




Metal Slug 4

Clairement le moins bon de la série, notamment à cause d'une courbe de difficulté gérée avec les pieds, alternant des passages très faciles et d'autres à la difficulté complètement aberrante. Pour autant, il n'est pas inintéressant, notamment grâce à son système de scoring bien pensé, son ambiance pas si vilaine que ça et son insert absolument magnifique Smile



Metal Slug 5

Un opus que j'apprécie énormément, notamment grâce à son OST très metal et au fait qu'il se rapproche beaucoup du troisième opus, tant en terme d'ambiance que de game design. Un excellent épisode, assurément Cool



NAM 1975

Le premier jeu de la NeoGeo AES, ou en tout cas numéroté comme tel Smile (NGH-001) . Un excellent Cabal-like, genre jusque là représenté dans ma ludothèque uniquement par Wild Guns. Même s'il a indéniablement vieilli, j'adore son ambiance bien lourde et son gameplay simple et efficace. Il a également l'un des plus beaux inserts de la ludothèque NeoGeo Smile . C'est ici une version US censurée sur l'insert et la notice. Je préfère le garder comme ça, pour l'histoire qu'il représente, et parce que je ne peux pas m'empêcher de penser en voyant ces coups de stabilos au pauvre pequenot qui a dû se faire chier à ouvrir chaque carton, puis chaque jeu pour accomplir sa basse besogne mrgreen . L'insert étant intact sous le plastique, ce n'est pas très grave au final et ça n'entache en rien la qualité du jeu lui même Wink .



Ghostlop

Ce jeu, dont le développement est entièrement terminé et prévu de sortir en 1996 ne verra jamais le jour. Il faudra attendre le début des années 2000 pour qu'un proto ne sorte de l'ombre. Quelques années plus tard, après le passage de cette cartouche entre quelques mains, la ROM est dumpée et quelques conversions sont réalisées par un français. Il faudra attendre 2016 pour qu'à l'occasion du 20ème anniversaire du jeu Mathieu4D, un membre actif de la communauté NeoGeo, ne sorte une nouvelle édition du jeu.
C'est une version entièrement fan made,  en série limitée numérotée (Serial 06 ici), avec du matos neuf, sans aucun sacrifice (les cartouches sont d'Atomikwave) et le boulot abattu est d'une qualité BLUFFANTE! Il faut bien voir qu'il n'y a aucun artwork officiel du jeu d'identifiés, hormis de rares screenshots dans deux revues de l'époque. Tout est donc "fait main", de A à Z. En plus de petits goodies rigolos (les dessous de verre me font marrer Laughing ), le jeu vient avec une petite "carte d'authenticité" bien sympa mais surtout un livret qui retrace l'histoire du proto, avec en plus l'interview du premier propriétaire du proto. Passionnant à lire Very Happy !
Et sinon le jeu, y vaut quoi? Il est EXCELLENT Very Happy! A y regarder comme ça, c'est un simple casse brique. Mais il inclut une notion de gameplay toute simple, mais tellement géniale : la polarité. Comme dans Ikaruga, on peut changer la polarité de notre bille (rouge ou bleue), qui ne traverse que les obstacles de la même couleur qu'elle. Mais là où ça devient diabolique, c'est que l'on peut changer la couleur à n'importe quel moment de sa trajectoire. Je vous laisse maintenant imaginer les combos de folie que ça peut donner Very Happy ! C'est également un pur bonheur en versus !




NEO GEO CD

Maintenant la partie NeoGeo CD. Je l'ai considérée au départ comme un pis-aller à l'AES, mais force est de constater que nombre de jeux sont plus intéressants sur ce support, que ce soit pour des options plus complètes, des OST remaniées, etc. sans compter des prix bien inférieurs. Les temps de chargement sur CDZ sont tout à fait acceptables en comparaison d'autres systèmes CD. J'ai fait un grand ménage sur le support, pour ne garder que le best of the best Smile

Big Tournament Golf

Je l'ai déjà dit, j'aime pas les jeux de sport. Et si l'on m'avait dit un jour que j'apprécierai un jeu de golf, je pense que j'aurai éclaté de rire. Et pourtant! Big Tournament Golf (BTG pour les intimes) a réussi à totalement me convertir. Il ne partait pourtant pas gagnant le bougre, mes quelques essais de la bête sur la compil' SNK Arcade Classics vol. 1 sur PS2 ne s'étant montré guère convaincants bien que j'ai reconnu d'évidentes qualités au titre. Puis, comme pour Slug 2, c'est en persévérant, en apprenant les quelques grandes règles du jeu et en m'y investissant plus sérieusement que j'ai pu toucher du doigt la quintessence de ce jeu. Depuis, je lui voue un véritable culte et à chaque partie je me remercie de lui avoir accordé une seconde chance, tant je serai passé à côté d'un très grand jeu dans le cas contraire. Tout est parfait dans ce titre. La réalisation graphique est bluffante, le gameplay arcade est suffisamment accessible pour qu'un newbie complet puisse s'y intéresser et suffisamment profond pour qu'on ait envie d'y revenir et de le creuser et la BO très jazzy est géniale ^^ !
Pour en revenir à cette version CD, elle présente des avantages notables sur son homologue cartouche : options un brin plus complètes, AST, et surtout, SURTOUT, un parcours supplémentaire exclusif à cette mouture.
Jouez y, sérieux jouez y. Et encore une fois c'est un gars qui DETESTE le sport et les jeux de sport qui vous dit ça!



Flying Power Disc

C'est la première version que j'ai prise, au départ. D'une part parce que plus abordable, mais aussi parce que les rounds sont plus longs que sur cartouche, tant en terme de temps que de score, ce qui permet de faire des parties plus construites. Puis ayant acquis une AES avec unibios, il m'est devenu possible de changer les réglages de temps sur cartouche. J'ai gardé cette version car entre celle ci et la version cartouche, je peux vraiment jouer à Flying Power Disc dans les conditions que je veux quand je veux. Ca me permet aussi de m'adapter selon les amis avec qui je jouent, certains préférant des parties courtes et intenses, d'autres des parties plus longues Smile . Enfin, que ce soit en cartouche ou en CD, ce jeu est toujours aussi bon et indispensable ^^ .



Breaker's

Ma découverte de ce titre est le fruit de mes vagabondages sur les différents tests de jeux NeoGeo rédigés (merci NeoGeo Spirit!) et mes essais sur MAME. Et quelle découverte bon sang! Même s'il ne paye pas de mine, avec une ambiance sonore et graphique très kitsch et pas toujours du meilleur goût (Aaah "Pielle"!), le jeu se démarque par un gameplay tout simplement jouissif. Ultra nerveux, souple et d'une rapidité de prise en main étonnante, ce titre, c'est du FUN à l'état brut de la première à la dernière seconde de jeu Very Happy !
Je m'étais pris sa "suite", Breaker's Revenge, en version cartouche AES, pensant qu'il serait mieux, mais à force d'y jouer, je me suis rendu compte que je préférais définitivement ce premier opus. Sa réalisation est bien meilleure et homogène dans sa palette de couleurs et l'écran de sélection des persos n'a pas ce style crayonné dégueulasse comme dans Revenge, dont le seul argument finalement résidait dans la présence de Saizo. Mais je n'aime vraiment pas le jouer, donc comme ça le problème est réglé mrgreen .
Cette version CD se montre bien supérieure à la version cartouche, sur bien des points. Pour commencer, Bai Hu est jouable avec un code très simple. Ensuite, le jeu a droit à un VRAI mode versus, et ça, ça n'a pas de prix. Mais surtout, il comprend un "Mode Extra" à débloquer via un code, qui supprime en grande partie les recovery et frame d'invulnérabilité, ce qui permet de faire des combos d'une longueur complètement débile. C'est absolument jouissif et loin d'être aussi inintéressant qu'on pourrait le croire.
Bref, Breaker's, c'est juste l'un des meilleurs jeux de baston existants, et cette version CD, c'est juste la perfection Cool



Samurai Spirits RPG

l'unique représentant d'un genre que j'affectionne particulièrement : le RPG, que j'espère pouvoir faire un jour traduit, même sur émulateur.



Ironclad - Chotetsu Brikin'ger

Une nouvelle merveilleuse découverte fortuite lors de mes pérégrinations dans les méandres de la ludothèque NeoGeo ^^ . Je connaissais son existence depuis un moment et je l'avais même pris sur la console virtuelle de la Wii pour y jouer. Malheureusement, cette version Wii est ignoble, cumulant filtre graphique dégueulasse et traductions complètement emmêlées mélangeant allègrement espagnol, anglais et japonais... Et je suis même pas sûr qu'elle tourne en 60 Hz...
Bref, il aura fallu attendre la sortie de la version d'Atomikwave pour que je m'y repenche plus sérieusement dessus. Et là, ça a été une fois de plus une claque taille patron. Derrière une réalisation pouvant sembler parfois un brin étrange se cache un shmup au gameplay d'une richesse inouïe, grâce à un système d'armement simple à appréhender mais d'une grande profondeur. Je ne peux pas parler de ce jeu sans non plus citer son OST, alternant pistes bien rock et d'autres plus planantes. Couplé à sa DA très particulière, ça tend à donner au titre une ambiance tout à fait singulière à laquelle j'adhère complètement.
Je voulais absolument me trouver un original sur NeoCD et le moins que l'on puisse dire, c'est que j'aurais BIEN galéré à le dénicher. Je m'étais même résolu à laisser tomber la reg card. Après plusieurs mois de recherche infructueuse, j'en vois un sortir sur eBay mi septembre 2016, aux US, avec sa spine et propre, à un prix un brin cher, mais avec possibilité de négocier. Je fais une offre au vendeur bien en dessous de son prix et à ma grande surprise il accepte. Je lui demande si à tout hasard il n'aurait pas la reg card avec. Ne sachant pas trop ce que c'est, il me demande des précisions sur ce à quoi ça doit ressembler. Je lui décris donc et peu de temps après il me répond "Ah si, j'ai bien ce petit bout de papier dont vous me parlez." HOURRA!  :clapclap: !



Pulstar

Malgré une réalisation époustouflante, Pulstar est loin d'être mon shmup préféré sur la bécane. Alors je l'aime beaucoup hein, ne me faites pas dire ce que je n'ai pas dit ^^ . Mais malgré tout, ce jeu encore une fois très inspiré de R-Type m'a un brin déçu, pour une raison toute simple : Le module est fixe. Impossible de le lancer comme dans R-Type ou Last Resort... Ce que je trouve tout à fait dommage tant son game design s'y prête à merveille. Reste un shmup excellent malgré tout, à l'ambiance génialissime, soutenue par une réalisation graphique et sonore bluffante.
Cette mouture CD comporte là encore pas mal d'avantages sur la version cartouche. Outre des petites saynètes d'introduction en 3D au début de chaque niveau, sympathiques sans plus (elles peuvent d'ailleurs être désactivées, ce qui réduit les temps de chargement), cette version comporte un stage select complet et surtout un cheat code permettant de mettre le vaisseau en max power à tout moment. Et vu la difficulté démentielle du jeu, c'est pas un mal et ça permet de l'aborder un peu plus sereinement pour un joueur comme moi, pas forcément pro player de shmup ^^ .



Metal Slug

A défaut d'avoir un original en cartouche AES, je me suis rabattu sur cette version CD Laughing . Blague à part, c'est une très bonne version, avec quelques bonus fort appréciables comme une Art Gallery, une paire de mode de jeux supplémentaires dans la "combat school" et surtout un stage select, très utile pour s'entraîner dessus Wink . Une description idyllique, à un bémol près, complètement accessoire pour certains mais qui moi me gêne : la voix qui annonce les fameux "Mission Start" et "Mission Complete" a purement et simplement disparu Sad ... Ce que je trouve très dommage, car sans ça, ça aurait été la version parfaite du jeu.
Mais ne boudons pas notre plaisir, le jeu reste fondamentalement le même et est toujours aussi excellent dans cette version CD Wink



NEO GEO MVS

On retourne dans le format cartouche, mais cette fois dans le domaine purement arcade, avec les MVS.
Les jeux que je prends sur ce support sont là pour une raison principale : la DOSE!! Autant sur AES j'ai pris les jeux que j'aime le plus sur le support, autant sur MVS je prends en priorité mes jeux préférés ET que je veux doser à fond. En parallèle, je me prendrai aussi quelques cartouches de jeu que j'ai sur compil' mais que je veux vraiment avoir en version arcade (Kizuna et Ninja Master's, entre autre), là aussi pour pouvoir bien les doser. Ceci dit, je n'exclut pas de me prendre aussi des cartouches de jeux plus mineurs, mais parfois bien trop chers pour ce qu'ils ont à offrir en version AES ou CD, comme Soccer Brawl ou 8man. Le genre de p'tit jeu rigolo que tu sors de temps en temps quoi Smile .

Breaker's



Garou Mark of the Wolves



Metal Slug 2



Neo Turf Masters



Shock Troopers

Raah la vache que j'aime ce jeu! Tout y est tellement énorme dedans que je ne sais même pas par quoi commencer! La réalisation est absolument énorme, la BO à fond Drum'n Bass colle parfaitement à l'action trépidante du jeu et le gameplay est juste parfait. En solo c'est de l'or en barre, mais à deux c'est carrément l'orgie. Pour moi c'est tout simplement LE meilleur run'n gun en vue de dessus, et de très très (trèèèèèès) loin. Même sa suite, Shock Troopers 2nd Squad, ne lui arrive même pas ne serait-ce qu'à la cheville. Quel dommage qu'il ne soit jamais sorti en AES! Je suis pas très pour les conversions en général, mais là, je pense que je finirai par faire une exception à la règle et m'en prendre une version Atomikwave un de ces quatre.
Je vous ai dit à quel point j'aime ce jeu sinon Very Happy ?



the King of Fighters 96



Windjammers



PORTAGES & AUTRES CONSOLES

On passe maintenant aux jeux estampillés SNK mais parus sur d'autres consoles que la NeoGeo AES/CD et MVS :

On commence avec la PS2 Smile

ADK Soul Tamashii

L'une des toutes meilleures compilations NeoGeo de la machine, mais aussi l'une des plus rares :/ . Elle comprend 5 jeux signés ADK : Gangan, que je trouve à chier, mais rigolo, Ninja Combat, que je n'aime pas du tout, Ninja Commando, un run'n gun pédestre vu de dessus fort sympathique (même si je lui préfère largement Shock Troopers sur le même support, ou Guwange de Cave, dans le même style d'ambiance et de DA), mais surtout les excellentissimes Ninja Master's et Twinkle Star Sprites Very Happy !
Ninja Master's est ici dans sa version la plus aboutie, combinant tous les avantages de la version Neo CD (AST, boss jouables d'emblée, training mode, options plus complètes) mais sans ses inconvénients (chargements et surtout stages raccourcis/amputés d'éléments graphiques et gerbes de sang moins importante), sans compter la présence d'un vrai mode versus. C'est avant tout pour ce jeu que j'ai pris la compil' Wink . L'un de ces jeux que j'adorerais avoir aussi sur AES ...
Quant à Twinkle Star Sprites, jusqu'à il y a peu, je le considérais comme un bon jeu sans plus, ne comprenant pas trop son intérêt. Puis, j'ai vu la lumière (plus prosaïquement : on m'a expliqué les règles et les petites astuces). Bizarrement, maintenant que je sais comment y jouer, je lui trouve tout de suite un bien plus grand intérêt et je comprends mieux l'adoration que peuvent avoir certains pour ce titre ^^ . Je suis donc d'autant plus heureux qu'il soit présent sur cette galette!



Art of Fighting Anthology

Je l'ai surtout prise pour pouvoir jouer à AoF 3 avec l'AST de la version CD, mais avec les graphismes de la version cartouche, avec les sprites à la bonne taille et toutes les animations là où il faut dans les décors. Après honnêtement, c'est l'épisode que j'aime le moins de la série, la faute à un gameplay que je trouve exagérément lourd. J'y joue surtout pour son ambiance graphique, toujours aussi fabuleuse, et encore plus quand on peut y jouer dans les conditions optimales offertes par cette anthologie. Ca me permet aussi de jouer à AoF 2 avec l'AST, d'ailleurs. Voilà voilà. Ah, et la jaquette claque sa mère aussi Cool .



Fu'un Super Combo

Une autre compil' signée SNK, qui comprend cette fois l'honnête Savage Reign mais surtout l'EXCELLENT Kizuna Encounter Very Happy . Autant le premier me laisse totalement de marbre, autant sur le second je prend un panard monstrueux à chaque partie. J'adore son système de tag, ultra novateur à son époque (je sais pas si c'est même pas le tout premier jeu de frappe à proposer le tag), son ambiance à la fois étrange et poisseuse. Clairement, au même titre que Ninja Master's, c'est un titre que j'adorerais avoir en version AES originale (jap hein, pas US mrgreen) .
En attendant, cette compil' fait parfaitement le job, et comme celle d'AoF, je trouve que sa jaquette claque bien comme il faut Smile .



the King of Fighters 98' Ultimate Match

Avec son roster proprement gargantuesque, c'est un peu la version "ultra top ++ hyper final edition" de KoF 98, en résumé mrgreen . Pas grand chose de plus à ajouter sinon, c'est toujours un aussi bon jeu qu'en cartouche (version d'ailleurs présente sur le DVD Wink ).



the King of Fighters 2001

Tout comme KoF 2000, cette mouture PS2 est une "Strikers Edition", dans laquelle le joueur peut débloquer un certain nombre de nouveaux strikers par le biais du "Party Mode" (un mode survival pas bien passionnant, pour faire simple) ou en fonction de son temps de jeu. Détail amusant également : tous les portraits de l'écran de sélection de personnages ont été redessinés, pour un résultat vachement moins dégueulasse que sur AES mrgreen . En contre partie, le jeu se traîne une jaquette pas bien folichonne, en tout cas à des années lumières de son homologue cartouche...



the King of Fighters 2002 Unlimited Match

Vous voyez la description pour KoF 98' UM? Ben vous pouvez recoller exactement la même ici mrgreen . C'est la version console ultime de KoF 2002, tout simplement Wink . Je précise "version console", car CE KoF 2002 UM s'est vu porté sur borne d'arcade, et ce portage arcade a lui même ensuite été porté sur PS2, dans une version nommée "KoF 2002 UM Tougeki Version", qui s'est vu offrir quelques rééquilibrages, mais dans laquelle il n'est plus possible de jouer les boss (contrairement à cette version ci dessus).



the King of Fighters 2003

L'un des rares jeux SNK que j'ai en PAL mrgreen . Ce portage PS2 de KoF 2003 est globalement de meilleure qualité que son homologue cartouche, notamment grâce à des options plus complètes, le choix entre OST et AST et entre décors 2D et 3D et surtout un vrai mode practice. Pour une fois qu'un portage surpasse en tout point l'original Laughing !



Last Blade Anthology

Comme pour la compil' AoF, le principal argument qui m'a fait acheter cette compil' est la possibilité de jouer avec l'AST de la version NeoCD mais sans toutes les pertes graphiques, puisque ce sont les versions cartouches qui sont jouables ici. Et quand on connaît l'immense qualité des OST de ces jeux, c'est un argument amplement suffisant pour justifier l'achat de cette compil' qui, une fois de plus, a aussi une très belle jaquette Smile .



Metal Slug 6

L'adaptation du jeu sorti en arcade, avec comme les autres épisodes en stand alone sortis sur PS2, pléthore de bonus et de modes de jeux supplémentaires, ce qui fait de cette version la plus complète Smile .
Pour le reste, c'est un épisode de Metal Slug tout à fait agréable, à l'ambiance pas forcément mémorable et avec quelques passages parfois agaçants (putain de niveau dans la slug-foreuse!), mais des ajouts de gameplay notoires, comme la possibilité de porter 2 armes, interchangeables à tout moment, de nouveaux persos à jouer et surtout des caractéristiques propres à chacun d'entre eux (ex : Marco est plus efficace au flingue, Fio porte plus de munitions, Eri balance les grenades plus loin et sont plus puissantes, etc.). Une valeur sûre, encore une fois, et un épisode qui ne démérite en rien par rapport aux précédents Wink .



Metal Slug Complete

La compil' Metal Slug ultime, qui regroupe tous les épisodes sortis sur borne (c'est à dire du premier au 6), ici dans leur version arcade. Pas de modes de jeux supplémentaires comme dans les épisodes en stand alone. Honnêtement, cette compil' vaut avant tout pour le portage de Slug X, qui est le seul qui soit décent. Elle vaut aussi le coup pour les Slug 1 et 2, qui s'ils ont eu droit à des versions NeoCD, ne sont pas aussi parfait qu'en cartouche, la faute à la disparition de quelques petits détails. En revanche pour les épisode 3, 4, 5 et 6, mieux vaut privilégier les versions en stand alone, clairement.
Par contre, chose importante : pour cette anthologie, il faut IMPERATIVEMENT privilégier la version jap', la version PAL étant merdique (50hz, chargements longs). Pour la version US, j'ai pas de retours par contre.



On reste chez Sony avec un saut sur PS4

the King of Fighters XIV

Je vais couper court tout de suite au débat : NON, le jeu n'est pas la merde absolue que tout le monde craignait. C'est même un excellent jeu de baston, qui reprend des mécaniques que j'aime beaucoup, à commencer par les "Just Guard" . La réalisation, si elle n'est effectivement pas vraiment digne d'une PS4, reste tout à fait correcte et agréable à l'oeil. Pour le reste, c'est du KoF comme on les aime Smile . Pas eu vraiment le temps de l'approfondir encore, ceci dit.



(le steelbook déplié)


Hop! Maintenant on fait un saut rapide chez Nintendo, sur DS :

Metal Slug 7

Un excellent épisode, à des années lumière du très (très...) moyen Metal Slug Advance. On retrouve tout ce qui fait un bon Metal Slug, à commencer par un gameplay toujours aussi bon, reprenant les nouveautés introduites dans le 6, allié à un level design franchement sympa. On pourra lui reprocher une ambiance très "terne", du fait de sa palette de couleurs très portée sur le marron et le gris, mais moi j'aime bien. Je trouve d'ailleurs que ce jeu multiplie les clins d'oeil à l'un des jeux "fondateurs" de la série Metal Slug, à savoir Gunforce 2. Par exemple dans le stage avec les chariots de mine, qui me rappelle furieusement celui de Gunforce 2 où l'on dirige notre héros sur une moto pouvant sauter sur 2 rails de hauteur différente pour blaster une chenille mécanique particulièrement vindicative.
Vous pouvez y aller les yeux fermés, c'est vraiment un excellent épisode Wink !



Et on finit chez Microsoft, avec la Xbox 360!

the King of Fighters XIII - Deluxe Edition

La renaissance de la série, après un épisode XII franchement passable. Un titre que j'aime beaucoup, même si je trouve certains choix de DA un peu étrange, à commencer par le nouveau design de Clark et Ralf que je trouve hideux.



Avec la jaquette réversible



Et le poster, recto puis verso :


avatar
Skate
1000 Mega Shock
1000 Mega Shock

Système(s) : ... tous
Messages : 1107
Date d'inscription : 07/10/2014
Age : 27
Localisation : devant un écran.

Revenir en haut Aller en bas

Re: La ludothèque de Skate

Message  Skate le Sam 8 Avr 2017 - 20:06

Megadrive

Aladdin

Un excellent jeu de plate-forme Disney, comme on en trouve beaucoup à cette époque et particulièrement sur MD. Personnellement, j'ai découvert le jeu il y a trèèèèèèèèèèès longtemps, je devais avoir genre 6 ans, c'était à une fête d'anniversaire (ou un truc du genre) de je sais plus trop qui en rapport avec l'un de mes oncles et tantes. L'oncle en question, déjà bien âgé à l'époque, est un grand féru de jeu vidéo et particulièrement de Sega (il a gardé et joué sur sa megadrive et sa Master System jusqu'à 2010 environ). Je le soupçonne donc d'avoir amené la console et/ou le jeu lors de cette fête. Je me revoie encore, dans ce salon, devant la TV, en train de balancer des pommes sur les gardes dans les rues d'Agrabah. Que de souvenirs ... Ca m'a donc fait particulièrement plaisir de retrouver ce jeu sur une broc' avec une MD II à l'aube de 2010 Smile .



Alien Soldier

L'un des derniers jeux développés par Treasure sur MD avec Light Crusader et avant tout un EXCELLENT run'n gun, prenant la forme d'un boss rush méchamment dur. Notre perso dispose d'une palette de mouvements vraiment gigantesque et la maniabilité est exemplaire. On patauge un peu au début devant autant de possibilités, mais comme pour Hagane, une fois qu'on maîtrise un tant soit peu, c'est un pur bonheur. En plus de ça, le jeu est beau à tomber et dispose d'une ambiance futuriste biomécanique superbe. L'un de mes titres préférés sur la bécane et un de mes run'n gun préférés tout supports confondus Smile .



Another World

Le chef d'oeuvre d'Eric Chahi. Je ne l'ai pas fini, mais le peu que j'en ai fait m'a littéralement scotché à ma manette. Faudra que je prenne le temps de me pencher dessus sérieusement un jour.



Captain Lang

Une petite merveille assez peu connue de la Megadrive. Ce titre est souvent considéré comme un plagiat de Sonic. Honnêtement je ne vois pas trop pourquoi. Peut être à cause de l'apparence du héros qui se rapproche vaguement du hérisson, ou bien de sa façon d'attaquer avec un coup de pied circulaire en l'air, ou alors une paire de botte qui font courir plus vite. Hormis ça, la comparaison s'arrête là (à mes yeux), car pour le reste, il n'a rien à voir avec les aventures du hérisson. Là où ce dernier va avoir un level design plutôt taillé pour la vitesse, celui de Captain Lang prend une forme plus classique, mais pas moins retorse. Car le jeu est aussi difficile qu'il est beau est charmeur. Se déroulant dans un univers de piraterie, il dispose d'une ambiance encore une fois géniale, portée notamment par une excellente bande son (arrêtez de rire, là, les deux du fond!). Bref, un jeu méconnu qui mériterait de l'être bien plus Wink



Castlevania Bloodlines

La version US de l'un des meilleurs épisodes 2D plate-forme/action de la saga, nommé sobrement "Vampire Killer" en jap, et plus platement "the New Generation" chez nous. Non censurée et en 60 Hz, contrairement à la version PAL, cette version US diffère légèrement de la version jap par l'aspect des héros en jeu, sur leurs portraits sur le HUD ou lors des dialogues. Ils arborent en effet un look un peu plus américanisés, moins mangas, que dans Vampire Killer. Pour le reste, le jeu est identique à la version nippone, la traduction en plus Smile . En plus, la jaquette déchire Cool



Contra the Hard Corps

La version US d'un des meilleurs Contra jamais développés, et mon préféré en ce qui me concerne. Là où Vampire Killer se montrait quasi identique en terme de jeu entre les versions jap' et US, ce Contra lui se montre bien plus différent selon la région. En jap', outre une jaquette que je trouve immonde, le jeu octroie 3 points de vie au joueur, ce qui n'est pas forcément un mal vu la difficulté dantesque du jeu, mais que je trouve être une pure hérésie par rapport à l'esprit de la série Contra. Cette version US renoue avec les fondamentaux de la série avec ce principe tout simple de "un hit = t'es mort" . Tout comme Bloodlines, cette version US n'est pas censurée et tourne en 60 Hz, contrairement à la version PAL. Pour moi la meilleure version du jeu, à tout point de vue. Le seul "défaut" du jeu est l'absence des cheat codes comme dans la version jap', qui permet d'avoir accès au stage select. Meuh bon, ça reste un détail Smile .



Dynamite Headdy

Un titre assez peu connu de Treasure qui mériterait là encore de l'être un peu plus. C'est un très bon jeu de plate-forme, à peu près aussi déjanté que Silhouette Mirage et toujours avec cette fraîcheur dans le gameplay comme sait si bien le faire le studio. Concrètement, le joueur contrôle Headdy, une marionnette, qui devra comme d'hab' aller botter le cul d'un grand méchant, blabla... Là où le jeu se montre original, c'est que les mondes traversés sont des décors de pièces de théâtre, au sens propre. C'est ainsi que l'on voit régulièrement les panneaux changer, les poulies et cordes s'activer pour faire bouger des éléments de décor, voire même le joueur passe derrière le décor, avec tous les mécanismes. Il s'en dégage une ambiance absolument délicieuse et, comme dans un Super Tempo ou (encore une fois) Silhouette Mirage, le joueur est constamment poussé en avant pour découvrir toutes les surprises que le jeu recèle. Un petit bijou.



Earthworm Jim

Un titre d'action/plate-forme complètement barré et loufoque et avec une réalisation graphique et sonore somptueuse. Un grand classique Smile



Earthworm Jim 2



Elemental Master

Un excellent titre de Tecnosoft et l'une de leur rares incursion dans le genre du Shmup vertical avec Blast Wind, sur Saturn. Le titre a la particularité de permettre au joueur de tirer aussi bien vers l'avant que vers l'arrière (concrètement vers le haut ou le bas de l'écran), ainsi que d'obtenir de nouvelles armes au fur et à mesure qu'il finit les niveaux. Comme dans les autres Tecnosoft, le choix des premiers niveaux est laissé libre au joueur. Il conviendra donc de bien choisir sa route pour optimiser au mieux l'acquisition des différentes armes, certaines étant plus efficaces que d'autres selon le passage.



Flashback

Encore un grand classique du début des années 90 et de la Megadrive, et made in France, s'il vous plaît! C'est un jeu d'aventure dans la droite lignée d'Another World et de titres qui paraîtront plus tard comme les Oddworld ou Heart of Darkness, là encore de grands classiques dans leur genre.
Petite anecdote : j'avais joué il y a des années et des années à un jeu sur PC chez un copain lors de sa fête d'anniversaire. Je devais avoir quelque chose comme 5 ans. Cette courte session m'avait littéralement scotchée et a dû contribuer pour beaucoup à mon attrait pour le jeu vidéo. Seulement voilà, hormis cette phase dans une jungle que j'ai gardé en mémoire, je n'ai jamais pu retrouver ce jeu dans les années qui suivirent. Ce n'est qu'en plongeant dans le retrogaming et en découvrant ce titre que je me suis dit que c'était peut être bien ce jeu qui m'avait tant fait rêver quand j'étais gosse. Mes quelques (courtes) sessions dessus me confortent d'ailleurs assez dans cette idée.



Golden Axe

L'une de mes toutes premières vraies expériences de JV et sur la MD avec Streets of Rage, Street Fighter 2 et Shinobi. Vous vous souvenez de l'oncle fana de JV et de Sega dont j'ai parlé avant? Eh bien c'est chez lui que j'ai découvert ce jeu, sur une cartouche Mega Games quelconque. Bon honnêtement, avec le recul, ce n'est pas un excellent beat'em all, mais nostalgie aidant, j'y rejoue toujours avec plaisir de temps à autre. Ce d'autant qu'il comporte quelques idées de gameplay sympathiques, comme le système de magie ou les montures. Il reste tout de même une valeur sûr de la machine et du genre.



Gunstar Heroes

Un pur moment de bonheur run'n'gun-istique signé Treasure, tout simplement. Plus que de vous en parler, je vous invite surtout à y jouer, tant ce titre cultissime côtoie l'excellence avec insolence!



Landstalker - le Trésor du Roi Nole



Light Crusader

Encore l'un de ces titres que j'ai découvert chez cet oncle, et encore une petite merveille signée Treasure. C'est un A-RPG/Zelda Like en 3D isométrique dont je garde d'excellents souvenirs, même si je ne l'ai pas fini.



Mega Turrican

Une excellente itération de la série sur MD, qui en reprend tous les codes, à commencer par ce level design labyrinthique à souhait et poussant le joueur à explorer au mieux son environnement (contrairement à Super Turrican 2, plus linéaire, mais pas moins excellent). A chaque fois que je joue à ce jeu, je ne peux m'empêcher de penser que Gunlord est loin de lui arriver à la cheville. Une vraie merveille, à tout point de vue Smile .



MUSHA Aleste

Mon shmup préféré sur la bécane avec Thunder Force IV. Tout simplement. Alors qu'en temps normal, je DETESTE les jeux de la série Aleste, notamment à cause de leur gameplay avec wat'mille armes dont seule une poignée est utile et une ambiance nulle à chier, plombée par une BO complètement à côté de la plaque. Mais là, tout dans ce jeu est une pure tuerie, à commencer par la BO très metal, orgasmique. Le gameplay s'est vu aussi largement amélioré, avec un rythme bien moins planplan et surtout l'abandon de toutes ces armes à la con, pour ne se concentrer que sur 3, que l'on fait évoluer en ramassant des items en jeu, ainsi que sur des petites options qui accompagnent notre vaisseau. C'est aussi pour moi l'un des tout meilleurs shmups verticaux "old school" (comprendre en opposition aux Danmaku) avec les Soldier sur PC Engine. Un titre culte, qu'il faut à tout prix essayer.



Phantasy Star IV



Probotector

La version PAL de Contra - the Hard Corps, présentée un peu plus haut. Je l'ai prise car je voulais avoir au moins un épisode où l'on puisse jouer les robots, car je les trouve supra classe. Tant pis pour le reste de la censure, et tant pis pour le 50Hz optimisé. C'est l'un de mes petits plaisirs Smile .



Quackshot & Castle of Illusion Double Pack

La compilation de deux très grands classiques des jeux de plate-forme Disney et des jeux de la MD tout court. Cultes !



Ristar

Encore un grand classique de la bécane, que j'ai injustement boudé pendant pas mal de temps. Puis, un jour je me suis décidé à m'y mettre vraiment sérieusement. Et ce jour là, j'ai compris à quel point j'ai été dans l'erreur d'aussi mal le considérer. Ce jeu est une véritable petite merveille. De level design déjà, avec des niveaux superbement pensés, mais aussi de DA, avec une ambiance graphique et sonore remarquable. Un autre titre absolument indispensable Very Happy



Rocket Knight Adventure



Shining Force 2



Sonic the Hedgehog

La première aventure du désormais mythique hérisson bleu, mais loin d'être ma préférée pour une raison bien simple : l'absence de spin dash. Cette feature qui apparaît dans le deuxième épisode est pour moi tout ce qui fait le sel de la série en donnant au joueur le contrôle de cette vitesse foudroyante. Là, ça se joue plus comme un jeu de plate-forme classique. Très agréable au demeurant. Mais sans la nervosité de ses successeurs. Il reste néanmoins un classique parmi les classiques. Particularité de cet épisode : c'est le seul avec Sonic & Knuckles dont la version PAL accepte d'être switchée sans soucis en 60 Hz.



Sonic 2

Malgré l'ajout du Spin Dash, c'est loin d'être mon titre favori de la série, la faute à un level design parfois bancal et un placement d'ennemi pouvant être frustrant au possible. Et même, après l'avoir fini, il m'est resté la désagréable impression d'avoir "subi" le level design plus que de l'avoir exploré. Le sentiment d'être arrivé au bout des niveaux un peu au pif et pas parce que j'ai bien joué. Dommage. Heureusement, Sonic 3 & Knuckles corrigent admirablement le tir.



Sonic 3

Mon opus préféré avec Sonic & Knuckles. Une véritable merveille de level design et de rythme Very Happy !



Sonic & Knuckles

Comme dit plus haut, la version PAL est la seule avec le premier Sonic à pouvoir être switchée en 60 Hz. Autre particularité intéressante : le port de couplage avec les autres épisodes n'est pas zoné. On peut donc sans soucis combiner un Sonic 2 ou 3 Jap avec un Sonic & Knuckles PAL, ça marche. C'est pas beau ça Smile ?



Streets of Rage

Grand moment de nostalgie dans ma vie de gamer que ce Streets of Rage. Comme expliqué plus haut, c'est l'un des tout premiers jeux console que j'ai découvert chez cet oncle Sega-Fan sur la cartouche Mega Games. C'est loin d'être mon épisode préféré, mais il a encore cette aura particulière qui me fait relancer de temps en temps une partie dessus pour replonger dans cette époque bénie du milieu des années 90.





Streets of Rage 2 / Bare Knuckle 2

Mon épisode préféré de la série. Comme beaucoup d'autres joueurs sans doute Laughing . Tout est parfait pour moi dans ce jeu : les graphismes, l'ambiance, la DA, le gameplay, etc. mais surtout : l'OST. C'est bien simple, c'est l'une des bandes sonores que j'écoute le plus, que ce soit en version originale ou dans le remake de BomberGames dans Streets of Rage - Remake (sur PC). Go Straight en tête. L'un des plus grands jeux jamais créés et l'un des meilleurs beat'em all qui ait vu le jour. J'en ai la larme à l'oeil rien que d'en parler, que d'émotions :') !





Streets of Rage 3 / Bare Knuckle 3

La version jap' de SoR 3, choisie pour l'absence de censure, le 60 Hz et surtout la difficulté moins débilement dosée qu'en PAL. Ah et la jaquette claque aussi Cool . Bon sinon, hormis une OST que l'on qualifiera d'étrange par moment, pour rester poli, c'est un EXCELLENT beat'em all, avec un gameplay encore plus complet et vaste que son prédécesseur, qui mettait déjà la barre très haut. L'ambiance est également vraiment chouette.



Super Shinobi II

Un jeu proprement exceptionnel. Il n'y a rien à jeter dans ce titre, tout est parfaitement calibré : gameplay, level design, direction artistique, tout, absolument tout est soigné comme rarement. Pour parfaire le tout, le jeu se paie le luxe d'avoir l'une des courbes de difficultés les mieux équilibrées que j'ai jamais pu voir. Du pur bonheur! Indispensable!



Thunder Force III

L'épisode qui a littéralement propulsé la série dans la stratosphère des jeux cultes. Un grand moment de JV et de shmup. Même si je lui préfère quand même son successeur Smile



Thunder Force IV

Un shmup de légende, dont la qualité est aussi grande que sa BO est magnifique. Un monument du JV et du shmup que tout amateur du genre se doit au moins d'essayer. Allez, arrêtez tout de suite de lire cette phrase et foncez y jouer!


avatar
Skate
1000 Mega Shock
1000 Mega Shock

Système(s) : ... tous
Messages : 1107
Date d'inscription : 07/10/2014
Age : 27
Localisation : devant un écran.

Revenir en haut Aller en bas

Re: La ludothèque de Skate

Message  Skate le Sam 8 Avr 2017 - 20:06

Saturn

Akumajou Dracula X Nocturne in the Moonlight

L'un des meilleurs jeux de la création, malheureusement ici dans sa pire version. Malgré d'intéressants ajouts comme la présence de Maria comme perso jouable, de nouvelles zones, etc. elle reste perclue de bugs et de soucis de programmation qui la rendent assez désagréable à jouer. Sans compter qu'elle n'a pas été traduite. Elle reste une version avec l'une des plus belles jaquettes jamais créées Smile



Batsugun

Un titre souvent cité comme LE premier Danmaku, bien que la paternité du genre soit parfois disputée avec Battle Garegga. Pour moi, ça reste avant tout un shmup du tonnerre, qui déboîte méchamment, avec un gameplay au poil et une ambiance graphique et sonore d'enfer. Cette version Saturn comprend également une AST, ainsi qu'une sorte de mode "arrange" qui gomme quelques défauts de la version arcade. Bref, un must have pour tout amoureux du shmup Smile



Battle Garegga

Attention, jeu de légende, carrure patron, du genre qui t'arrache les chicots et te fais tourner les chaussettes dans les chaussures sans défaire les lacets avec le vent de la baffe. Ce jeu, c'est juste une pure orgie de plaisir shmuppesque. Sa réputation n'est plus à faire et... Et en fait je sais même pas pourquoi vous me lisez encore, allez plutôt y jouer, bande de margoulins!



Blast Wind

Un shmup méconnu de Tecnosoft, les papas des Thunderforce, et leur seule incursion dans le domaine des shooters à scrolling vertical. Un excellent titre du genre, aussi fun à prendre en main qu'il est classique. Pas d'armes à gogo ou de patterns qui te collent en PLS, juste du shmup roots, du qui sent le kérosène et la tôle froissée, du qui compte les points d'impact sur la carosserie, du qui t'arrache les oreilles avec une pure OST hard rock. Bref, du qui te file ton shoot d'adrénaline, de sérotonine et de dopamine en te laissant un sourire béat une fois la partie terminée. Hélas, le jeu est assez court... C'est à mes yeux son seul défaut... Un conseil : lancez vous direct dans le 1cc, en mettant tous les potards des dipswitch à la difficulté max Cool



Darius Gaiden

Pas ma série préférée, mais CET épisode, bordel qu'il est bon! De mon point de vue plus simple à appréhender et bien moins frustrant que ses prédécesseurs, il se démarque surtout par une ambiance graphique superbe et surtout une OST proprement fabuleuse, qui justifie à elle seule l'achat du jeu. Jeu au passage très accessible, qui en fait l'un des MEILLEURS rapport qualité/prix de la bécane avec Layer Section.



Darkstalkers - Vampire Savior

Troisième opus de la saga, et aussi le plus complet. Derrière une ambiance Halloween très cartoon se cache un jeu de baston excellentissime, aussi souple et jouissif à jouer qu'un Real Bout Special et à peu près aussi déjanté qu'un Waku Waku 7 ou qu'un Power Instinct, le tout servi par un roster bien velu. Un classique Smile .



Devil Summoners - Shin Megami Tensei

Ce Spin off de la saga des Shin Megami Tensei est le premier de la série des Devil Summoner. La série a eu droit à deux opus sur Saturn (celui ci et Soul Hackers), puis la série a pris une autre voie avec les 2 Raidou Kuzunoah, parus sur PS2 et traduits. A noter que le deuxième épisode Saturn, Soul Hackers, a fait l'objet d'un portage sur 3DS, sous le même nom Smile .



Hyper Duel

Un des tous meilleurs shmups de la bécane et l'une des plus belles réalisations de Tecnosoft, qui allie réalisation époustouflante, à tout niveau, rythme éffrené soutenu par une BO qui décoiffe et gameplay hybride autorisant le joueur à transformer son vaisseau en Mecha, et inversément, à tout moment, l'armement et la vitesse de déplacement se modifiant selon la forme choisie. Cette version Saturn comprend de nombreux ajouts avec notamment une OST arrangée, le design des protagonistes réadaptés au public japonais (ils avaient un look très américanisé dans la version arcade) et certains décors entièrement retravaillés. Seul bémol : comme Blast Wind, il est relativement court (moins que Blast Wind ceci dit). Donc, comme pour son homologue vertical, un conseil : à jouer avec en tête l'objectif du 1cc, en difficulté max Cool . C'est comme ça que le jeu prendra toute sa saveur.



Outrun

Le meilleur portage à ce jour de ce jeu de légende, tout simplement. Un must have absolu de la machine. Le jeu comporte un certain nombre de codes comme un permettant de jouer en mode "smooth", en 60 fps, ce qui le rend autrement plus fluide et décoiffant.



Radiant Silvergun

LE Shmup de Treasure, avec Ikaruga. Passé depuis des lustres à la postérité, ce titre exceptionnel allie un level design diabolique à un gameplay extrêmement pointu (presque trop), avec un armement très développé et un aspect RPG dans son upgrade, puisque chaque arme gagne en XP selon son utilisation. Un très, très, TRES grand jeu.



Silhouette Mirage

Une perle méconnue de Treasure. Ce jeu d'action 2D tendant vers le run'n gun nous met au contrôle de Shyna, une petite fille aux pouvoirs étranges qui combine à la fois le pouvoirs des "Silhouettes" et des "Mirages", les deux espèces peuplant le monde post apocalyptique dans lequel on évolue et qui se livrent une guerre meurtrière. En jeu, cela se traduit par le fait que l'héroïne ne pourra détruire les Silhouette qu'avec les pouvoirs des Mirage, et inversément. Pouvoirs qui dépendent... De la direction dans laquelle regarde notre personnage. Ainsi, selon le côté vers lequel Shyna est tourné, sa couleur sera différente, et avec ça sa capacité à détruire ou non ses ennemis. Bien plus fin qu'il n'y paraît au premier abord, ce jeu est une véritable perle, très atypique, qui mérite au moins d'être essayé. Ajoutons à cela une histoire intéressante, malheureusement en japonais, mais pour laquelle un script, tiré de la version PS1 US du jeu, a été rédigé.



Soukyougurentai

Sous ce nom barbare se cache un autre titre de Raizing, le studio derrière Battle Garegga. Ce shmup méconnu gagnerait pourtant à l'être tant son gameplay est jouissif. Comme Battle Garegga, la réalisation est superbe, tant graphiquement qu'au niveau sonore. Encore une fois un must have absolu, qui est encore relativement abordable à l'heure où j'écris ces lignes.



Strikers 1945 II

Pour moi le meilleur shoot de Psykio, avec Dragon Blaze. Tout simplement Smile .



Super Tempo

Lààà, le voilà mon graal sur Saturn Very Happy ! Ce titre a été développé par les papas de PC Genjin, la mascotte de la PC Engine. Sous ses aspects de jeu de plate-forme classique se cache un jeu exceptionnel, à la réalisation hallucinante et surtout débordant d'originalité, à tous les niveaux. C'est bien simple, on ne s'ennuie JAMAIS dans ce titre, tant les situations sont variées. On va perpétuellement de surprises en surprises et on finit par le dévorer d'une traite tant on veut voir ce qu'il nous réserve. Un véritable bijou!



Thunder Force V Special Pack

Dernier épisode de la licence développé par Tecnosoft. Un shmup tout aussi solide et nerveux que ses prédécesseurs, tirant pleinement partie des capacités de la bécane pour proposer des graphismes qui ont certes vieillis, mais qui ont toujours autant de charme. L'ambiance qui se dégage de ce titre est vraiment à part. La BO est comme d'habitude avec Tecnosoft de très grande qualité, versant toujours dans ce style hard rock propre à la série. Quant au gameplay, il est toujours aussi carré. Une valeur sûre de la console.



Dragon Force

Un jeu auquel je tiens beaucoup, car c'est un cadeau surprise de ce cher gentux Smile . Encore un grand merci mon ami!



Panzer Dragoon

Une trouvaille en cash, étonnamment en bon état, quand on sait leur fâcheuse habitude à enrouler leurs jeux de scotch pour les fermer. Sur des jaquettes cartonnées, je vous laisse imaginer le massacre. Celui ci a eu la faveur d'être mis en vitrine et donc d'éviter le saucissonnage par le diabolique Maître Scotch Very Happy !
Pour le reste, c'est une série que j'adore, découverte avec Panzer Dragoon Orta, sur Xbox. L'ambiance éthérée et complètement hors du temps de cette saga est vraiment géniale.



Panzer Dragoon Zwei

Une petite particularité dans ma collection. Quand je l'ai trouvé, il était vendu comme étant une version portugaise. En fait de version portugaise, il s'agit d'un exemplaire PAL classique, mais avec un petit sticker "version portugaise" sur la boîte, mais surtout un deuxième livret imprimé en portugais.



Panzer Dragoon Saga





Shining Force III



Shining the Holy Ark

avatar
Skate
1000 Mega Shock
1000 Mega Shock

Système(s) : ... tous
Messages : 1107
Date d'inscription : 07/10/2014
Age : 27
Localisation : devant un écran.

Revenir en haut Aller en bas

Re: La ludothèque de Skate

Message  Skate le Sam 8 Avr 2017 - 20:06

Dreamcast

Border Down

Un excellent shmup horizontal développé par G.rev, un studio d'anciens de chez Taito ayant notamment oeuvré sur Metal Black. Border Down est d'ailleurs voulu comme une suite spirituelle à ce titre. Ce qui se ressent beaucoup dans le gameplay, avec la gestion de la barre d'énergie qui se remplit en détruisant des ennemis et qui gère à la fois la montée en niveau de notre armement, se déclinant en un laser frontal et des homing missiles, selon que l'on laisse le bouton de tir appuyé ou qu'on le tapote, mais aussi notre smart bomb, un énorme laser qui, comme dans Metal Black, draine cette barre d'énergie le temps qu'il est activé et sert à contrer les énormes lasers de certains ennemis et notamment des boss. En résulte un shmup extrêmement fin dans sa gestion de l'armement et qui fait primer la réflexion et l'étude minutieuse de la conformation des niveaux et du placement des ennemis plutôt que le bourrinisme bas du front. Ce d'autant que le level design est particulièrement retors. Je le trouve bien moins frustrant que Metal Black qui est vraiment impitoyable, mais aussi plus cohérent dans sa DA que celui ci. Un petit mot pour finir sur la BO, groovy à souhait et qui supporte à merveille l'action à l'écran.



Crazy Taxi

Ce jeu,  c'est typiquement le genre de titre que tu joues 5 minutes, qui te colles la banane que tu reposes et que tu oublies pendant des mois avant de le relancer pour une autre partie de 5 minutes. Puis un jour, tu te dis "ouais bon, j'y jouerai jamais, ou alors viteuf comme ça en passant" et tu finis par te demander pourquoi tu le gardes, puis en le lançant, tu comprends que tu ne peux en fait pas t'en séparer. Crazy Taxi, c'est la petite piquouze de fun, là, quand t'as pas le temps, que t'as juste envie de poser le cerveau et de te détendre 5 minutes. Vala. 5 minutes. Certains vont les perdre sur Candy Crush, moi je préfère les passer sur un titre de ce genre. Ou Outrun mrgreen .



Gigawing

L'un des plus GRANDS Danmaku auxquels j'aurais jamais joué. Il fait partie de mon panthéon du shmup et trône fièrement aux côtés de Ketsui et ESP Galuda 2 sur le podium des Danmaku. Un très, TRES grand titre, qui tire toute sa puissance d'un principe tout simple qui tient en un mot : bouclier. C'est un shmup à bouclier. Comprendre par là que le joueur a la possibilité, une fois une barre (re)chargée d'activer un bouclier qui dévie TOUS les tirs présents, retour à l'envoyeur, ce qui se termine le plus souvent en un DELUGE de bonus de points absolument grisant.  Un jeu fantastique Very Happy !



Gigawing 2

S'il reprend le même gameplay que son prédécesseur à la lettre et se montre de fait toujours aussi agréable à jouer, il en diffère très largement par son ambiance graphique et sonore. Là où le premier nous plongeait dans un univers plutôt futuriste dans la veine d'un Strikers 1945 ou d'un Batsugun et une BO très électro, ce deuxième opus préfère opter pour un univers steampunk à souhait, faisant penser à Skies of Arcadia, et une BO orchestrale bien plus martiale. Sans oublier un passage à la 3D. Malgré son indéniable excellence, je lui préfère le premier, que je trouve un peu moins froid. Après, ce shmup a l'un des boss finaux les plus classe que j'ai pu voir jusqu'à maintenant. Une valeur sûre de la bécane dans tous les cas, sur laquelle vous pouvez vous jeter les yeux fermés Wink .



Grandia 2



Ikaruga

Un shmup de légende. Cette merveille est encore une fois signée Treasure et se veut être la suite spirituelle de Radiant Silvergun. Comme Silhouette Mirage ou, chez un autre studio, Ghostlop, ce jeu se base sur un principe à la fois simple et absolument génial : la polarité. En effet, le joueur peut à tout moment switcher la polarité du vaisseau, représentée à l'écran par deux couleurs : noir ou blanc. La couleur des tirs de notre engin se calquant sur sa polarité. Mais là où ça devient plus intéressant, c'est que les ennemis suivent le même principe, avec des noirs qui tirent des bullets noires et des blancs qui tirent des bullets blanches. Les tirs ennemis de la même couleur que notre vaisseau ne nous affecte pas et on peut les traverser et même -mieux, les absorber, ce qui remplit une barre d'énergie qui nous permet d'envoyer des homing missiles. Les tirs de la couleur opposée nous détruisent. De notre côté, quand on tire sur un ennemi de la même couleur, on sera moins efficace que si on lui tire dessus avec un laser de la couleur opposée. Ajoutons à cela un système de scoring diabolique basé sur la réalisation de chaîne (c'est à dire détruire trois ennemis d'affilés de la même couleur) et un level design proprement fabuleux et l'on obtient l'un des shmups les plus génialissimes jamais créés. Sans compter que, comme d'habitude avec le studio, la réalisation est tout bonnement magnifique. Cultissime.



Jet Set Radio

Ce jeu, c'est un peu mon chouchou sur la bécane. Pourtant il partait pas bien le bougre. Quand je l'ai commencé, je lui trouvais une maniabilité douteuse, frustrante même qui m'énervait plus qu'autre chose. Mais j'ai quand même décidé de le continuer et de lui laisser une chance. Grand bien m'en a pris! J'ai ainsi pu finir l'un des titres les plus originaux auxquels j'ai pu jouer jusqu'à maintenant. L'ambiance est absolument GE-NI-ALE! C'est un véritable dépaysement, au même titre qu'un Panzer Dragoon, un Dynamite Headdy ou un Super Tempo, dans des genres différents. Une véritable perle de la Dreamcast!



Mars Matrix

Encore un représentant des shmups à bouclier, à la difficulté complètement débile, mais absolument jouissif à jouer. Le principe est ici légèrement changé en ce sens que notre vaisseau n'est plus à proprement parler muni d'un bouclier, mais plutôt d'une sorte de fronde. C'est à dire que quand on enclenche ce "bouclier", le joueur ne renvoie plus directement les boulettes tout partout, il les "aspire" pour en faire un gros paquet et doit jouer avec des mouvements pour les renvoyer dans la direction choisie, comme une fronde. J'adore ^^ !



Resident Evil 2



Resident Evil 3



Resident Evil : Code Veronica



REZ

L'un des chef-d'oeuvres de Tetsuya Mizuguchi. Ce titre se présente comme un shooter sur rail, somme toute assez simple dans son gameplay, mais qui a la particularité d'y associer la musique. En jeu, cela se traduit par des sons qui sont générés selon nos tirs et les cibles touchées. Les patterns d'ennemis sont ainsi agencés de manière à ce que, si l'on joue bien, une mélodie soit créée. Combinés à l'image à l'écran, très stylisée, cela donne un résultat étonnant et vraiment planant. Certaine forme d'art pour certains (dont moi) ou simple trip sous acide pour d'autres, en tout cas, ce jeu ne laisse pas indifférent, pour peu que l'on soit un tant soit peu ouvert à ce genre d'expérience.



Shadowman

Au même titre que Doom, Duke Nukem, les Turok ou Soul Reaver (présenté après), Shadowman fait partie de ces jeux qui me faisait rêver étant môme, mais que je n'ai jamais pu faire, "parce que je n'avais pas l'âge" (ceci dit sans ironie aucune, j'en veux pas à mes parents d'avoir respecté les PEGI ^^ ) . Je me souviens avoir littéralement dévoré les tests du jeu et sa soluce dans les magazines, bavant devant son ambiance sombre et complètement glauque. Aussi, ça a été l'un des premiers titres que je me suis cherché quand je me suis mis au retrogaming. Un jour j'ai décidé de m'y lancer, me disant que c'était peut être maintenant le moment de m'essayer à ce titre qui m'avait tant fait envie. Et là, ça a été la douche froide... Pas que l'ambiance ne soit pas bonne, au contraire elle correspondait exactement à ce que j'en attendais mais... il a EXTREMEMENT vieilli, et pas en bien. Bon, je passerai sur le côté graphique, qui en a évidemment pris un coup, mais est encore sauvé par son ambiance. En revanche, j'ai déjà beaucoup plus de mal avec le gameplay, et le game design du titre en général. Il fait typiquement partie de ces titres d'action/aventure de la fin des années 90, qui se sont engouffré dans la faille béante ouverte par Tomb Raider avec plus ou moins de bonheur, mais qui a aussi hérité de tous les défauts des jeux de cette époque, à commencer par une caméra CA-LA-MI-TEU-SE! Ah putain! Et dans un jeu où la moindre erreur se paye cash, avec des pans ENTIERS de niveaux à se refaire à cause de morts bêtes, tu finis vite par bouffer ta manette. Sans compter ces déplacements lourds, mais loouuuuuuuurds!!! En plein combat, c'est une purge! Heureusement, ma découverte providentielle de la possibilité de faire une roulade m'a redonné espoir dans le jeu. Car sinon, je ne vois pas comment j'aurais pu avancer. Voilà. Je lui relaisserai peut être une nouvelle chance, ou alors je le ferai sur PC en espérant qu'il y ait des sauvegarde rapide, car sinon je sens que ça va être très dur...
C'est dommage, car j'ai VRAIMENT envie d'aimer ce jeu, qui exerce encore aujourd'hui un fort attrait sur moi.



Shenmue

Au contraire de Shadowman, que j'ai toujours rêvé de faire à l'époque, je n'avais quasiment jamais entendu parler de Shenmue, jusqu'à ce que je m'intéresse au retrogaming. Alors bien sûr, je connaissais de nom et je savais vaguement ce que c'était, mais je ne m'y étais jamais intéressé (en même temps, j'avais pas la console non plus en ce temps là). Il aura fallu attendre 2015 pour que je le fasse, avec un oeil objectif, dénué de toute nostalgie tendancieuse. Et je suis tombé sous le charme. Je reconnais volontiers que le jeu a vieilli, c'est rigide, les graphismes sont plus de toute première jeunesse, mais ce jeu, c'est juste magique. Je ne saurais décrire tant il m'a conquis et laissé un souvenir impérissable. J'ai tout aimé dans ce jeu, à commencer par son rythme, que certains qualifieront de léthargique, mais que j'ai trouvé juste en parfaite adéquation avec l'histoire, l'ambiance, le gameplay, etc. bref, la philosophie de ce jeu. L'une de mes plus grandes expériences, toutes bécanes confondues.





Shenmue 2





Skies of Arcadia



Sonic Adventure



Sonic Adventure 2

Tout comme Shadowman, Sonic Adventure 2 fait partie de ces titres que j'ai appris à connaître via les tests et leur soluce. Je l'avais initialement pris sur NGC, que j'avais bien entamé. J'avais fini toute la partie "Hero" et j'avais démarré la partie avec les vilains, mais je suis resté bloqué sur l'un des niveaux avec Rouge, qui m'avait gavé. Ensuite j'ai revendu le jeu pour le reprendre sur son support d'origine, la Dreamcast. Objectivement, tout comme le premier épisode, c'est pas un excellent Sonic. Mais ça reste (de mon point de vue) les deux meilleurs épisodes 3D de la série (c'est pas bien difficile en même temps Laughing !) et ils ont une ambiance que je trouve vraiment géniale et qui reflète parfaitement le "feeling" de la Dreamcast, au même titre qu'un Jet Set Radio ou un Crazy Taxi. J'adore tout particulièrement l'OST de ce titre, notamment les pistes de Knuckles, groovy à souhait Smile



Soul Reaver

Encore un de ces titres que j'ai jamais pu faire à l'époque et qui me faisait baver, comme Shadowman. Pas encore commencé celui ci par contre.



Sturmwind

Ce jeu, quand je l'ai précommandé, je n'en attendais rien. Pour tout dire, ça a même été une grosse surprise quand je l'ai reçu, ne m'attendant pas du tout à le recevoir. C'est dire si j'étais au courant de son avancement Laughing ! Une fois déballé, je me suis donc lancé une partie, curieux de voir ce que c'était. Et là, ça a été une BONNE claque! J'ai été bluffé par la maîtrise technique et artistique de ce jeu homebrew et je me le suis finalement dévoré quasi d'une traite en suivant. Alors c'est peut être pas le plus précis et le plus taillé pour le hardcore gaming et le scoring de ouf, mais pour un joueur de shmup moyen comme moi, c'est une petite merveille, au point que c'est encore aujourd'hui l'un de mes shmups favoris toutes bécanes confondues.



Sword of the Berserk - Guts Rage

Berserk. Je ne lis pas énormément de manga, faute de temps, mais celui ci, c'est juste l'une des oeuvres qui m'a le plus marqué jusqu'à maintenant, tout media confondu. J'avais découvert la série avec l'anime (le vieux, pas ce truc immonde ressorti cette année) et j'avais déjà été complètement retourné par la fin, avec le sabbath en particulier. Je savais néanmoins que la série ne couvrait pas tout le manga et je me suis donc mis à acheter la série pour les lire. Je voue un véritable culte à cette série, qui est pour moi l'une des plus marquantes et des plus puissantes jamais créées. Alors autant dire que je dès que je tombe sur une adaptation en JV, ça m'intéresse Very Happy !
Le titre présenté ici est un spin off, qui présente un arc totalement inédit dans la saga, se passant après l'âge d'or. Et force est de constater qu'il s'intègre parfaitement dans la série et apporte un très bon complément à l'histoire. Pour le jeu en lui même, c'est un beat'em all 3D ultra violent, comme le manga. Mais là où je m'attendais à jouer un jeu dans la veine d'un God of War en terme de rythme et de durée de vie, je me suis trouvé face à un titre très court, qui se finit en à peine plus de trois heures, cinématiques comprises (très bien doublées d'ailleurs, mais qu'en anglais, sans sous titrage). Ca pourrait être considéré comme un défaut mais perso j'ai trouvé ça parfait et ça donne un aspect finalement plus arcade qu'aventure au jeu, qui se déguste finalement plus comme un beat type Streets of Rage ou Final Fight. Un très très bon jeu, qui l'est d'autant plus si on aime la série. Mon seul regret : la jaquette de cette version PAL est immonde et est une insulte au manga, et encore plus quand on la compare au sublime artwork de la version jap' .



Virtua Tennis 2

L'un des très rares représentants des jeux de sport dans ma ludothèque. Honnêtement, il ne sert que pour des parties en multi local. J'y joue jamais en solo. Faudrait que je m'y penche quand même à l'occasion, histoire d'approfondir un peu plus son gameplay, semble-t'il très riche.

avatar
Skate
1000 Mega Shock
1000 Mega Shock

Système(s) : ... tous
Messages : 1107
Date d'inscription : 07/10/2014
Age : 27
Localisation : devant un écran.

Revenir en haut Aller en bas

Re: La ludothèque de Skate

Message  Skate le Sam 8 Avr 2017 - 20:07

NEC PC Engine

PCE Hucard

Super Star Soldier



Final Soldier



Soldier Blade



R-Type Part 1



R-Type Part 2



Ninja Spirit



PC Genjin



PC Genjin 2



PC Genjin 3



Lode Runner



PCE Super CD Rom²

Akumajou Dracula X - Chi No Rondo

avatar
Skate
1000 Mega Shock
1000 Mega Shock

Système(s) : ... tous
Messages : 1107
Date d'inscription : 07/10/2014
Age : 27
Localisation : devant un écran.

Revenir en haut Aller en bas

Re: La ludothèque de Skate

Message  Skate le Sam 8 Avr 2017 - 20:07

Playstation

Breath of Fire IV



Castlevania Chronicles



Castlevania Symphony of the Night

Ce jeu est important pour moi à plus d'un titre. Tout d'abord parce que c'est un excellent jeu, que j'ai retourné déjà quelques fois et sur lequel je reviens avec toujours autant de plaisir. Et ensuite, parce que c'est le tout premier jeu par lequel j'ai vraiment débuté dans le retrogaming, début 2011. J'avais déjà débuté depuis l'été 2010, en me cherchant mes vieux jeux N64, mais je n'étais pas allé bien plus loin. Je ne connaissais pas l'existence de ce jeu jusqu'à ce que je ne me penche sur le dossier de JV.com (à l'époque où ils écrivaient pas encore trop de la merde) sur leur classement des "100 meilleurs jeux de tous les temps". La description m'avait bien fait envie et je me le suis cherché dans la foulée. Je me suis donc déniché un exemplaire PAL sur leboncoin, et je l'ai dévoré dès que je l'ai récupéré ^^ . C'est cet exemplaire que j'ai toujours chez moi, et auquel je tiens beaucoup Smile . Depuis, j'ai petit à petit acquis les autres versions du jeu, au gré de bonnes occasion, ce qui en fait le jeu dont j'ai le plus de versions différentes (il ne me manque plus que le collector PAL et une réédition jap'). Je me les suis cherché pour le fun, et parce qu'encore une fois c'est un titre avec une saveur vraiment particulière pour moi. C'est pas MON jeu préféré ever, mais je pourrais même pas ne serait-ce que considérer m'en séparer. Ce Castlevania, c'est un peu comme un vieux pote que tu apprécies retrouver pour discuter au coin du feu du bon temps, avec un bon verre de scotch et un chat sur les genoux Razz .






Chrono Cross



Donpachi

Le premier shoot de Cave et le premier épisode de cette série mythique. La version PS1 est la meilleure version console du jeu. La version Saturn souffre de chargement assez longs, d'une compression de la bande sonore assez pénible et de bonnes grosses pixelisations des explosions.



DoDonPachi

Pour moi la meilleure version console du jeu, mais les avis divergent. Incontestablement, la version Saturn a des graphismes un peu moins fins, avec toujours ces explosions pixelisées dégueulasses et une BO compressée. En contre partie, elle offre un "Mode Saturn" qui rajoute un niveau exclusif (tout à fait dispensable) et bénéficie d'un mode 2 joueurs plus souple, où chaque joueur peut choisir à loisir son vaisseau que ce soit au début ou à chaque nouveau crédit, ce qui n'est pas le cas de la version PS1. La version PS1 a aussi semble-t'il un affichage un peu moins optimisé en mode YOKO ou TATE (mais je sais plus dans quelle proportion...). Enfin dans tous les cas, que ce soit sur Saturn ou PS1, aucune version n'est purement arcade perfect de ce que j'ai pu en lire. Enfin bon, vu mon niveau sur le jeu, ça ne me change pas grand chose, et c'est surtout sur le scoring que ça pose soucis apparemment ^^ .



Duke Nukem 3D

Le plus grand des Doom Like avec les 2 premiers Doom. Tout simplement. Un monstre sacré du jeu vidéo Cool .



Einhänder

Un excellent shmup, doté d'une ambiance fabuleuse, à mi chemin entre Akira, R-Type et Terminator. La BO est superbe également, très planante. Quant au gameplay, il est réglé comme une horloge suisse et c'est un vrai plaisir à jouer Smile .



Final Fantasy VI



Final Fantasy VII

Aaaah, ce RPG de légende... Qui m'a pas spécialement transporté quand je l'ai fait Very Happy . Enfin, replaçons plutôt les choses dans son contexte : je l'ai fait courant 2012, soit près de 15 ans après sa sortie, et avec déjà un petit bagage de connaissances vidéoludiques. Je n'ai donc pas spécialement fait partie de cette grande frange de joueur qui a découvert la série et le genre du RPG à la sortie de cet épisode, contrairement à un de mes amis proches. En fait, je ne l'ai pas fait à l'époque, mais j'en ai finalement beaucoup profité par procuration, notamment au collège où on en parlait pas mal, et avec cet ami également, chez qui on y jouait assez souvent, sur une partie assez avancée, pour aller battre les Armes. Sans compter qu'on suivait à l'époque une parodie sous forme de saga audio, la bien nommée Banal Fantasy (qui était pas si terrible que ça avec le recul ^^"). Ca n'a donc pas été entièrement une découverte quand j'y ai joué en 2012 Smile . Ceci dit, s'il n'a clairement pas pour moi cette aura de "légende" que beaucoup lui prête, je reconnais volontiers que c'est un très bon RPG, avec l'un des meilleurs systèmes de jeu que j'ai vu jusqu'à maintenant, avec les matérias. Et puis bon, j'aime beaucoup son ambiance ^^ . Je l'avais fait en version FR, avec sa traduction ridicule. J'ai préféré changer mon exemplaire pour une version anglaise.



Final Fantasy VIII




Final Fantasy IX

Le premier RPG auquel j'aurais joué, avec Pokemon, ainsi que mon premier Final Fantasy. J'en garde un excellent souvenir et il reste pour l'instant sur le podium de mes FF préférés. Je l'avais découvert grâce à un ami au collège qui me l'avait prêté.
En général, je n'aime pas les versions Platinum et je ne les garde pas, leur préférant les versions 1st run. Mais là, c'est une exception, puisque cet exemplaire Platinum est mon mien à moi, acheté à l'époque, à Lagny Sur Marne, dans la rue commerçante. De mémoire c'était un Dock Games, qui a aujourd'hui fermé depuis longtemps. Je me rappelle encore dans la boutique lors du passage en caisse avec ma mère ^^ . Je me rappelle aussi, quelques temps plus tard, dans une Fnac parisienne, avoir acheté avec mon petit argent de poche le guide du jeu, que j'ai toujours Smile .
Le nombre d'heures que j'ai pu passer dessus bon sang... Et ce putain de CD3 qui plantait durant la cinématique de fin à Alexandrie où Alexandre (justement) se faisait atomiser par un vaisseau Laughing . Je l'ai fini, puis ensuite je l'ai remisé pendant un petit bout de temps, jusqu'à ce que je ne déménage dans le Tarn en fait. En discutant avec les copains dans la cour de récré, on vient à parler du jeu, et de fil en aiguille, je finis par demander à l'un d'entre eux s'il ne peut pas me faire la quête pour le chocobo d'Or, voulant débloquer Arkh, la dernière chimère. Il accepte, je lui prête ma carte mémoire et quelques semaines plus tard il me la rend, avec un tout bô chocobo d'or à disposition. Ce qui m'a permis d'aller mettre sa race à Gaïa et de pouvoir récupérer officiellement le Monarch (l'arme ultime de Djidane) et le deuxième Lapita, pour le forger chez Pluton et avoir le Laputa, graal ultime, pierre d'invocation pour Arkh. J'ai voulu essayer dernièrement de vérifier une rumeur de l'époque qui disais que si tu laissais passer 100h, le compteur de temps repartait à zéro et permettait donc d'obtenir Excalibur 2, qui s'obtient en finissant le jeu en moins d'une quinzaine d'heures (voire moins, je me rappelle plus). Manque de bol, ça marche pas Laughing .






Gunners Heaven

Un très bon run'n gun, ressemblant à s'y méprendre à Gunstar Heroes. Au point qu'au début je pensais que c'était un jeu développé par Treasure, sauf que pas du tout. Le studio derrière est Media Vision, un petit studio qui donnera ensuite naissance à la série de RPG Wild Arms, fidèle aux machines Sony.



Heart of Darkness



Legend of Dragoon




Legend of Mana



Metal Gear Solid

Aaah celui là, qu'est-ce que j'aurai pu en bouffer Very Happy . A l'époque de sa sortie, je l'avais fait chez mon meilleur et plus vieil ami (depuis la maternelle, et on continue toujours à se voir ^^ ) qui était raide dingue de ce jeu. Je me rappelle qu'il adorait le ninja cyborg d'ailleurs ^^ .



Oddworld l'Odyssée d'Abe

Fini courant 2014-2015 avec un ami, et on s'était bien amusé (et bien marré aussi Laughing). Ce genre de jeu représente pour moi totalement la Playstation, au même titre que sa suite, Eternal Darkness ou Pandemonium. J'sais pas, ils ont un je-ne-sais-quoi d'indescriptible, peut être par rapport à l'ambiance ou sa DA qui fait que dès qu'on parle de Playstation, ce n'est pas FF7, Crash ou Spyro qui me viennent à l'esprit, mais cette série. Pour le reste, c'est un jeu que j'ai adoré, à l'humour noir et très grinçant et avec un gameplay vraiment bien foutu, quoiqu'assez rigide et pas permissif pour un sou. Je suis bien content de l'avoir fait tard finalement, car je pense que plus jeune il y aurait un certain nombre de choses que je n'aurais pas forcément comprises. Un classique Smile



Oddworld l'Exode d'Abe



Parasite Eve




Persona

Pris uniquement parce que la boîte est magnifique, sinon cette toute première version de Persona est nulle à chier Laughing . Mieux vaut privilégier son remake sur PSP Wink .



Persona 2 Innocent Sin



Persona 2 Eternal Punishment



Raiden Project

Le portage console des 2 premiers Raiden, des classiques parmi les classiques, avec quelques options supplémentaires, notamment le choix entre OST et AST.



Rayman



R-Types

La compilation des 2 premiers épisodes, en version arcade perfect.



R-Type Delta

Première itération de la série dans le monde de la 3D. Bon techniquement le jeu conserve un gameplay purement 2D, même s'il se permet quelques fantaisies avec des changements d'angle de vue parfois assez déstabilisant pour varier l'action. Un EXCELLENT épisode de R-Type, avec une ambiance fabuleuse, qui n'a étonnamment pas trop mal vieilli sur le plan graphique Smile .



Shin Megami Tensei



Silent Hill



Soul Blade

Comme je le disais sur un autre topic, je n'aime pas les jeux de baston en 3D. Pas du tout. Celui ci je ne le garde que pour une seule et unique raison : quand mon grand frère vient on se met des peignées dessus, car il y a beaucoup joué dans sa prime jeunesse (il a 16 ans de plus que moi) ^^ .



Suikoden



Suikoden 2



Tactics Ogre - Let Us Cling Together




Vagrant Story



Valkyrie Profile



Wild Arms

Le premier épisode de la série, par le studio derrière Gunners Heaven présenté un peu plus haut ^^ . Un très bon petit RPG, avec une BO du tonnerre, une histoire plutôt sympa et une ambiance far west rafraîchissante. Le jeu souffre de quelques défauts malgré tout avec une difficulté assez mal dosée (certaines énigmes sont des purges), des bugs faciles à exploiter, dont un notamment pour multiplier à l'infini les objets dans l'inventaire et enfin les graphismes 3D des combats qui ont extrêmement mal vieillis. En outre, c'est le seul jeu où vous pouvez entendre les ennemis miauler quand vous leur tapez dessus Laughing .



Xenogears



Playstation 2

ADK Soul Tamashii

L'une des toutes meilleures compilations NeoGeo de la machine, mais aussi l'une des plus rares :/ . Elle comprend 5 jeux signés ADK : Gangan, que je trouve à chier, mais rigolo, Ninja Combat, que je n'aime pas du tout, Ninja Commando, un run'n gun pédestre vu de dessus fort sympathique (même si je lui préfère largement Shock Troopers sur le même support, ou Guwange de Cave, dans le même style d'ambiance et de DA), mais surtout les excellentissimes Ninja Master's et Twinkle Star Sprites Very Happy !
Ninja Master's est ici dans sa version la plus aboutie, combinant tous les avantages de la version Neo CD (AST, boss jouables d'emblée, training mode, options plus complètes) mais sans ses inconvénients (chargements et surtout stages raccourcis/amputés d'éléments graphiques et gerbes de sang moins importante), sans compter la présence d'un vrai mode versus. C'est avant tout pour ce jeu que j'ai pris la compil' Wink . L'un de ces jeux que j'adorerais avoir aussi sur AES ...
Quant à Twinkle Star Sprites, jusqu'à il y a peu, je le considérais comme un bon jeu sans plus, ne comprenant pas trop son intérêt. Puis, j'ai vu la lumière (plus prosaïquement : on m'a expliqué les règles et les petites astuces). Bizarrement, maintenant que je sais comment y jouer, je lui trouve tout de suite un bien plus grand intérêt et je comprends mieux l'adoration que peuvent avoir certains pour ce titre ^^ . Je suis donc d'autant plus heureux qu'il soit présent sur cette galette!



Art of Fighting Anthology

Je l'ai surtout prise pour pouvoir jouer à AoF 3 avec l'AST de la version CD, mais avec les graphismes de la version cartouche, avec les sprites à la bonne taille et toutes les animations là où il faut dans les décors. Après honnêtement, c'est l'épisode que j'aime le moins de la série, la faute à un gameplay que je trouve exagérément lourd. J'y joue surtout pour son ambiance graphique, toujours aussi fabuleuse, et encore plus quand on peut y jouer dans les conditions optimales offertes par cette anthologie. Ca me permet aussi de jouer à AoF 2 avec l'AST, d'ailleurs. Voilà voilà. Ah, et la jaquette claque sa mère aussi Cool .



Berserk



Breath of Fire V Dragon Quarter



Capcom Classics Collection Vol.2

Une compil' que j'ai prise avant tout pour les 3 BTA de Capcom présents dessus, à savoir Captain Commandos, King of Dragons et Knights of the Round. Il comporte un certain nombre d'autres bons titres, comme Midnight Wanderer, le titre ayant grandement inspiré Nightmare Busters sur SNES, ou encore Street Fighter 2X, bien que son portage soit hélas de mauvaise qualité...



Contra Shattered Soldier



Def Jam Fight for NY



Deus Ex



DoDonPachi DaiOujou

Mon préféré de la série et (pour moi) le meilleur.



Dragon Blaze



Dragon Quest VIII



Drakengard



Drakengard 2



ESP Galuda

Encore un très grand classique de Cave Smile .



Final Fantasy XII



Fu'un Super Combo

Une autre compil' signée SNK, qui comprend cette fois l'honnête Savage Reign mais surtout l'EXCELLENT Kizuna Encounter Very Happy . Autant le premier me laisse totalement de marbre, autant sur le second je prend un panard monstrueux à chaque partie. J'adore son système de tag, ultra novateur à son époque (je sais pas si c'est même pas le tout premier jeu de frappe à proposer le tag), son ambiance à la fois étrange et poisseuse. Clairement, au même titre que Ninja Master's, c'est un titre que j'adorerais avoir en version AES originale (jap hein, pas US mrgreen) .
En attendant, cette compil' fait parfaitement le job, et comme celle d'AoF, je trouve que sa jaquette claque bien comme il faut Smile .



GTA San Andreas

Le premier GTA que j'ai fait (et j'avais même pas l'âge!). Un titre que j'ai adoré, non pas pour ses missions et son histoire, mais pour la liberté qu'il offre. C'est pas difficile, si je l'ai fini, c'est avant tout pour pouvoir débloquer toute la map et m'y balader tranquille en char d'assaut ou avec la moto sport planquée sur les docks de la deuxième ville ^^ .



Guilty Gear X2 #Reload



Gunbird Edition Spéciale



Half Life



Ibara

L'un de mes Cave préférés, notamment de par sa DA dans la droite lignée de Battle Garegga. Et pour cause, le papa de Garegga a bossé dessus ^^ .



Ico

Premier titre de Fumito Ueda et de la Team Ico. Pas mon préféré du studio ceci dit, je lui préfère largement Shadow of the Colossus. Ceci étant, ça reste un véritable chef d'oeuvre, qui m'a beaucoup marqué. Un grand classique Smile





the King of Fighters 98' Ultimate Match

Avec son roster proprement gargantuesque, c'est un peu la version "ultra top ++ hyper final edition" de KoF 98, en résumé mrgreen . Pas grand chose de plus à ajouter sinon, c'est toujours un aussi bon jeu qu'en cartouche (version d'ailleurs présente sur le DVD Wink ).



the King of Fighters 2001

Tout comme KoF 2000, cette mouture PS2 est une "Strikers Edition", dans laquelle le joueur peut débloquer un certain nombre de nouveaux strikers par le biais du "Party Mode" (un mode survival pas bien passionnant, pour faire simple) ou en fonction de son temps de jeu. Détail amusant également : tous les portraits de l'écran de sélection de personnages ont été redessinés, pour un résultat vachement moins dégueulasse que sur AES mrgreen . En contre partie, le jeu se traîne une jaquette pas bien folichonne, en tout cas à des années lumières de son homologue cartouche...



the King of Fighters 2002 Unlimited Match

Vous voyez la description pour KoF 98' UM? Ben vous pouvez recoller exactement la même ici mrgreen . C'est la version console ultime de KoF 2002, tout simplement Wink . Je précise "version console", car CE KoF 2002 UM s'est vu porté sur borne d'arcade, et ce portage arcade a lui même ensuite été porté sur PS2, dans une version nommée "KoF 2002 UM Tougeki Version", qui s'est vu offrir quelques rééquilibrages, mais dans laquelle il n'est plus possible de jouer les boss (contrairement à cette version ci dessous).



the King of Fighters 2002 Unlimited Match - Tougeki Version

Cette version plutôt rare de KoF 2002 est la dernière et ultime révision du jeu. C'est le portage de la version arcade, elle même portage du jeu console KoF 2002 UM premier du nom (c'est bon, pas trop mal au crâne mrgreen ?) . Elle propose quelques rééquilibrages, mais les boss n'y sont plus jouables.



the King of Fighters 2003

L'un des rares jeux SNK que j'ai en PAL mrgreen . Ce portage PS2 de KoF 2003 est globalement de meilleure qualité que son homologue cartouche, notamment grâce à des options plus complètes, le choix entre OST et AST et entre décors 2D et 3D et surtout un vrai mode practice. Pour une fois qu'un portage surpasse en tout point l'original Laughing !



Last Blade Anthology

Comme pour la compil' AoF, le principal argument qui m'a fait acheter cette compil' est la possibilité de jouer avec l'AST de la version NeoCD mais sans toutes les pertes graphiques, puisque ce sont les versions cartouches qui sont jouables ici. Et quand on connaît l'immense qualité des OST de ces jeux, c'est un argument amplement suffisant pour justifier l'achat de cette compil' qui, une fois de plus, a aussi une très belle jaquette Smile .



Max Payne

Une série que j'aime énormément. Pour son gameplay tout d'abord, que je trouve absolument génial et jouissif avec son système de bullet time, tant imité mais jamais égalé, mais aussi pour son ambiance et son histoire, extrêmement noire.



Megaman Anniversary Collection



Megaman X Collection



Metal Slug 6

L'adaptation du jeu sorti en arcade, avec comme les autres épisodes en stand alone sortis sur PS2, pléthore de bonus et de modes de jeux supplémentaires, ce qui fait de cette version la plus complète Smile .
Pour le reste, c'est un épisode de Metal Slug tout à fait agréable, à l'ambiance pas forcément mémorable et avec quelques passages parfois agaçants (putain de niveau dans la slug-foreuse!), mais des ajouts de gameplay notoires, comme la possibilité de porter 2 armes, interchangeables à tout moment, de nouveaux persos à jouer et surtout des caractéristiques propres à chacun d'entre eux (ex : Marco est plus efficace au flingue, Fio porte plus de munitions, Eri balance les grenades plus loin et sont plus puissantes, etc.). Une valeur sûre, encore une fois, et un épisode qui ne démérite en rien par rapport aux précédents Wink .



Metal Slug Complete

La compil' Metal Slug ultime, qui regroupe tous les épisodes sortis sur borne (c'est à dire du premier au 6), ici dans leur version arcade. Pas de modes de jeux supplémentaires comme dans les épisodes en stand alone. Honnêtement, cette compil' vaut avant tout pour le portage de Slug X, qui est le seul qui soit décent. Elle vaut aussi le coup pour les Slug 1 et 2, qui s'ils ont eu droit à des versions NeoCD, ne sont pas aussi parfait qu'en cartouche, la faute à la disparition de quelques petits détails. En revanche pour les épisode 3, 4, 5 et 6, mieux vaut privilégier les versions en stand alone, clairement.
Par contre, chose importante : pour cette anthologie, il faut IMPERATIVEMENT privilégier la version jap', la version PAL étant merdique (50hz, chargements longs). Pour la version US, j'ai pas de retours par contre.



Mushihime Sama

Encore un excellent titre de Cave, avec une ambiance cette fois ci entièrement entomologique. Point de mélange dinosaures et insectes comme dans Mushihime Futari 1.5 sur 360 Smile



Odin Sphere

Une des petites merveilles développées par le génial studio Vanillaware.



Okami

Le jeu phare de feu Clover Studio.



Outrun 2006 Coast 2 Coast



Persona 3 FES



Persona 4



Prince of Persia - les Sables du Temps

Un très bon jeu d'action aventure, que j'avais beaucoup apprécié faire à l'époque. Le système des sables du temps est franchement bien trouvé et bien utilisé également. Un classique de l'ère 128 bits Smile



Prince of Persia - l'Âme du Guerrier

Le meilleur épisode de la trilogie à mes yeux, en tout cas mon préféré. Plus sombre, plus violent et toujours aussi jouissif à jouer, une vraie perle Smile



Prince of Persia - les Deux Royaumes

Même si c'est le plus abouti en terme de gameplay, c'est l'épisode que j'aime le moins. Il n'a pas le charme des précédents je trouve, c'est dommage.



Psyvariar 2

Un PUR danmaku de folie furieuse, basé à fond sur le système de scratching (frôler les bullets) pour le scoring, mais aussi de base pour faire évoluer son vaisseau. Ambiance de malade, OST électro étherée et planante juste parfaite, patterns aussi dangereux qu'hypnotiques, les compliments sont légions pour ce titre injustement méconnu et qui se présente ici dans une version plus complète que sur Dreamcast. Un must have pour tout amateur de shmup, et l'un de mes titres favoris du genre.



Ratchet & Clank

Le premier épisode d'une des licences phares de la génération 128 bits. Le jeu met le joueur dans la peau de Ratchet, un Lombax (sorte de marsupial) mécano de son état, qui va recueillir le petit robot Clank après que son vaisseau ne se soit crashé sur sa planète et qui vont ensuite aller sauver le monde en allant de planète en planète, en rencontrant une galerie de personnages aussi haute en couleur
que débile. Le jeu est en effet vraiment drôle, les personnages ne se prennent pas au sérieux, se balancent des vannes et ça fait une bonne partie du charme de la licence. Un peu comme dans les meilleures productions de chez Rare tiens. Pour ce qui est du jeu en lui même, c'est un classique de l'action plate-forme des débuts des années 2000, avec des niveaux assez linéaires mais pouvant être revisités une fois que l'on a débloqué de nouveaux gadgets, pour aller dénicher des bonus comme des boulons d'or, permettant de débloquer des armes secrètes. L'arsenal est également l'une des grandes forces du jeu, avec des armes aussi efficaces que loufoques, avec en point d'orgue le fameux lance missile T.E.L.T. (pour T'Eclater La Tronche mrgreen ), qui sera ensuite retrouvé dans chaque épisode de la série.



Ratchet & Clank 2

Le premier épisode avait placé la barre très haut, mais cet opus parvient encore à les repousser, en proposant un univers encore plus vaste et plus loufoque que le premier. Peut être moins exotique et guilleret que son prédécesseur, il est en revanche bien plus riche en terme de gameplay, avec des nouveautés à foison, comme les arènes de gladiateur, les passages en vaisseau ou en hoverbike, ou bien encore ces grandes régions qu'il faut nettoyer de ses monstres. C'est aussi dans cet opus que l'on trouve la meilleure version du fameux T.E.L.T., qui prend ici tout simplement la forme d'une gatling à missiles, absolument jouissif mrgreen . Pour moi le meilleur épisode de la série, et en tout cas mon favori.



Ratchet & Clank 3

Le début du déclin de la série. Après 2 épisodes exceptionnels, ce 3ème opus se montre bien en deçà. Malgré pas mal de nouveautés, dont un grand méchant à mourir de rire et un arsenal bien remanié, il arrive à être paradoxalement moins riche et moins ambitieux que les précédents. Ensuite, les développeurs d'Insomniac ne réussiront plus à répéter la superbe performance des deux premiers épisodes et les opus suivants suivront une voie similaire. Dans l'absolu ça reste un jeu très agréable à jouer, très fun, et tout et tout, mais il n'a pas ce petit truc qui avait rendu les deux premiers complètement incontournables. Dommage. Ceci dit, rien que pour le Dr. Nefarious, il vaut le coup d'être joué Laughing .



R-Type Final

Un excellent épisode de la série et également le dernier.



Rule of Rose



Shadow Hearts



Shadow Hearts Covenant



Shadow of the Colossus

Attention, grand, TRES, TRES GRAND jeu. Pour moi le chef d'oeuvre absolu de Fumito Ueda et de la team Ico. Aussi délicat que formidablement puissant, le titre nous transporte dans un monde magnifique, hors du temps et complètement surréaliste et nous narre une histoire d'une violence émotionnelle stupéfiante et d'une finesse rare. Une PURE merveille et l'un des jeux figurant fièrement à la 4ème place de mon top10 ever. Jouez-y, vraiment, faites moi plaisir, jouez-y.





Silent Hill 2

Bon, alors là attention, encore une fois, monument en approche. Silent Hill 2, c'est juste LE meilleur épisode de la série, mais aussi LE meilleur survival horror de tous les temps, l'une des histoires les plus tragiquement poignantes jamais écrites avec Mother 3, et un modèle d'ambiance, de direction artistique et de sound design. Silent Hill 2, c'est juste l'une des plus grandes merveilles du jeu vidéo. Le genre d'oeuvre où, comme après une pièce de Mozart, tu observes un respectueux silence même après la fin des crédits. Chapeau bas à la Silent Team, très, très bas.
J'ai fait signer mon exemplaire lors du TGS 2016 à Akira Yamaoka, le compositeur de la BO, ainsi qu'à Mary Elisabeth McGlynn, la chanteuse avec laquelle il travaille et qui a participé a beaucoup de compositions des OST des jeux, notamment à partir du 3.






Silent Hill 2 Director's Cut

Cette version est l'équivalent de la version Xbox "Inner Fear", qui comprend une aventure annexe avec Maria. Cette version n'existe à ma connaissance qu'en version Platinum (hélas).



Silent Hill 3

Bien loin des considérations psychologiques du deuxième opus, cet opus reprend le côté secte et invocation de démons du premier opus. Malgré une histoire que je trouve moins riche que le 2, il profite d'une ambiance complètement folle et encore plus flippante que le premier. Le passage dans l'hôpital en est un excellent exemple, notamment UNE salle, que tous ceux qui ont fait le jeu doivent parfaitement se remémorer tant elle est éprouvante. Un grand survival horror là aussi, et un excellent Silent Hill.



Silent Hill 4

Un opus très original, reprenant plus les ficelles horreur psychologiques du deuxième opus et à l'ambiance particulièrement pesante. Il aurait pu devenir cultissime s'il n'y avait pas eu besoin de se retaper chaque niveau à la deuxième moitié du jeu... Il n'en reste pas moins un titre phare du genre. C'est également le dernier opus développé par la Silent Team. Les jeux suivants ayant été confiés à des studios occidentaux, parfois pour le meilleur (Silent Hill Origins), mais hélas aussi pour le pire (Silent Hill Homecoming...)



Silent Hill Collection

Un coffret plutôt rare, regroupant les 3 opus sortis sur PS2.




Shin Megami Tensei - Devil Summoner : Raidou Kuzunoah Vs. Soulless Army



Shin Megami Tensei - Devil Summoner 2 : Raidou Kuzunoah Vs. King Abaddon



Shin Megami Tensei - Digital Devil Saga Ep. 1



Shin Megami Tensei - Digital Devil Saga Ep. 2



Shin Megami Tensei III - Lucifer's Call



Soul Reaver 2



Street Fighter 3 Third Strike

LE meilleur street, de mon point de vue de noob du jeu de baston. Pour moi, c'est celui qui a à la fois la meilleure ambiance et le gameplay le plus riche. Ce jeu est un monstre de technique, au même titre qu'un Garou Mark of the Wolves ou le meilleur du cru des KoF. Cette version PS2 jap' est celle se rapprochant le plus de la version arcade, même si ce n'est pas exactement parfait. C'est en tout cas celle qui est privilégiée lors des tournois sur console.



Suikoden III



Suikoden IV



Suikoden V



Suikoden Tactics



Twinkle Star Sprites - La Petite Princesse

Le remake de Twinkle Star Sprites, le shoot mythique d'ADK paru initialement sur le système NeoGeo.



Valkyrie Profile 2



We Love Katamari



Wild Arms 3



Wild Arms 5



WipEout Fusion

Un opus qui m'a particulièrement plu et sur lequel j'ai passé de nombreuses heures étant jeune Smile



Xenosaga Ep. 1 - Der Wille Zur Macht



Xenosaga Ep. 2 - Jenseits Von Guts Und Böse







Xenosaga Ep. 3 - Also Sprach Zarathustra



Yakuza



Yakuza 2

avatar
Skate
1000 Mega Shock
1000 Mega Shock

Système(s) : ... tous
Messages : 1107
Date d'inscription : 07/10/2014
Age : 27
Localisation : devant un écran.

Revenir en haut Aller en bas

Re: La ludothèque de Skate

Message  Skate le Sam 8 Avr 2017 - 20:08

Playstation 3

3D Dot Game Heroes



Alice Madness Returns

L'un de mes jeux de l'amour que cet Alice. Ce jeu, c'est avant tout une ambiance de malade, sordide, glauque, sombre, froide et terriblement folle grâce à une direction artistique visuelle et sonore aussi extravagante que violemment malsaine. Ce jeu, c'est du pur bad trip dans une fumerie d'héroïne dans les bas fonds d'une Londres victorienne, c'est hypnotique. Le jeu n'est pas non plus exempt de défaut, à commencer par un aspect technique un peu à la rue et un game design plutôt lambda. Ceci dit, manette en main, ça fonctionne parfaitement et j'ai pris un pied monstre à y jouer, aussi bien pour son ambiance que pour son gameplay très agréable.



Batman Arkham Asylum

L'un des meilleurs jeux de super héros existants. Pas mon préféré de la série, la faute à un level design assez fermé. Ca reste néanmoins une valeur sûre, tant pour les fans de Batman que pour les amateurs de bons jeux d'action/aventure Wink .



Batman Arkham City

Mon préféré de la série. Il corrige le principal reproche que je faisais au premier, à savoir un environnement un peu trop étriqué. Là, le jeu passe sur le principe d'un monde ouvert, un peu façon Zelda, avec ses donjons. Le gameplay après est toujours aussi jouissif, que ce soit sur les phases de combat ou d'infiltration. Un excellent titre Smile .



Batman Arkham Origins

Un bon jeu également, mais pas mon préféré de la série. La raison principale à cela : Le doubleur français du Joker n'est plus le même T_T ... Au doubleur historique du Joker jusqu'à maintenant (Pierre Hatet), les devs ont préféré celui qui avait déjà opéré sur le doublage fr du personnage dans le film the Dark Knight (Stéphane Ronchewski). Alors ok, ça peut se comprendre en terme de narration, puisque le jeu se déroule dans la prime jeunesse du Joker, mais merde à l'oreille, j'ai vraiment du mal Sad ... Dommage car à côté de ça c'est encore une fois un excellent jeu.



Biohazard HD Remaster



Bioshock

Encore un de mes jeux de l'amour et de la vie. Je vais être simple et concis : Jouez-y, absolument. C'est à mes yeux l'un des plus grands jeux jamais créés, même l'une des meilleures oeuvres tout art confondu. Jouez y, faites moi plaisir.




Bioshock 2

Pas aussi marquant que le premier, mais néanmoins excellent. Il apporte un éclairage supplémentaire sur les évènements de Rapture et s'intègre bien dans la mythologie de la série. Sans compter que jouer avec un big Daddy, c'est quand même méchamment badass Cool .



Bioshock Infinite

Dire que je l'ai attendu celui là relève du pur euphémisme. Du premier trailer à l'E3 de 2011 jusqu'à sa sortie, j'ai rongé mon frein comme rarement. Le jour de la sortie, je me suis même tapé la moitié de Toulouse pour aller chercher mon collector à la Fnac entre midi et deux, tellement j'en pouvais plus d'attendre. Inutile de dire qu'il a méchamment squatté la bécane day one et que je l'ai pas lâché avant de l'avoir fini, en mode normal, puis en mode 1999. Et le résultat fut finalement assez mitigé. Alors attention, j'ai adoré de bout en bout, pour ce qui est de l'univers, de l'histoire, de l'ambiance, etc. En revanche, le gameplay m'a laissé plus perplexe. Là où les deux premiers se jouaient comme de vrais Doom Like, avec des niveaux ouverts labyrinthiques et surtout un arsenal conséquent, cet opus opte pour un game design plus linéaire, type couloirs/arènes (passe encore), mais surtout a succombé aux sirènes de la standardisation en adoptant le même système d'armement que ces merdes de Call of : deux armes et démerdes toi. Putain j'ai HORREUR de ce système! Ils avaient déjà fait le coup sur Duke Nukem Forever, et déjà j'avais trouvé ça complètement débile. Passer mon temps à courir pour chercher des armes à droite à gauche, ça me gave profondément. Sans compter que je trouve que ça ne sied pas, mais alors pas DU TOUT à cette licence. Enfin voilà, hormis cet élément de gameplay, j'ai adoré ce jeu quand même Smile . Les DLCs sont bien cools à faire d'ailleurs, car ils finissent de boucler la boucle avec les précédents opus.



Blazblue - Chronophantasma Extend



Borderlands - Edition Game of the Year

Encore une licence que j'adore. Ce premier opus m'avait scotché et j'ai passé quelques dizaines d'heures dessus ^^ .



Borderlands 2

Encore une suite que j'ai particulièrement attendue ^^ . Pareil, collector déballé day one et jeu fait d'une traite. Ceci dit, j'aurais quand même tendance à préférer le premier, même si cet opus est excellent.

Edition simple




Edition Game of the Year




Borderlands the Pre-Sequel



Borderlands - Triple Pack

La collection ultime, puisqu'elle réunit sur ses CDs l'ensemble des 3 jeux et de TOUS les DLCs parus à ce jour Wink .



Dark Souls - Prepare to Die Edition



Dark Souls 2 - Scholar of the First Sins



Dead Space

Un titre qui a bercé toute ma P1 de médecine. Je n'avais alors pas encore la console, et c'est avec RE5 LE jeu qui m'aura fait baver devant les trailers. Inutile de dire qu'il a été parmi les premiers jeux achetés avec la console ^^ . Et le jeu a été largement à la hauteur de mes espérances. Sombre, glauque, très malsain et effroyablement gore, notamment dans les mises à mort de ce pauvre Isaac, typiquement le genre de jeu qu'il ne faut pas faire quand on est cardiaque Laughing . Pour moi c'est l'une des références du Survival Horror au sens strict, les opus suivants étant plus orientés action.



Dead Space 2

Un titre que j'aurais là encore beaucoup attendu. Toujours aussi gore, sombre et violent que son prédécesseur, il est peut être moins flippant par contre, car plus orienté action. Il n'en reste pas moins un EXCELLENT jeu, qui m'avait bien scotché à l'époque.



Deadly Premonition - Director's Cut

Je ne reviendrais pas sur tout l'amour que je porte à ce titre exceptionnel (je vous invite pour ça à lire ce que j'ai écrit sur sa version Xbox 360 Wink ) . Cette version, outre quelques petites bribes de cinématiques supplémentaires, corrige l'une des plus grandes injustices du jeu de base : les armes à feu sont enfin plus puissantes que les armes de CAC. Parce faut quand même avouer que faire moins de dégâts avec un .357 Magnum qu'avec une clé à molette, ça la fout mal mrgreen .



Demon Souls



Devil May Cry HD Collection



Devil May Cry 4



Doom 3 BFG Edition

Une édition très semblable à ce que propose le collector paru sur Xbox, en ce sens qu'elle inclut, de la même manière, Doom 3 et les 2 premiers opus de Doom. Ceci étant, elle s'en démarque par quelques petits détails. Déjà les portages de Doom et Doom 2 sont de meilleures qualité que sur Xbox si l'on en croit le Wiki de la série, ensuite, le gameplay de Doom 3 a été sensiblement modifié par un ajout minime, mais qui change tout : le héros peut (enfin) tenir une lampe et une arme en même temps. Dans la version de base, il fallait alterner en permanence entre la lampe et son arme. Si le choix était plus que discutable en terme de cohérence (pas tenir un flingue et une lampe en même temps... Ou bien le concept de chatterton pour fixer la lampe à la pétoire est inconnu sur Mars, bref), il se justifiait totalement en terme de gameplay, puisque c'était l'un des éléments majeurs pour le côté survival horror. Après, comme je l'ai dit auparavant, pour moi Doom c'est avant tout du bourrinage à la chaîne. Cette version me convient donc bien mieux, car elle renoue un peu plus avec ce concept. Enfin, le dernier ajout notable est la présence d'une campagne additionnelle pour Doom 3.





Dragon's Crown

Vous l'aurez peut être compris en parcourant ma ludothèque, mais j'ai une très grande affection et un profond respect pour le travail de Vanillaware. Pour moi, ce sont parmi les plus grands orfèvres de la 2D, toute génération confondue. Leur travail est à chaque fois un véritable bijou et Dragon's Crown n'échappe évidemment pas à la règle. Inutile de dire qu'à son annonce, j'ai pisté le jeu au plus près, pour être sûr de ne pas passer à côté de la sortie. Dès que la date de sortie US a été confirmée, par mesure de sûreté, je l'ai précommandé dans cette version, pour être certain de l'avoir, les dates européennes n'étant alors pas confirmées. Quand je l'ai reçu, je l'ai là encore littéralement saigné. Pire, une fois fini sur PS3, je me suis pris une Vita, exprès pour ce jeu, pour pouvoir profiter du Cross Save et continuer à y jouer en nomade. C'est définitivement l'un des grands favoris de ma ludothèque, auquel je tiens énormément. Sinon dans le détail qu'est-ce que c'est? Eh bien comme d'habitude avec le studio : un beat'em all avec une forte proportion de RPG. Mais à la différence des précédentes productions, ce titre se joue comme un BTA "à l'ancienne" (comprendre : avec le même type de scrolling qu'un Final Fight ou Golden Axe). Le gameplay est super riche, avec 6 persos aux caractéristiques et aux mouvements très spécifiques. Ajouter par dessus du loot à foison, des points d'XP à attribuer dans des compétences (générales ou spécifiques au perso) et vous obtenez l'aspect RPG. La bouffe est toujours aussi importante (Vanillaware oblige) et sert ici pour gagner des bonus d'XP et se régénérer entre 2 niveaux. Enfin, cerise sur le gâteau : le jeu est jouable à 4 en co-op en ligne, mais aussi en local ^^ !
Une bombe ce jeu.



Drakengard 3

Un jeu qui s'est fait littéralement atomiser par la critique, à cause principalement d'une technique plus que défaillante. Bon, ok, il est vrai que le jeu aurait pu tourner sur PS2 et qu'il souffre de grosses lacunes, notamment de ralentissements. Le gameplay n'est pas non plus parfait, avec une courbe de difficulté étrange. Mais malgré ces défauts, ce titre mixant beat'em all (plutôt dans une veine Muso) et RPG (light par contre) reste parfaitement jouable. Si l'on passe outre ces défauts, on se retrouve devant un titre à l'ambiance fabuleuse, à la fois comique, étrange, tragique mais dans l'ensemble particulièrement sombre. L'histoire est à l'avenant et se montre particulièrement désespérante et sait se montrer aussi très marquante, sans avoir besoin d'en faire des caisses. Drakengard 3 se rapproche par bien des points de Deadly Premonition : une technique désastreuse, un gameplay perfectible, mais une identité extrême et dans tout ça un certain génie. Enfin, je terminerai en parlant de l'OST, qui est juste magnifique et qui contribue énormément à l'implication du joueur dans l'aventure. Les musiques des boss sont à ce titre des morceaux de bravoure.



Fallout 3 - Edition Game of the Year



Fallout New Vegas - Ultimate Edition

Une édition très chiante à trouver en version non "Essentials", pour ne pas dire introuvable en FR. Ici c'est une version UK. A noter que normalement elle ne comporte pas de notices (juste un flyer), celle présente ici est celle d'un exemplaire standard (en français d'ailleurs, ce qui tranche avec le reste Laughing ).



Far Cry 3



Ico & Shadow of the Colossus HD Collection




Journey - Collector's Edition

Une compilation regroupant les 3 jeux de ThatGameCompany : flOw, Flower et Journey. Autant le premier (flOw) est tout à fait dispensable (c'est une sorte de Snake avec des organismes genre plancton, dans les abysses), autant les deux autres sont de véritables chefs-d'oeuvre de poésie, très courts (il faut à peine 3-4h pour chacun pour les finir), mais magnifiques.




Ketsui EXTRA

Mon Cave préféré avec ESPGaluda 2. Tout simplement Smile .



Killer is Dead

Dernière production à l'heure actuelle de Suda51. C'est de nouveau un beat'em all 3D, avec comme d'habitude une direction artistique et une histoire sous acide en permanence. Pour faire un résumé, c'est un bon mélange entre No More Heroes (pour le gameplay et l'humour) et Killer 7 (pour l'ambiance et le côté perché). L'une de ses productions que je préfère Smile .



Kingdom Hearts 1.5 HD Remix



Kingdom Hearts 2.5 HD Remix



Les Simpsons - le Jeu



Max Payne 3

Une référence des TPS sur cette génération et un excellent opus de la série. Le jeu est toujours aussi glauque, malsain et violent et n'a rien à envier à ses prédécesseurs. Il se dote également de quelques grands moments d'anthologie, comme cette fusillade dans le hall de l'aéroport, avec cette musique... Tellement jouissif, tellement badass Cool



Metal Gear Rising : Revengeance

Du très grand Platinum Games avec comme toujours un gameplay survolté et une mise en scène aussi explosive que badass. Et putain cette OST mes aïeux, cette OST de MALADE Very Happy !! Ce jeu, c'est du lourd, que l'on soit fan de MGS ou pas Cool .



Metal Gear Solid 4 : Guns of the Patriots



Metal Gear Solid Legacy Collection



Ni No Kuni



NIER



Ninja Gaiden Sigma



Ninja Gaiden Sigma 2



No More Heroes - Heroe's Paradise

Derrière ce titre se cache en fait la version non censurée du premier No More Heroes Smile .



Portal 2

Un jeu aussi drôle que son game design est intelligent. Un titre brillant, sur bien des points.



Rage

Un très bon FPS d'Id Software. C'est aussi dans ce jeu que j'ai trouvé le shotgun le plus jouissif que j'ai pu jouer. Il me sert d'ailleurs de mètre-étalon quand je veux me prendre un nouveau FPS : Si le shotgun dépote pas au moins autant, il a intérêt à avoir de sérieux arguments à avancer, sinon il dégage direct Laughing .



Ratchet & Clank - Opération Destruction

Un titre sympathique, mais qui continue le déclin progressif de la série. Pas qu'il soit mauvais, loin de là. C'est un jeu au gameplay toujours aussi solide et agréable à prendre en main, mais disons qu'il perd encore en charme depuis les épisodes PS2.



Ratchet & Clank - A Crack in Time

Meilleur que son prédécesseur, notamment par le retour de Nefarious, qui est toujours aussi tordant ^^ . Mais là encore, malgré d'indéniables qualités, il n'arrive pas à reproduire le petit exploit des 2 premiers opus.



Rayman Origins

Ce.Jeu.Est.Exceptionnel. Véritablement.
Je l'ai découvert un peu par hasard au moment de sa sortie, lors du TGS 2011, où Michel Ancel donnait une conférence avec Mr. Poulpe et Davy Mourier (excellente conf d'ailleurs ^^ ). Et ils avaient été amené à en parler. Puis lors de la séance d'autographe, j'en ai vu pas mal sortir leur exemplaire de Rayman Origins. Bon, curieux, je l'ai demandé pour Noël (et l'ai eu, of course ^^" ). Quand je l'ai lancé, ça a été la méga grosse baffe et je l'ai dévoré d'une traite à 100%. Ce jeu, c'est de l'or en barre et un bijou de game design, notamment pour les speedrunners. L'ambiance déjantée ajoute énormément au charme du jeu d'ailleurs.



Red Dead Redemption



Silent Hill HD Collection



Tales of Graces F



Tales of Symphonia Chronicles



the Darkness

Un FPS qui ne se démarque pas tant par son gameplay, pas bien nerveux, malgré quelques bonnes idées liées à l'utilisation du Darkness, que par son ambiance absolument exceptionnelle. C'est pas difficile, j'ai été happé dans le jeu de la première à la dernière minute et je défie quiconque ici de faire le niveau du Cauchemar et me dire qu'il a pas eu froid dans le dos. Un jeu qui vaut indéniablement le détour.



the Darkness 2

Plus sombre, plus nerveux et surtout immensément plus violent que son prédécesseur, the Darkness 2 corrige quasiment tous les défauts du premier pour en faire un FPS viscéral au possible, notamment grâce aux nouvelles possibilités de gameplay offertes par le Darkness, qui devient une arme redoutable et d'une cruauté sans nom. En revanche, ce qu'il gagne en nervosité et en plaisir de jeu, il le perd en rythme. A vouloir mener une aventure trop effrénée, il finit par briser le précieux équilibre qui faisait le charme du premier (ou son côté lassant, c'est selon les points de vue mrgreen ). Moins de contemplation donc, plus d'action. Il n'en reste pas moins un excellent jeu, que j'apprécie certes différemment, mais autant que le premier et que je recommande chaudement Smile .



the Elder Scrolls IV Oblivion - Edition 5ème Anniversaire



the House of the Dead Overkill - Extended Cut

La version remasterisée de l'opus Wii, avec pleins de bonus. C'est l'un de mes jeux favoris sur PS3, alors que pourtant je suis vraiment pas fan du tout des rails shooters. Mais celui ci est totalement différent. Déjà parce qu'il n'est pas un portage de borne d'arcade, mais un vrai jeu console, il se permet une découpe par niveau, ce qui donne un rythme autrement plus digeste. Mais aussi, et surtout, parce que le jeu est absolument hilarant. Tu te bidonnes du début à la fin, c'est un vrai plaisir. Totalement kitsch, jouant à fond la carte de l'autodérision et faisant pleuvoir les insultes les plus salaces à n'en plus finir, ce titre, c'est l'apogée du bon goût, le genre que tu joues un havane au bec avec un bon verre de cognac et dont tu parles en soirée mondaine mrgreen .



the Orange Box



Uncharted

Clairement pas mon opus favori, surtout dans cette version PS3. La faute à un gameplay trop approximatif par rapport aux suivants. Le gouffre qui le sépare de ses suites est assez impressionnant (comme le premier Gears of War, en fait).



Uncharted 2

Probablement mon épisode favori de la série Smile



Uncharted 3

Un opus magnifique, notamment dans sa dernière partie.



Under Defeat HD

Le portage du jeu sorti sur DC, avec quelques bonus en plus, dont un nouvel hélico ravageur. Pour le reste, c'est toujours le shoot mythique du studio G.Rev. Une valeur sûre du genre Smile .



Vanquish

Encore une fois un très très grand jeu de Platinum Games. Pour moi c'est LA référence du TPS, au même titre que Bayonetta est LA référence du BTA 3D, de part son gameplay ultra nerveux et d'une souplesse sans pareil.




Yakuza 3



Yakuza 4


avatar
Skate
1000 Mega Shock
1000 Mega Shock

Système(s) : ... tous
Messages : 1107
Date d'inscription : 07/10/2014
Age : 27
Localisation : devant un écran.

Revenir en haut Aller en bas

Re: La ludothèque de Skate

Message  Skate le Sam 8 Avr 2017 - 20:08

Playstation 4

Batman Arkham Knight



Bioshock Collection



Bloodborne - Edition Game of the Year

Ma première expérience des jeux de From Software. C'est pour CE jeu que j'ai acheté la PS4. Dès sa toute première bande annonce, je suis tombé sous le charme de la direction artistique et de l'ambiance, extrêmement sombre et très inspirée de l'oeuvre de Lovecraft. Un de mes jeux préférés, que j'ai littéralement dévoré. Ah, et lames de miséricordes rulz Cool



Deus Ex - Mankind Divided




Diablo III - Ultimate Evil Edition



Dishonored - Definitive Edition

Un jeu qui m'aura beaucoup intrigué lors de son annonce, de fait de son ambiance très particulière, qui me fait furieusement penser à Bioshock. J'ai donc suivi sa sortie avec intérêt et l'ai pris dès sa sortie, à l'époque sur Xbox 360. Et je l'ai dévoré. Je me suis fait une première run, en mode assassin/discret, puis je m'en suis refait une dans la foulée en difficulté max, en mode fantôme, juste pour le plaisir.  Puis encore avec la GotY sur 360, pour faire les DLC, que j'ai adoré.
Je l'ai repris sur PS4, déjà pour pouvoir le faire en version un peu remasterisée, mais aussi pour pouvoir y jouer au combo stick/souris grâce au TAC Pro 4, comme mes autres FPS sur PS3 et 4 Smile .



Dishonored 2

Une suite dont j'ai appris la sortie très tard, limite par hasard. D'un côté c'est bien, car je n'ai pas eu trop de temps à attendre pour y jouer Laughing . Une suite aussi exceptionnelle que le premier opus, grâce à un level design tout simplement brillant. Brillant de cohérence, de complexité et d'ingéniosité. Sans compter une fois de plus une ambiance de fou, soutenue par une direction artistique ahurissante.




Doom 4

Un excellent épisode, ultra violent et très nerveux, comme les 2 premiers.





King of Fighters XIV




Lone Survivor



Metal Gear Solid 5 Ground Zeroes



Metal Gear Solid 5 the Phantom Pain



Nier Automata




Odin Sphere Leifthraisir



Persona 5



Rayman Legends

J'ai pris cette version du jeu pour avoir tous les types de jouabilité possibles pour les phases avec Murphy : au gamepad avec le tactile sur WiiU, comme il était pensé à l'origine, et en contrôle manette, dans les portages sur les autres plate-formes.



Resident Evil 4 HD Remaster



Resident Evil 5 HD Remaster



Resident Evil Origins Collection

Pris uniquement pour pouvoir jouer au remake de RE Zero, qui bénéficie de quelques bonus sur cette compil' Smile



REZ Infinite



Senran Kagura - Estival Versus




Super Meat Boy

Un de mes jeux de l'amour et de la vie, que j'ai joué dans à peu près toutes les versions : Steam sous Linux, sous Windows, Xbox360, PS Vita et maintenant PS4 Laughing . Un jeu auquel je voue un véritable culte. C'est pour moi LA référence actuelle de la plate-forme 2D. Cette version PS4, au même titre que la Vita, a l'OST remasterisée. De l'avis des fanatiques intégristes du jeu, elle est moins bonne que son homologue PC/360. De mon point de vue, même si je préfère quand même la version 360, je trouve cette OST aussi très bonne dans l'ensemble, à de rares exceptions (le niveau de la forêt, qui est pas terrible). Mais les pistes composées par Scattle sont vraiment géniales Very Happy . Bref, un jeu qu'il est bon pour la santé Cool
Je garde cet exemplaire sous blister, ayant déjà pris la version dématérialisée sur PS4/Vita avant sa sortie ^^".



the Elder Scrolls V Skyrim - Special Edition



the Last Guardian





the Last of Us - Remastered

Un jeu que j'avais suivi par curiosité lors de son annonce et que j'ai pris ensuite à sa sortie après avoir lu les critiques dithyrambiques à son sujet. Et le moins que l'on puisse dire c'est qu'elles avaient sacrément raison, les critiques! Ce jeu est un véritable monument. Tout simplement. Le récit, s'il est très classique dans le fond et très inspiré de Walking Dead, qui explosait au moment de sa sortie, est remarquablement bien écrit, avec des personnages d'une profondeur et d'une humanité rare. En résulte une histoire terriblement poignante et d'une violence rare (ce prologue putain, ce prologue!). Il y a bien quelques séquences un peu "too much", un peu trop Uncharted, avec ses wat'milles chutes spectaculaires et explosions hollywoodiennes, mais elles restent (heureusement) rares et loin d'être trop envahissantes. Quant au jeu à proprement parler, c'est un survival horror/action merveilleusement bien calibré, un vrai plaisir à jouer. Un jeu exceptionnel, à faire absolument.



the Witcher 3 Wild Hunt - Edition Game of the Year



Uncharted - the Nathan Drake Collection



Wild Guns Reloaded

L'excellent remake/reboot d'un excellent jeu. Il comporte de nombreuses nouveautés par rapport à l'opus SNES : nouveaux personnages, nouvelles armes, nouveaux niveaux. Le jeu est toujours aussi hardcore que sur SNES après Laughing .

avatar
Skate
1000 Mega Shock
1000 Mega Shock

Système(s) : ... tous
Messages : 1107
Date d'inscription : 07/10/2014
Age : 27
Localisation : devant un écran.

Revenir en haut Aller en bas

Re: La ludothèque de Skate

Message  Skate le Sam 8 Avr 2017 - 20:08

PSP

Castlevania - the Dracula X Chronicles

Une compilation absolument indispensable, regroupant un très bon remake de Rondo of Blood et sa version originale, ainsi que Symphony of the Night.



Disgaea - Afternoon of Darkness



Disgaea 2 - Dark Hero Days



Final Fantasy IV



Final Fantasy VII Crisis Core



Final Fantasy Tactics



Metal Gear Solid - Portable Ops



Persona Portable



Persona 2 Innocent Sin



Persona 3 Portable



Silent Hill Origins



Tactics Ogre - Let Us Cling Together

Un de mes RPG préférés et, pour l'instant, ma référence absolue en terme de tactical RPG.



Tales of Eternia



Ultimate Ghost'n Goblins



Valkyrie Profile Lenneth



Wild Arms XF



PS Vita

Danganronpa - Trigger Happy Havoc



Danganronpa 2 - Goodbye Despair



Disgaea 3



Disgaea 4



Dragon's Crown



Grand Kingdom



Metal Gear Solid HD Collection



Muramasa the Demon Blade



Odin Sphere - Leifthraisir



Persona 4 Golden



Ratchet & Clank Trilogy



Rayman Legends



Rayman Origins



Senran Kagura - Shinovi Versus




Soul Sacrifice




Steins;Gate



Virtue's Last Reward



Ys - Memories of Celceta

avatar
Skate
1000 Mega Shock
1000 Mega Shock

Système(s) : ... tous
Messages : 1107
Date d'inscription : 07/10/2014
Age : 27
Localisation : devant un écran.

Revenir en haut Aller en bas

Re: La ludothèque de Skate

Message  Skate le Sam 8 Avr 2017 - 20:08

NES/Famicom

Castlevania III Dracula's Curse



Megami Tensei



Megami Tensei II



Mother



Super Mario Bros. / Duck Hunt



the Legend of Zelda



Zelda 2 - the Adventure of Link

avatar
Skate
1000 Mega Shock
1000 Mega Shock

Système(s) : ... tous
Messages : 1107
Date d'inscription : 07/10/2014
Age : 27
Localisation : devant un écran.

Revenir en haut Aller en bas

Re: La ludothèque de Skate

Message  Skate le Sam 8 Avr 2017 - 20:09

Wii

Baroque

Le remake d'un titre initialement sorti sur Saturn et qui prenait alors la forme d'un D-RPG à la première personne particulièrement retors mais à l'ambiance fabuleuse et à l'histoire aussi cryptique qu'elle est est riche et sombre. Cette version Wii en reprends tous les éléments, mais troque le gameplay à la première personne pour un avec vue à la 3ème personne et plus orienté action. L'ambiance n'en reste pas moins claustrophobique et poisseuse. Un véritable bijou plus que méconnu qui mérite largement le détour



Bit.Trip Complete

La compilation de tous les titres indépendants Bit.Trip, plus quelques titres exclusifs à cette version. Elle vient également avec l'OST du jeu. Concernant les jeux, basiquement ils sont tous construits autour de la notion du rythme et de la musique, mais en le mélangeant avec d'autres types de gameplay complètement différents, comme la plate-forme, le casse brique ou le shmup. C'est très atypique, mais complètement addictif, notamment grâce à la BO et la direction artistique.



Donkey Kong Country Returns

Le reboot de la légendaire licence de Rare et Nintendo, ici développée par Retro Studio, les papas de Metroid Prime. Le studio nous livre là un superbe épisode, avec un level design toujours aussi diabolique. Seul reproche à faire : la jouabilité à la Wiimote pour les roulades. Sinon, c'est juste parfait Smile .



Fire Emblem Radiant Dawn



Fragile Dreams - A Farewell Ruins to the Moon



Kirby's Adventure Wii

Une excellente itération du chewing gum bouffe-tout qui comme NSMB Wii peut se jouer à 4 en local. Idéal pour des parties en famille ou avec des jeunes joueurs Smile .



Kirby's Epic Yarn

Un surprenant épisode de la série, destiné avant tout aux plus jeunes du fait de sa facilité déconcertante, puisqu'il est tout bonnement impossible de mourir. Il n'en reste pas moins un excellent jeu, avec une ambiance fabuleuse, notamment grâce aux graphismes tout mimi. Le genre de jeu qui donne une grande bouffée d'air frais et de bonne humeur à chaque partie.



Last Story



Madworld

L'un des premiers titres de Platinum Games et surtout un excellent beat'em all où l'on incarne Jack, un tueur professionnel qui participe à un jeu de téléréalité où les protagonistes se massacrent entre eux, pour le plus grand plaisir des téléspectateurs. Le jeu est d'une violence inouïe, notamment grâce à la DA en cel shadding dans un pur style BD et la palette de couleurs, majoritairement en noir et blanc, émaillé uniquement par quelques éclats de couleurs d'onomatopées crevant l'écran comme dans un bon comics (Sin City vient ici immédiatement à l'esprit) et surtout le rouge des flots de sang que Jack fait jaillir à la force de ses poings et de la tronçonneuse qu'il a de vissé au bras, ou de tout ce qu'il trouvera à utiliser à portée de main. Pneus, barre à mine, panneau, poubelles, herses, tout est bon pour éclater le crâne de ses ennemis. Cette violence permanente est le moteur de cette émission et également du joueur puisque plus il se montrera sauvage et plus son compteur de points montera, condition sine qua none pour avancer dans les niveaux. Glauque, irrévérencieux, extrême, cynique et politiquement incorrect. Voilà ce qui caractériserait le mieux ce jeu. Sans compter que l'histoire est loin d'être aussi débile qu'elle pourrait paraître au premier abord.



Mario Kart Wii



Metroid Other M



Metroid Prime 3



Metroid Prime Trilogy



Muramasa the Demon Blade

Ma première rencontre avec les productions Vanillaware et bordel quelle claque! Ce beat'em all 2D mâtiné de RPG prenant place dans le folklore japonais est une véritable merveille de réalisation graphique et sonore, avec un gameplay à la fois simple, précis, intuitif et ultra nerveux. L'un des tous meilleurs jeux de la Wii et également l'un de mes préférés toutes bécanes confondues. Seul regret : la traduction complètement à l'ouest, rendant l'histoire incompréhensible ou presque. Heureusement la version Vita corrige cet écueil.



New Super Mario Bros. Wii



No More Heroes

Le titre qui a fait passer Suda51 sur le devant de la scène, après un Killer 7 exceptionnel mais resté dans l'ombre. Ce titre, ça a été l'une de mes plus grandes surprises de ma vie de gamer. Je l'avais pris parce que réputé très bon, notamment pour son ambiance complètement barrée. Et c'est peu de le dire qu'il est barré! Ce jeu, c'est de la folie douce. Il est drôle à se pisser dessus, irrévérencieux, incorrect, brise régulièrement le quatrième mur, que ce soit par le biais de son héros Travis qui s'adresse directement au joueur, ou bien par ces appels téléphoniques que l'on prend en écoutant la Wiimote, l'oreille collée au haut-parleur, sans compter ces phases où le jeu se fout éperdument de la gueule du joueur, comme lors de ces phases en ville où le joueur conduit la moto de Travis, aussi badass qu'inhumaine à manier. A côté de ça, le titre reste suffisamment profond et cryptique pour que l'on puisse s'adonner à une deuxième lecture des plus intéressantes. J'avais pas eu de telle claque depuis Earthbound (même s'il ne le dépasse pas, faut pas déconner non plus mrgreen ) . Un très, TRES grand jeu. Cette version Wii PAL a la particularité d'être censurée, mais d'une manière plutôt intelligente, puisque le sang est ici remplacé par des gerbes de pièces typées rétro, ce qui finalement contribue encore au cachet du titre, qui n'en manquait déjà pas. Pour jouer sans censure, il faut donc passer par une version jap', ou bien par le remake PS3 "Heroe's Paradise" Wink .



No More Heroes 2

La suite directe du premier No More Heroes, en tout cas scénaristiquement parlant. C'est un titre que j'aime beaucoup mais que finalement je ne peux pas vraiment comparer au premier. C'est un jeu assez paradoxal, car il réussit à s'éloigner totalement du premier, tout en gardant la même base et en l'améliorant. En résulte un excellent titre, mais qui ne réussit pas à reproduire ce qui a fait le charme très particulier du premier, ce délicat numéro d'équilibriste entre frustration, foutage de gueule du joueur et plaisir de jeu suprême. Moins drôle, il est en revanche bien plus violent et encore plus cryptique que le premier. Il se rapproche finalement plus de Killer 7 par certains aspects que du premier opus. Pour ma part, j'ai adoré le faire et je l'ai dévoré d'une traite sans avoir à me forcer. En fait, plus que comme une suite, je pense qu'il faut le considérer comme un jeu indépendant du premier, qui a lui aussi ses forces et faiblesses, et qu'ils ne sont finalement pas vraiment comparables.



Okami



Pandora's Tower



Punch Out !!



Resident Evil 4 Wii Edition



Sin & Punishment 2 Successor of the Skies



Super Mario Galaxy



Super Mario Galaxy 2



Super Paper Mario



Super Smash Bros. Brawl

J'ai beaucoup bavé devant ce titre à sa sortie, ce d'autant que je n'avais alors pas la Wii. Quand j'ai acheté la console, c'est le premier jeu que je me suis pris dessus. Pourtant, malgré d'indéniables qualités, c'est clairement l'un des épisodes que j'aime le moins, notamment à cause d'une chose : les chutes. Selon des conditions que j'ignore, les personnages peuvent subitement glisser et se retrouver sur le cul, comme s'ils avaient marché sur une peau de banane, notamment lorsqu'on essaie de faire un demi tour un peu brusque. J'ai pas encore compris comment était géré cet aspect, mais le moins que l'on puisse dire, c'est que je trouve ça nul à chier, tant ça casse le rythme du jeu. Peut être (sans doute) que si je savais comment les éviter je changerais d'avis sur le titre. Pour l'heure, je trouve qu'il est loin d'arriver à la cheville de Melee ou de Smash 4.



the Legend of Zelda Skyward Sword

Un titre que j'ai attendu, teeeeeeeellement attendu! Quand j'ai pris la Wii, c'était avant tout en prévision de la sortie de ce titre. Finalement, quand je pensais qu'il allait sortir, il a été repoussé plus d'un an après... Cruelle déception... Il a donc fallu que je prenne sérieusement mon mal en patience... Mais par contre, le jour de sa sortie, il était chez moi. Et comme Twilight Princess à l'époque, je l'ai lancé direct et je l'ai dévoré d'une traite, à 100%, comme il se doit pour un bon Zelda. Malgré les critiques, notamment concernant sa construction et son level design très particulier, j'ai absolument adoré cet opus et il fait partie de mes préférés. Ma compagne l'a fait aussi et s'est régalé. J'ai tout aimé dans cet épisode : le game design, l'univers, l'ambiance, la DA, absolument tout! L'une de mes meilleures expériences sur Wii et l'un des meilleurs Zelda auxquels j'ai joué.





the Legend of Zelda Twilight Princess





Wii Sports Resort



Xenoblade Chronicles

avatar
Skate
1000 Mega Shock
1000 Mega Shock

Système(s) : ... tous
Messages : 1107
Date d'inscription : 07/10/2014
Age : 27
Localisation : devant un écran.

Revenir en haut Aller en bas

Re: La ludothèque de Skate

Message  Skate le Sam 8 Avr 2017 - 20:10

WiiU

Bayonetta

Mon BTA 3D préféré avec le deuxième opus. Ni plus, ni moins.



Bayonetta 2

Cf. ci dessus Very Happy !



Deus Ex - Human Revolution : Director's Cut

La version GotY d'un jeu qui m'a particulièrement marqué quand je l'ai fait. Cette version WiiU, outre la présence des DLCs sur le CD, permet aussi de jouer les phases de piratage sur le gamepad, au tactile, ce qui est autrement plus confortable. Par contre, comme les autres versions console, le jeu souffre d'un gros défaut : des temps de chargement affreusement longs... Quand on sait qu'une erreur se paie très vite cash, ça devient rapidement gonflant.



Donkey Kong Country - Tropical Freeze

Un EXCELLENT jeu de plate-forme, au level design aussi brillant que retors. Certains passages ont mis mes nerfs à rude épreuve, pour mon plus grand plaisir! Seul regret : il se finit assez abruptement, la faute à un boss final dont le charisme est inversement proportionnelle à sa capacité à faire chier pour le battre.



Hyrule Warriors

Un BTA Muso dans l'univers de Zelda. Très agréable à jouer et plutôt fidèle à l'esprit de la série, malgré quelques passages assez WTF. N'étant pas un fan fou furieux des Muso, ça reste pour moi un BTA tout à fait honnête, mais pas non plus de quoi se relever la nuit Smile . Un bon petit jeu quoi.



Mario Kart 8

L'un des épisodes les plus aboutis de la série, avec des circuits absolument géniaux. Une valeur sûre de la bécane.



New Super Mario Bros. U



New Super Luigi U



Nintendo Land

L'un des rares jeux exploitant à merveille le principe de gameplay asymétrique, argument phare de la WiiU à sa sortie, si ce n'est le seul. Le jeu se présente comme une compilation de mini jeux, avec plus ou moins de joueurs autorisés selon les titres. Honnêtement, de mon point de vue, il ne vaut que pour 2 jeux : Mario Chase et la chasse au fantômes. Ce sont les 2 titres qui utilisent au mieux le principe de gameplay asymétrique et ce sont également de parfaits jeux à plusieurs et accessibles à tous. A chaque fois que je le sors, ce n'est que pour ces titres et c'est un gros succès à chaque fois.



Rayman Legends

Un EXCELLENT épisode de la série, reprenant dans les grandes lignes la DA et le gameplay de Rayman Origins. Après, je préfère le premier en terme d'ambiance.



Splatoon

Un jeu qui m'a étonnamment surpris et dont je n'attendais pas grand chose en fait. Pris uniquement par curiosité à la sortie et qui m'a conquis dès les premières parties. Un excellent titre, absolument jouissif à jouer, aussi bien en solo, à travers un mode aventure vraiment chouette, qu'en multi. Seul regret en revanche : l'impossibilité totale de jouer à plusieurs en local, ce que je trouve être un non sens, surtout pour un jeu estampillé Nintendo.



Super Mario 3D World

Une très bonne itération des aventures du plombier. Pas aussi marquant qu'un Mario 64, certes, mais ça reste un jeu au gameplay et au level design toujours aussi solide.



Super Mario Maker



Super Smash Bros. WiiU

LE jeu de la WiiU, et l'un des tout meilleurs épisodes de la série avec Melee, qui sont aussi mes épisodes favoris de cette fantastique série. Inutile de dire que je lui voue un véritable culte. Une pure merveille, avec un gameplay aux petits oignons. Indispensable, juste indispensable!



the Legend of Zelda - Breath of the Wild



the Legend of Zelda - Twilight Princess HD



the Legend of Zelda - Windwaker HD



Tokyo Mirage Sessions #FE



Xenoblade Chronicles X



Yoshi's Woolly World

Une aventure de Yoshi meugnonne toute plein, avec une DA façon laine absolument craquante. Bon après, il vaut essentiellement surtout pour ce parti pris graphique, car pour le reste, c'est un jeu de plate-forme 2D très efficace, certes, mais aussi très classique. Trop même.


avatar
Skate
1000 Mega Shock
1000 Mega Shock

Système(s) : ... tous
Messages : 1107
Date d'inscription : 07/10/2014
Age : 27
Localisation : devant un écran.

Revenir en haut Aller en bas

Re: La ludothèque de Skate

Message  Skate le Sam 8 Avr 2017 - 20:10

Switch

the Binding of Isaac - Afterbirth +





the Legend of Zelda - Breath of the Wild

avatar
Skate
1000 Mega Shock
1000 Mega Shock

Système(s) : ... tous
Messages : 1107
Date d'inscription : 07/10/2014
Age : 27
Localisation : devant un écran.

Revenir en haut Aller en bas

Re: La ludothèque de Skate

Message  Skate le Sam 8 Avr 2017 - 20:10

Game Boy/Game Boy Color

Castlevania 2 Belmont's Revenge

Le meilleur épisode de la série sur GB/C, et de très, trèèèèèès loin.



Pokemon Version Or

Ma cartouche d'époque, que j'avais alors complétée à 100%, avec les 251 bestioles, obtenues de manière legit (sauf Celebi et Mew, que j'avais eu avec un action replay), grâce à la version argent que j'avais aussi et ma cartouche bleue, de laquelle j'avais transféré toutes mes bestioles. Inutile de dire que ça m'avait pris quelques dizaines, voire centaines d'heures à l'époque. Malheureusement, tout ce travail est parti en fumée avec la pile de sauvegarde de la cartouche, qui est morte Sad ... Je vous laisse imaginer ma déception quand je m'en suis rendu compte Laughing .



the Legend of Zelda - Link's Awakening



the Legend of Zelda - Link's Awakening DX

L'un de mes épisodes favoris qui figure dans mon top 3 de la série, ainsi que dans mon top 10 de mes jeux préférés toutes plate-formes confondues. L'exemplaire complet est en PAL UK, la cartouche en loose en PAL FR Wink .




the Legend of Zelda Oracle of Ages



the Legend of Zelda Oracle of Seasons

avatar
Skate
1000 Mega Shock
1000 Mega Shock

Système(s) : ... tous
Messages : 1107
Date d'inscription : 07/10/2014
Age : 27
Localisation : devant un écran.

Revenir en haut Aller en bas

Re: La ludothèque de Skate

Message  Skate le Sam 8 Avr 2017 - 20:11

Yosh!

Place ici à ma ludothèque Xbox et Xbox 360. J'ai connu la première vaguement, via les pubs à la TV au moment de sa sortie, avec Halo et Fable, mais sans jamais me tenter. Il faut dire qu'à ce moment, nous n'avions d'yeux que pour le monolithe noir de chez Sony et j'entendais finalement assez peu parler de la console dans la cour de récré. Avec le recul, je pense que c'est en partie dû au public cible lors de sa sortie, plus âgé que moi à ce moment là.

Enfin bref, toujours est-il que cette première boîte X ne m'a pas laissé un souvenir impérissable à l'époque. Je ne me suis ré-intéressé à Microsoft finalement qu'avec sa deuxième machine : la Xbox 360 et ce, grâce à un seul jeu : Super Meat Boy. Un peu comme la Dreamcast que je n'avais pris au départ que pour les Shenmue, je n'ai pris la 360 initialement que pour le titre de la Team Meat qui reste pour moi LA référence absolue des plate-formers 2D et également l'un des titres m'ayant le plus marqué ces dernières années. Puis, comme la Dreamcast, en fouillant un peu la ludothèque de la console, j'ai découvert un certain nombre d'excellentes exclusivités comme les Gears of War, mais surtout ses Shmups.
Ceci étant, la majorité des titres de la gen PS360 étant multi plate-forme, ma ludothèque 360 n'est finalement que l'extension de celle sur PS3, les deux constituant ainsi un tout, une seule et même grosse ludothèque avec quelques exclus de chaque côté. Etant donné la réputation des portages arcade sur la machine, j'ai pris tous mes gros jeux de baston sur la machine de 'Crosoft.
Il n'en reste pas moins que j'adore la 360, notamment pour sa manette qui est à mon sens l'une des plus ergonomiques jamais créées, ainsi que pour son catalogue de jeux indé qui me parle bien plus que celui de la PS3, particulièrement grâce à des titres comme les Dishwasher ou les Trials HD.

J'en reviens maintenant à la première Xbox, que j'ai redécouvert il y a finalement assez peu de temps, 3-4 ans je dirais. En ayant trouvé une dans une broc' pour une bouchée de pain, j'ai décidé là encore de creuser un peu sa ludothèque. Hélas, je dois bien dire que son catalogue me parle bien moins que celui de la PS2 ou de la NGC pour la même génération. Si Halo reste son fer de lance, il me laisse néanmoins de marbre. C'est finalement sur des titres bien plus "marginaux" que j'ai jeté mon dévolu, et je n'ai pas été déçu : Conker Live & Reloaded, Panzer Dragoon Orta ou bien Jet Set Radio Future constituent pour moi la quintessence de la machine, à des années lumières devant Halo.
Ma ludothèque Xbox est probablement celle que je considère comme la plus "bancale", en ce sens que contrairement à d'autres machines où je sais que tous mes titres me plaisent, je continue d'avoir des doutes sur certains de mes jeux sur cette machine que j'ai pris car ils ont "bonne réputation", pour me constituer une petite sélection de titres et non avec une entière conviction. M'enfin bon, tous les titres que j'ai fait sur cette machine m'ont laissé une très bonne impression, il n'y a donc pas de raison que ce ne soit pas le cas avec les autres jeux Wink

Allez, place aux images maintenant Wink

Xbox

Beyond Good & Evil

Le "Zelda à la Française" de ce cher Michel Ancel. Un excellent jeu, avec une ambiance et un cachet fabuleux.



Conker Live & Reloaded

Le remake de l'excellentissime Conker's Bad Fur Day, paru initialement sur N64. La refonte graphique est absolument magnifique et le jeu est toujours aussi trash. Il paraîtrait que la traduction a été en partie censurée/édulcorée, perso je n'ai pas remarqué (en tout cas sur les dialogues parlés). La jouabilité a également été grandement revue et est maintenant bien plus confortable, notamment dans toutes les phases de baston/shoot qui se jouent avec une maniabilité de TPS. Certains passages particulièrement chiants sur 64 comme la course en hoverboard sur la lave ont aussi été rééquilibrées. En plus de tout cela, le jeu se permet quelques ajouts, comme des remarques bien senties de Conker ou des petites modifications esthétiques comme une nouvelle tenue digne de Van Hellsing dans le niveau du manoir. Une véritable merveille, qui justifie à elle seule l'achat d'une Xbox. La seule ombre au tableau est le nouveau mode multi, uniquement orienté online compétitif et assez moyen... La pilule aurait pu passer si seulement ils n'avaient pas viré le multi local... Fini les deathmatch débiles où chacun s'écharpe dans la joie et la bonne humeur à coup de katana, de tronçonneuse ou de magnum Sad ...



Doom 3 - Collector's Edition

Je n'aime pas spécialement Doom 3. Enfin disons plutôt que l'idée de jouer à un jeu plus orienté survival que gros bourrinage ne m'enchante guère, du coup je ne l'ai toujours pas fait. Le principal intérêt de cette édition, outre la présence des extensions de Doom 3, est que les deux premiers Doom ont été inclus sur la galette Smile . Il semblerait que ce ne soient hélas pas les portages les plus fidèles. Ceux de Doom 3 BFG Edition paru sur PS360 seraient mieux portés apparemment.





Fable



Jet Set Radio Future

L'un des jeux que je préfère sur la bécane, avec Conker et Panzer Dragoon Orta. C'est la suite de l'excellent Jet Set Radio paru sur Dreamcast. S'il la surprise de la découverte n'est plus vraiment là, il reste un excellent jeu, aussi atypique et déjanté que le premier épisode. L'ambiance est absolument grandiose, notamment grâce à l'OST, toujours aussi planante et groovy. Pour le gameplay, il reprend les grandes bases du premier, en s'orientant peut être un peu plus dans ce que l'on peut voir dans Tony Hawk's Underground (un autre jeu que j'adore), avec une plus grande liberté de mouvement, ceci notamment grâce à la disparition des chronos en début de zone et un level design organisé en grandes zones connectées via un hub central. Un jeu indispensable!



Max Payne 2

La suite du premier Max Payne, ici dans son meilleur portage console. L'ambiance et l'histoire sont toujours aussi sombres, crades, glauques et malsaines. Quant au gameplay, il s'est vu amélioré, notamment avec la disparition des quelques horripilantes phases de plate-forme du premier. Un excellent TPS.



Ninja Gaiden Black

Je n'aime pas les versions platinum & co, malheureusement, cette version comprenant le jeu de base et ses extensions n'existe visiblement que comme ça :? ... Sinon, ben Ninja Gaiden quoi, le titre qui a redonné ses lettres de noblesse à la licence, ainsi qu'au genre du BTA à s'arracher les cheveux, avec Devil May Cry Smile .



Oddworld Munch Odyssey



Oddworld Stranger's Wrath



Panzer Dragoon Orta

LE jeu de la Xbox. C'est pas Halo, c'est pas Fable, non, c'est CE jeu. Magnifique, onirique, hors du temps, complètement fou en terme d'ambiance et de réalisation, les superlatifs ne manquent pas pour qualifier le dernier jeu en date de cette licence prestigieuse. Pour le gameplay, c'est toujours un shoot 3D sur rail, à dos de dragon. A noter que le premier opus peut être débloquer sur la galette Wink . Un grand, très très grand jeu.



Psychonauts



Shin Megami Tensei NINE

Pris uniquement pour la collection, pour compléter ma série. Etant tout en jap, il m'est évidemment injouable, sans compter que la console est zonée ^^"...



Star Wars - Knights of the Old Republic



Xbox 360

Akai Katana

Un excellent Cave et un des rares Danmaku à scrolling horizontal, le genre étant généralement plus tourné vers les scrollings verticaux. L'ambiance de ce titre est extraordinaire, avec des boss complètement fous et ultra charismatiques.



Castlevania Lords of Shadow

Le reboot de la saga par la team espagnole Mercury Steam. Il se présente comme un beat'em all 3D plutôt dans la veine de God of War, avec une pointe de la trilogie Prince of Persia Sands of Time dans certains passage. Un gameplay très classique et pas original pour un sou, donc, mais rudement efficace. Mais surtout, c'est l'ambiance du jeu qui est superbe. Alors on a parfois un peu de mal à retrouver cette ambiance "Castlevania", notamment à cause de la bande son, très effacée, là où les opus classiques ont l'habitude de nous envoyer du lourd sur ce point. Là c'est beaucoup plus posé, plus mélancolique. En contre partie, l'ambiance générale gagne en épaisseur et certains passages sont véritablement à tomber. Un jeu qui m'a beaucoup marqué avec le recul. Et cette fin bon sang, cette fin Very Happy !



Castlevania Lords of Shadow 2

La suite directe du premier opus. Je ne vais pas en parler plus que ça, au risque de spoiler allègrement la fin du précédent opus à ceux ne l'ayant pas fait (quoique la jaquette suffise déjà pour ça...) . Je me contenterai de dire que c'est un excellent BTA 3D, dans la veine de son prédécesseur, mais peut être un poil en deçà, la faute à quelques passages moins inspirés que le premier, alors qu'il est de manière générale plus dans la veine de la licence, un comble.



Catherine




Child of Eden

L'une des petites merveilles de Tetsuya Mizugichi, le créateur de titres comme REZ ou Space Channel 5. Le principe est le même que REZ : un rail shooter 3D complètement psychédélique dans lequel la musique a une importance capitale, puisque la mélodie de base est enrichie par chacun de nos tirs, et encore plus quand on détruit une vague vague d'ennemis dans le bon timing. Il est très proche dans sa philosophie de la série Bit.Trip en fin de compte. Le côté visuel n'est pas en reste avec des niveaux magnifiques, oniriques à souhait pour certains ou tenant plus du trip sous acide pour d'autre. Dans tous les cas c'est un jeu qui ne laisse pas indifférent.



Deadly Premonition

Aaaah, ce jeu, c'est l'un de mes chouchous Very Happy . Sur le principe, il se présente comme un survival horror/aventure. Le joueur y incarne Francis York Morgan, un profiler du FBI enquêtant sur une série de meurtre de jeunes femmes dans une petite bourgade reculée des Etats Unis. Soit le pitch de départ exact de la série phare de David Lynch, Twin Peaks. Le jeu s'en inspire énormément, au point que les puristes hardcore le considèreront comme un pur plagiat. Ce serait pourtant faire un affreux raccourci, car s'il s'en rapproche beaucoup, le jeu établit petit à petit une identité propre et très forte et finit par devenir totalement indépendant de son modèle. Malgré une technique d'un autre âge, qui ferait hurler de rire n'importe quel joueur lambda et un gameplay totalement dépassé, le jeu arrive à nous transporter de manière complètement magique dans son univers extrêmement attachant. L'écriture, la mise en scène et les dialogues sont particulièrement soignés, pour ne pas dire recherchés et arrivent à asséner de grandes baffes au joueur sans avoir besoin d'en faire des tonnes. Sur un simple plan d'image, il en dit bien plus que toutes les séquences panpan-boumboum-explosions partout réunies de tous les Call of Duty. La galerie de personnage est tout bonnement exceptionnelle et chaque rencontre se veut à la fois touchante et marquante. A commencer par le héros lui même, schizophrène de son état, qui parle régulièrement à "Zack", son alter ego (ou le joueur?), aussi bien pendant les phases de l'histoire que lors des longues virées en voiture où il se met à parler de vieux films de série B d'horreur ou de superhéros des années 80. Savoureux, absolument savoureux. Quant à l'histoire, elle est tout simplement géniale. Au même titre que celle de Twin Peaks. Avec son lot de scènes marquantes, tantôt drôles, tantôt étranges, assez souvent vraiment tragiques, mais toujours justes. Un dernier point sur l'OST, qui est elle aussi géniale, toute en simplicité, avec parfois de sublimes décalages, qui rendent les situations à l'écran complètement surréalistes. Un très, très grand jeu.



Deathsmiles DX Edition

Encore un shmup de Cave et encore un des rares représentants du genre dans le scrolling horizontal. Une valeur sûr du studio Wink .



DoDonPachi Resurection

L'avant dernier épisode en date de la série Phare de Cave, et aussi celui que j'ai le moins, clairement. La faute à ses boss "mech-dinette" que je trouve ridicules et en totale contradiction avec l'esprit du jeu (concrètement, les boss, au départ sous la forme de vaisseau, se transforment rapidement en mecha à apparence humanoïde et prenant les traits de jeunes filles en tenue de midinettes...). Pour le reste, c'est du Cave, avec un gameplay toujours aussi solide et consistant Smile .



DoDonPachi SaiDaiOujou

Dernier épisode sorti de la série à l'heure actuelle. Il reprend bien plus l'esprit des premiers opus, pour mon plus grand bonheur. Un excellent titre Smile .





ESP Galuda II

L'un de mes shmups préférés ever, toutes consoles et tout genres confondus. Le jeu se démarque des autres par son mode Kakusei. Concrètement, il permet au joueur, en l'activant, de ralentir les boulettes ennemies. Lorsqu'il est activé, il consomme des gemmes vertes, obtenues en détruisant les ennemis lorsqu'il n'est pas actif. Quand il est maintenu actif et que l'on a plus de gemmes, les boulettes, au lieu de ralentir, se mettent à accélérer. Je trouve ce système tout bonnement génial, et combiné au savoir faire de Cave en terme de game design, ça donne l'un des shmups les plus riches et les plus intenses qu'ils aient pu créer. Sans compter que l'ambiance est proprement fabuleuse, avec une DA soignée et des graphismes très fins.



Gears of War

Premier épisode d'une série qui a révolutionné le genre du TPS. C'est aussi celui qui a le plus mal vieilli, la faute à une maniabilité bien moins souple que les suivants et certains passages à s'arracher les cheveux tant ils sont casse-couille à cause d'une maniabilité plus que perfectible, à commencer par le boss final, qui est une purge. Malgré tout, il se dégage du jeu une ambiance apocalyptique fantastique. Mais contrairement à pas mal d'autres titres prenant aussi un contexte post apocalyptique, il ressort de cette série (et ce titre en particulier) un sentiment de profond désespoir étonnant. Même si l'on joue avec une bande de gros bras à l'humour bas du front et que le gameplay se résume à exploser des crânes et tronçonner du Locustes par centaines, j'ai toujours eu ce constant sentiment de tristesse et de fuite en avant durant mes parties, qui font observer un certain recul sur les personnages et l'histoire (assez simple, sur le fond). Point de sempiternels stéréotype du bon gros Marine bodybuildé qui va sauver le monde avec un cigare au bec, une musique patriotique "sooo epiiiiic" et le drapeau étoilé en fond, là les héros se battent juste pour leur vie. Ce qui les rend particulièrement attachants et humains.



Gears of War 2



Gears of War 3

Le meilleur épisode de la série, et la conclusion parfaite à une trilogie de malade.



Ginga Force & Eschatos Wonder Pack



GTA IV & Episodes From Liberty City




the King of Fighters XIII - Deluxe Edition

La renaissance de la série, après un épisode XII franchement passable. Un titre que j'aime beaucoup, même si je trouve certains choix de DA un peu étrange, à commencer par le nouveau design de Clark et Ralf que je trouve hideux.



Avec la jaquette réversible



Et le poster, recto puis verso :




Lost Odyssey




Mass Effect

Comme Gears of War, le premier épisode d'une très grande série de RPG/TPS, et aussi celui qui a le moins bien vieilli.



Mass Effect 2

Probablement mon préféré en terme de scénario et d'ambiance, très sombre et vraiment pas joyeuse.



Mass Effect 3

De mon point de vue une belle conclusion à une excellente trilogie (qui ne fait pas l'unanimité parmi les fans ceci dit) . Et un jeu toujours aussi solide, par ailleurs Smile .



Megadrive Ultimate Collection



Monkey Island Special Edition - Collection



Mushihhime Sama Futari 1.5

Suite du premier épisode qui est sorti début des années 2000 et porté sur PS2. Encore un excellent shmup de Cave, peut être plus accessible que les autres quand on veut se lancer dans le Danmaku, du fait d'un gameplay globalement plus simple, sans que le jeu soit foncièrement plus facile pour autant ^^" .



Ninja Gaiden 2



Persona 4 Arena Ultimax



Resonance of Fate



Silent Hill Downpour

Les fans férus de la licence s'accorderont sans doute pour dire que Silent Hill s'est arrêté après le 4ème épisode (voire même avec le 4ème épisode pour certains). Silent Hill Origins reste un titre tout à fait honnête et honorable pour la licence, mais ne réussit pas à transformer l'essai, Silent Hill Shattered Memories, malgré d'indéniables qualités notamment au plan narratif, se prend souvent les pieds dans le tapis du fait d'un gameplay assez bancal et enfin Homecoming est une sombre merde (sisi, une sombre merde). Quant à Book of Memories, on n'en parlera même pas. Downpour n'est pas l'épisode qui a redonné ses lettres de noblesses à la série, mais il apporte malgré tout son lot de bonnes idées, à commencer par un petit aspect "open world" à la ville de Silent Hill, avec un certain nombre de quêtes annexes, apportant soit de précieux bonus, soit quelques éclaircissements sur l'histoire, en lui donnant plus d'épaisseur. Chose singulière également, pour la première fois dans la série, le héros n'est pas "attiré" par la ville pour y chercher quelque chose, il y a été piégé et et il cherche avant tout à s'en enfuir. L'histoire est également bien amenée et bien écrite et tout à fait dans la veine des bons opus précédents (non, pas Homecoming j'ai dit!). Ceci dit, il n'est pas non plus sans défaut. Le plus criant reste "l'ambiance" générale du titre, assez éloignée d'un Silent Hill en fin de compte, la faute à un bestiaire pas bien folichon et surtout pas varié du tout et à des passages dans la dimension alternée, certes impressionnants, mais bien trop propres. On est loin des corridors crasseux et rouillés de la prison de SH2 ou des murs ensanglantés de l'hôpital de SH3. Sans compter que ces passages ne sont finalement que des phases de fuite où l'on est poursuivi par une espèce d'entité/force qui aspire et brûle tout sur son passage. Malgré des trouvailles graphiques surprenantes, ces passages finissent par devenir une simple formalité un peu ennuyeuse. C'est dommage car ils restent dans l'ensemble vraiment bien trouvés. Au final, le jeu a le cul entre deux chaises : C'est bien un Silent Hill, mais sans en être totalement un. Si l'on accepte cet état de fait (et un gameplay un peu rigide), alors on a affaire à un survival de belle qualité. En fait, je pense que le mieux est encore de le considérer pour un jeu à part et non comme un "Silent Hill" au sens strict, plus dans la veine d'un bon Stephen King. En ce sens, il se montre bien supérieur à Alan Wake.



Spec Ops - the Line

Un jeu qui ne se démarque pas tant pour son game design, très conventionnel, que par son écriture et son histoire, horriblement sombre et violente et bien loin des sempiternels stéréotypes des jeux militaires, manichéens et pro-militaristes au possible. Là c'est tout le contraire. Le titre met le joueur dans la peau d'un capitaine d'une escouade américaine chargée de retrouvée un haut gradé et son bataillon porté disparu dans une ville de Dubaï fictionnelle ravagée par les tempêtes de sables. De ce postulat de départ va débuter une longue et lente descente aux enfers pour nos troupes, avec des passages proprement atroces, où le joueur est un acteur direct et pas juste spectateur. Un jeu absolument marquant. J'en ai la chair de poule rien que d'y penser.



Tales of Vesperia



Tekken 6

J'aime pas du tout, mais alors pas du tout les jeux de baston en 3D. Je trouve ça le plus souvent bien mou et à des années lumière d'un bon jeu de baston en 2D. Pourtant, je voulais un Tekken dans ma ludothèque, y ayant joué étant gosse sur PS1 et PS2. Loin de moi l'idée de vouloir le doser comme un fou, c'est juste pour pouvoir le sortir de temps en temps et me faire une partie avec Lei, le perso que je jouais sur les précédents opus ^^ .



the Walking Dead - Saison 1



the Witcher 2 Enhanced Edition





Triple Pack - Trials HD / Limbo / 'Splosion Man

Une compil' indispensable comprenant 3 très très grands jeux de la scène indé.



Ultimate Marvel Vs. Capcom 3

Pas fan de la licence du fait d'un gameplay que je trouve particulièrement brouillon et partant trop dans tous les sens. Je préfère la rigueur cartésienne d'un bon KoF ou d'un Garou Mark of the Wolves ^^ . Je me le garde surtout car le roster me fait kiffer, enfin surtout la partie Capcom (je suis pas un grand fan de l'univers de Marvel) et que ça me fait délirer de me battre avec Dante, Chris ou Zero Smile . Ca reste tout de même une valeur sûre de la bécane et du jeu de baston en général.

avatar
Skate
1000 Mega Shock
1000 Mega Shock

Système(s) : ... tous
Messages : 1107
Date d'inscription : 07/10/2014
Age : 27
Localisation : devant un écran.

Revenir en haut Aller en bas

Re: La ludothèque de Skate

Message  Skate le Sam 8 Avr 2017 - 20:11

Yosh!

On passe à la partie dédiée à mes jeux PGM, développés par la société taiwannaise IGS. Le système PGM 1 était au départ penser pour concurrencer directement le système MVS de SNK, d'où un format cartouche similaire et des jeux assez proches dans l'esprit, mais avec une touche "chinoise" bien plus prononcée, notamment en terme d'ambiance Wink . Les jeux disponibles sur le support sont finalement très peu nombreux : à peine une trentaine, dont beaucoup de versions "plus" d'un même titre, qui sont autant de révisions, apportant quelques nouveautés, comme de nouveaux personnages. Bref, en virant ces titres "mise à jour", on peut encore diviser le nombre de titres par 2, en sachant que ceux vraiment intéressant se comptent à peine sur les doigts des 2 mains. Par contre, ils ne font pas semblant d'être bons et sont d'une qualité proprement exceptionnelle Smile .

Arcade PGM

Demon Front

Un run'n gun qui pourrait presque passer pour un bon gros plagiat de Metal Slug, au premier abord. Mais il ne faut pas se fier aux apparences, car s'il s'en inspire effectivement, ce titre affirme très vite sa propre identité, que ce soit par son univers folklorique et fantastique ou son gameplay qui se différencie très vite de son modèle grâce à la présence de familiers qui octroient des capacités d'attaque et de défense particulièrement efficaces et qui s'intègrent à merveille dans le gameplay. Côté réalisation, c'est du très très solide également.



Knight of Valour - Superheroes

l'avant dernière "révision" du premier KoV, qui comprend pas mal de personnages supplémentaires (des mid boss, en fait). C'est un excellent BTA "à l'ancienne", mais avec un gameplay beaucoup plus souple et surtout articulé à fond sur le système de combo. Du Bayonetta avant l'heure presque mrgreen . L'un des meilleurs titres du genre et du système.



Knight of Valour 2 - Nine Dragons

Dernière révision de ce deuxième opus de KoV. Toujours aussi jouissif et magnifiquement réalisé, c'est une fois de plus une remarquable réussite et un BTA d'une qualité rare.



Martial Masters

Le Garou/Street 3.3 de PGM. S'il n'a pas le même système de just guard que ses compères, il profite en revanche d'une réalisation aussi soignée et d'un gameplay là encore d'une grande profondeur. Une valeur sûre du support et du jeu de versus en général Wink



the Gladiator

Derrière ce titre se cache LE meilleur BTA du système, encore plus riche que les KoV en terme de gameplay et repoussant encore plus loin les limites du système en terme de réalisation technique. Une PURE merveille!

avatar
Skate
1000 Mega Shock
1000 Mega Shock

Système(s) : ... tous
Messages : 1107
Date d'inscription : 07/10/2014
Age : 27
Localisation : devant un écran.

Revenir en haut Aller en bas

Re: La ludothèque de Skate

Message  Skate le Sam 8 Avr 2017 - 20:15

SNES/SFC

Akumajou Dracula XX

Renommé Vampire Kiss en occident, c'est un remake/portage du cultissime Rondo of Blood paru initialement sur PC Engine CD. Bien qu'il se permette quelques libertés parfois discutable par rapport à son modèle, avec des niveaux parfois bien modifiés, il reste un épisode tout à fait agréable de la série. Je l'aime particulièrement pour son ambiance graphique et sonore qui sont juste complètement folles. Pour l'apprécier, plus que de le prendre comme le simple portage de l'épisode NEC, je pense qu'il faut le prendre comme un épisode à part entière et le considérer comme tel.



Akumajou Dracula

La version jap' du désormais mythique Super Castlevania IV. Un très grand nom de l'action plate-forme et l'un des meilleurs épisodes de la licence. Pour moi mon préféré des épisodes action/plate-forme de la série. En revanche, ce que cette version jap' fait gagner en confort de jeu avec le 60 Hz et (surtout) l'absence de censure, elle le perd en qualité de packaging, avec cette couverture proprement immonde, surtout quand on le compare aux magnifiques artworks des versions occidentales :/ ...



Axelay

Un shoot qui aura mis beaucoup de temps à me convaincre. C'est finalement à force de persister dessus que j'ai pu en découvrir toute la substantifique moelle. Au delà de son gameplay très original et fort bien pensé, exploitant à fond le mode 7 de la bécane, c'est pour son ambiance que je l'adore, avec des panoramas qui me renvoient à pas mal d'autres jeux que j'adore, comme Chrono Trigger (le niveau dans les nuages), Super Metroid (le niveau dans les cavernes) ou encore Lylat Wars, avec son boss de lave. Un jeu mémorable!



Cho Makaimura



Chrono Trigger



Contra Spirits

Un autre titre phare de la série de Konami et du Run'n Gun en général. Je lui préfère quand même l'épisode Megadrive, plus violent dans son ambiance, mais aussi car je n'aime pas du tout les phases en vue du dessus de cet opus. C'est d'autant plus dommage qu'à côté de ça, les niveaux classiques en scrolling horizontal sont tout bonnement merveilleux... Ah et je veux aussi que l'on me ramène la tête du designer des artworks de l'époque. Non mais sérieux, c'est quoi cette jaquette de merde?!? Surtout quand, une fois de plus, on compare à la sublime jaquette de la version US!



Demon's Blazon

Un excellent spin off de la série Ghost'n Goblins, nous mettant aux commandes de Firebrand, la gargouille qui nous mettait des bâtons dans les roues dans les aventures d'Arthur. Le titre prend la forme d'un jeu action/plate-forme avec ce gameplay si particulier où Firebrand peut planer un certain temps et s'accrocher aux murs. Ce que ne manque pas d'exploiter le level design, bien malin sur le sujet. Mais à côté de ça, le jeu se permet d'ajouter une notable touche d'exploration, comme Super Metroid, puisque notre héros peut acquérir au fur et à mesure de sa progression de nouvelles formes, lui octroyant de nouvelles capacités et lui ouvrant donc l'accès à de nouvelles portions de niveaux. C'est d'ailleurs comme ça qu'il faut envisager le jeu. En effet, si on le fait en ligne droite, il est très court et l'on passe à côté de plus de la moitié du jeu. Et bordel, cette jaquette, comme elle tabasse !!!



Earthbound

Nommé Mother 2 au japon. C'est MON jeu de l'amour et de la vie, celui qui trône fièrement à la première place de mon top perso de mes jeux préférés. Drôle à se pisser dessus, ce RPG est aussi d'une intelligence rare. Quel que soit le thème abordé, il arrive toujours à le tourner en dérision, tout en interpellant et en invitant le joueur à constamment prendre du recul et se questionner sur ce qu'il vient de voir. Critique sans être méchant. Acerbe sans être agressif. Les dialogues sont à ce titre une véritable merveille, avec une traduction anglaise qui (pour une fois) à vraiment réussi à retranscrire l'esprit même du jeu. Earthbound, c'est bien plus qu'un jeu, c'est une façon même de voir et de concevoir le jeu vidéo et les messages qu'il peut porter. Mother 3 a une histoire bien plus tragique, qui prend bien plus aux tripes, mais Mother 2 lui sait se monter plus en phase avec le joueur en brisant le quatrième mur et en lui faisant vivre l'histoire aux côtés de Ness, plus qu'en lui "racontant".




Final Fantasy VI



Fire Emblem - Monshou No Nazo



Fire Emblem - Seisen No Keifu



F-Zero



Hagane



Illusion of Time

J'ai le guide avec, juste pas encore pris en photo ^^' .



Kikikaikai

Un excellent run'n gun en vue de dessus. Un classique de la console et du genre Smile



Kyuuyaku Megami Tensei

Ce titre comprend les remakes des 2 premiers opus sortis (entre autre) sur Famicom.



Legend

Le premier titre de Arcade Zone sur la bécane, le studio français à l'origine du très moyen Iron Commando mais surtout de l'excellent Nightmare Busters. Pour en revenir à Legend, c'est un BTA que je trouve injustement méconnu et qui a plein de qualités à faire valoir, à commencer par son ambiance fabuleuse. Le feeling du gameplay est également excellent, notamment au niveau des impacts des coups. On sent que ça a du punch, de la patate, et que l'on ne tape pas dans de la mousse. Vu la difficulté de beaucoup de titres du genre à donner de bonnes sensations sur ce point, avoir un jeu qui offre un aussi bon feeling est déjà en soit un gage de qualité. Je vous invite à le découvrir, il est franchement cool.



Live-A-Live



Mystic Ark



Nightmare Busters

Le dernier titre d'Arcade Zone, jamais sorti à l'époque de sa conception hélas. Wawah avait fait une très bonne vidéo du jeu, avec l'un des membres du studio de l'époque, qui était venu avec sa PCB proto pour présenter le titre. Pour le jeu en lui même, c'est un run'n gun à la réalisation somptueuse, dont la beauté graphique et sonore n'a d'égale que sa difficulté complètement délirante, et se déroulant dans un univers fantastique, très très inspiré de Midnight Wanderer, un jeu d'arcade développé par Capcom. L'un de mes jeux favoris du genre et de la console Smile



Rockman 7



Rockman X

Le premier épisode de la série des Rockman X et sans doute le favori de bien des joueurs. J'adore ce jeu perso, que ce soit pour son gameplay, ultra riche et souple de prise en main ou son ambiance, notamment sonore, qui dépote.



Rockman X2



Rockman X3



R-Type 3 the Third Lighting

Mon épisode favori de la série pour l'instant.



Secret of Evermore

Comme pour Illusion of Time, j'ai aussi le guide à côté, mais pas encore pris en photo ^^"



Secret of Mana

Pas de guide par contre pour celui là Smile



Seiken Densetsu 3



Shin Megami Tensei



Shin Megami Tensei II



Shin Megami Tensei If...



Star Fox



Super Donkey Kong



Super Donkey Kong 2



Super Donkey Kong 3



Super Mario All Stars



Super Mario Kart



Super Mario World

Pour moi le meilleur des Mario 2D avec Super Mario Bros. 3 juste derrière, presque à égalité. Un très, très grand jeu.



Super Mario World 2 Yoshi's Island

Je l'avais fait à la sortie de son portage sur Game Boy Advance et j'avais absolument adoré cet opus de Mario. Encore une fois un très très grand jeu Smile



Super Metroid

Mon épisode favori de la série, avec Metroid Prime.



Super Turrican 2

Un excellent titre de la série, qui troque le level design labyrinthique à souhait des précédents pour un certes plus linéaire, mais diablement efficace aussi. Au final, là où ses prédécesseurs tiraient plus du côté du jeu d'action/aventure comme un Earthworm Jim par exemple, ce Super Turrican 2 lui tient plus du bon run'n gun à la Contra ou à la Metal Slug, ce qui me va très bien aussi. Une valeur sûre Wink .



Tactics Ogre - Let Us Cling Together



Teenage Mutant Ninja Turtles IV - Turtles in Time

LE Beat'em all de la SNES. Et pourtant il m'aura fallu beaaaaauuuuucoup de temps pour l'apprécier aussi celui ci. La faute principalement à ces coups de pieds sautés dont je ne comprenais pas les conditions d'activation. C'est à force de persévérance que j'ai fini par comprendre (c'est lié à la hauteur du saut au moment du déclenchement du coup) et surtout à apprendre à aimer ce jeu. Encore une fois une valeur sûre de la console.



Terranigma

Même chose que pour IoT et SoE, j'ai le guide, mais pas encore pris en photo xD



the Legend of Zelda - A Link to the Past

L'épisode préféré de beaucoup de joueurs, ce n'est clairement pas mon cas. Quitte à choisir, je lui préfère même assez largement les opus NES.



Wild Guns

L'un de mes jeux favoris de la bécane, notamment pour son ambiance formidable.

avatar
Skate
1000 Mega Shock
1000 Mega Shock

Système(s) : ... tous
Messages : 1107
Date d'inscription : 07/10/2014
Age : 27
Localisation : devant un écran.

Revenir en haut Aller en bas

Re: La ludothèque de Skate

Message  Skate le Sam 8 Avr 2017 - 20:15

Nintendo 64

1080° Snowboarding

Comme je le répète souvent, je déteste les jeux de sport. En revanche, j'aime beaucoup tous ceux qui ont trait aux sport extrêmes ou de glisse, comme le skate ou bien le snowboard. 1080° fait partie de ces exceptions et malgré le poids des ans, je le trouve toujours aussi jouissif à jouer. Les sensations de glisse et de vitesse sont excellentes, bien meilleures à mon sens que dans un SSX où j'ai l'impression de jouer avec des savonnettes.



Banjo-Kazooie

Une référence absolue de la plate-forme 3D et du très grande Rareware, alors à l'apogée de son talent. Inutile de préciser que c'est l'un de mes titres préférés du genre et de la console Wink



Banjo Tooie

La suite directe de Banjo Kazooie, toujours aussi drôle. Ceci dit, il apporte tellement de nouveaux éléments au gameplay du premier et se veut tellement démesuré qu'il n'a finalement plus grand chose à voir avec le premier opus et les 2 peuvent (à mon sens) se jouer comme des jeux vraiment bien distincts. Perso, j'aime énormément les deux, même si j'ai une petite préférence pour le premier quand même.



Conker's Bad Fur Day

Encore un chef d'oeuvre de Rareware. Bien moins carré et précis dans sa construction qu'un Banjo Kazooie, il est en revanche bieeeeeen plus drôle avec un humour ravageur, aussi irrévérencieux que débile. C'est simple, on se bidonne à se pisser dessus du début à la fin dans ce titre. Enfin presque, car certains passages sont particulièrement frustrants, la faute à un gameplay parfois hasardeux, comme ce passage en surf sur la lave, qui est une véritable purge. Il n'en reste pas moins un grand classique de la plate-forme 3D et des productions Rare.



Donkey Kong 64



F-Zero X



Goldeneye 007

Encore un des chefs-d'oeuvre de Rare, toujours aussi poilant en multi (aaaah, Facility, les batailles de remote mines dans les chiottes et les knee's slap d'Odjobb, quel bonheur mrgreen)



Lylat Wars

Un jeu que j'ai découvert sur une foire à Albi, il y a des luuuuuustres, quand on prospectait encore avec mes parents pendant les vacances. Je me rappelle qu'elle se tenait dans le parc des expositions cette foire. Sur l'un des stands, le jeu était en présentation avec d'autres et ce sont des amis de mes parents, me voyant emballé, qui me l'ont pris (en occasion). L'ayant revendu entre temps, l'exemplaire que j'ai là n'est plus celui que l'on m'avait offert. Ce que je regrette un peu maintenant.



Mario Kart 64

L'un des premiers jeux que j'ai eu sur la bécane, qui m'a toujours laissé en bouche un goût d'inachevé. Avec le recul, c'est probablement le Mario Kart que j'aime le moins en fait.



Paper Mario 64



Rayman 2 - the Great Escape

Un jeu qui m'a beaucoup marqué à l'époque de sa sortie. C'est le premier Rayman que je faisais alors et je n'étais pas spécialement familier de l'univers ni de l'ambiance. Pas vraiment drôle, pour ne pas dire assez déprimant par moment, je me souviens aussi avoir été frappé par le côté profondément étrange de l'ambiance, complètement hors du temps, mystique, onirique. J'en garde un excellent souvenir et il a une place toute particulière dans mon coeur de joueur. Pour dire, à l'époque, j'avais même fait avec mon père une petite maquette en papier cartonné d'un des bateaux pirates que l'on peut contrôler à un moment. Maquette que j'ai toujours d'ailleurs, et qui a donc presque 20 ans maintenant Smile .
J'ai profité du TGS 2011 et de la venue de Michel Ancel sur le salon pour faire dédicacer mon exemplaire.
Alors que tout le monde était avec son exemplaire de Rayman Origins, ça lui a fait tout drôle quand je lui ai tendu mon jeu 64 ^^ .



Star Wars - Shadow of the Empire

L'un des 2 jeux que j'ai eu en recevant la console, en ce merveilleux noël 1997. Epoque bénie ^^ . Epoque aussi où je ne parlais pas un mot d'anglais. Donc autant dire que je n'ai jamais rien capté à l'histoire de ce jeu Laughing . Bon honnêtement, le jeu a beaucoup vieilli



Super Mario 64

LE jeu de la console. LE meilleur mario 3D. LE jeu de plate-forme 3D de référence encore aujourd'hui. Une légende. Tout simplement. C'est aussi l'un des jeux que j'ai eu avec la console et Star Wars. Qu'est-ce que j'ai pu baver devant les vidéos de cette VHS promotionnelle à l'époque, avant d'avoir la console... Cette même vidéo où un présentateur décrivait Myamoto comme le "Steven Spielberg du Jeu Vidéo", où il y avait un clip de malade sur Wave Race (tiens au passage, si quelqu'un connaît la musique utilisée dans le clip du jeu, ça m'intéresse) et aussi (et surtout!) les toutes premières vidéos dévoilées de ce qui deviendra Zelda Ocarina of Time.
Mais siii enfin! CETTE vidéo Very Happy !

Spoiler:
[video]xMNRjypZvdM[/video]



Super Smash Bros.

Le premier épisode de la série, et aussi celui que j'aime le moins. Je le garde uniquement pour la collec', car après avoir rincé Melee, je ne peux plus retourner sur ce titre ^^ . Pourtant, qu'est-ce que j'ai pu passer comme temps dessus avec mon meilleur ami, à se mettre de ces peignées! On avait pris la console en vacances dans le mobil'home. Que de souvenirs...



the Legend of Zelda Majora's Mask

Mon épisode préféré de la série. Tout simplement. Et un des jeux figurant dans mon Top10 ever.



the Legend of Zelda Ocarina of Time

Le premier Zelda que j'ai fait. C'est également l'un des jeux de mon Top10 ever. Inutile de dire qu'il m'a énormément marqué et qu'il a été mon mètre étalon pendant de trèèèèèès nombreuses années. En fait c'est toujours un peu le cas aujourd'hui. Mais en tant que première expérience (et quelle expérience), il a façoné ma conception de ce que devait être un Zelda, à savoir : une aventure épique, mature, avec des protagonistes au design plutôt adulte. Si Majora's Mask, que j'ai fait à sa sortie, a totalement répondu à ces critères et même bien plus, je vous laisse imaginer ma déconvenue à l'annonce de Windwaker et de son design très cartoon ...
Heureusement, de l'eau à coulé sous les ponts et j'ai aujourd'hui fait l'ensemble des jeux de la série, ce qui me permet d'avoir un certain recul, notamment quant à son origine et son évolution au fil des ans.



Turok

Encore un de ces jeux qui m'aura fait teeeeellement rêver grâce à cette fameuse VHS. Inutile de dire que vu mon jeune âge à la sortie du jeu, mes parents n'ont jamais voulu me le prendre Laughing . Je ne l'ai finalement acquis que très tard, genre en 2011, avec ma plongée dans le retrogaming finalement. Bon honnêtement, il ne tient plus trop la comparaison par rapport à ce qui se fait aujourd'hui. Pour autant, ça reste un Doom like très agréable, avec un bon paquet d'armes vraiment jouissives.



Turok 2

Ah, celui là, c'est dans un Nintendo Magazine que je l'ai découvert Very Happy . Et pareil, il me faisait grave envie. Mais comme Turok premier du nom, il aura fallu attendre 2011 pour que je le prenne. A bien y réfléchir, en fait je l'ai pris en même temps que le premier opus Smile .



Wave Race 64

Encore un titre qui m'aura énormément marqué à l'époque et que je ressors toujours avec autant de plaisir Smile



WipEout 64

Le jeu qui m'aura fait découvrir la série. Et aussi le premier jeu que j'aurais vraiment dosé, dans le sens que je me suis entraîné dessus pour le finir. En effet, il fallait réussir un certain nombre de défis pour débloquer la fameuse Piranha, dont une course en contre la montre avec un vaisseau Qirex particulièrement chiant à manier et qui m'aura fait avoir quelques sueurs froides. Mais évidemment, vu que je ne comprenais rien à l'anglais, je n'ai jamais vu qu'il fallait que je sauvegarde et charge ma partie manuellement, pensant que la sauvegarde était automatique... Je vous laisse imaginer ma déception à chaque fois que j'allumais la console et que je voyais le vaisseau Piranha indisponible... Et à chaque fois je recommençais ces défis. Puis un jour j'ai réussi à trouver comment sauvegarder et charger et là ça a changé ma vie Laughing .



Yoshi's Story

Un des premiers jeux que j'ai eu sur la bécane. Je me souviens à l'époque avoir fait tout un foin pour l'avoir, ma mère préférant alors plutôt m'offrir un petit poste CD/cassette. On était alors allé chercher le jeu, dans une boutique de Lagny, dans une rue perpendiculaire à la rue piétonne principale. Elle avait été assez déçue de mon choix, je m'en souviens très bien, ce qui m'avait d'ailleurs fait de la peine... Finalement l'un dans l'autre j'ai eu le poste en question quelques semaines après. Pour le reste, c'est un jeu de plate-forme 2D d'une difficulté enfantine et extrêmement court, mais avec une très forte rejouabilité puisque l'on ne fait pas le même parcours à chaque fois.


avatar
Skate
1000 Mega Shock
1000 Mega Shock

Système(s) : ... tous
Messages : 1107
Date d'inscription : 07/10/2014
Age : 27
Localisation : devant un écran.

Revenir en haut Aller en bas

Re: La ludothèque de Skate

Message  Skate le Sam 8 Avr 2017 - 20:15

Gamecube

1080° Avalanche

Une excellente suite au 1080° de la 64. Toujours aussi jouissif à jouer et à manier Smile . La critique l'avait descendu à l'époque à cause de son manque de contenu par rapport à un SSX3 par exemple. Avec le recul, je préfère largement la proposition de contenu de cet opus, avec un nombre certes réduit de circuits, mais tous de qualité et suffisamment variés pour offrir de très bonnes sensations de glisse. L'un des autres avantages d'une telle formule, c'est que tu peux t'amuser tout de suite. Pas besoin de passer 40 ans à tout débloquer pour améliorer ton surfer pour qu'il devienne enfin potable. Là, tu choisis ton perso, ton surf, ta course et c'est parti pour une descente de pur plaisir, sans prise de tête. Une spontanéité et une simplicité qui manque à beaucoup d'autres titres.



Baten Kaitos



Baten Kaitos Origins



Eternal Darkness - Sanity's Requiem



Fire Emblem - Path of Radiance



F-Zero GX

Le meilleur épisode de la série.



Ikaruga



Killer 7

Le jeu qui a propulsé Suda51 sur le devant de la scène et l'un des jeux de mon Top10 ever également.



Luigi's Mansion

Un petit jeu d'aventure rigolo, pas prise de tête pour un sou, mais pas bien long non plus. je le préfère très largement à sa suite sur 3DS, que je trouve trop répétitive. Là les fantômes sont globalement tous différents, avec certains très marrants comme le bébé ou l’haltérophile.



Mario Golf - Toadstool Tour



Mario Kart - Double Dash

Un épisode que j'ai littéralement rincé. C'est l'un de mes épisodes préférés de la licence, n'en déplaise aux réfractaires Smile .

Edition simple



Edition Limitée



Metal Gear Solid - the Twin Snakes



Metroid Prime

Un jeu à l'histoire assez singulière en fait Laughing . En 2003, lors d'un voyage scolaire en Angleterre, nous allons à Birmingham. Après avoir visité la cathédrale, les profs décident de nous lâcher dans une rue commerçante pour acheter des souvenirs. Moi, en bon gros geek, qu'est-ce que je fais? Je vais avec des potes dans une boutique de JV mrgreen . Et là, sur une borne de démo, qu'est-ce qui tourne? Le premier niveau de Metroid Prime, sur la station orbitale. Inutile de dire que ça a été une méga claque ^^ . Bon, on fait la démo, puis on part. Le voyage se termine, on rentre chez nous et tout voilà. Puis, un an après, en 2004, je retourne de nouveau en Angleterre avec le collège. Bon on ne revisite pas cette boutique de Birmingham mais malgré tout, nous trouvons le moyen, mon "colloc' " et moi d'accompagner notre famille d'accueil (un vieux couple, dont le mari était adorable et l'épouse une vieille conne qui n'accueillait visiblement les enfants que pour se faire des ronds) en courses. Et dans une galerie, je finis par m'arrêter dans une boutique de JV et me prendre ce fameux Metroid Prime, payé 30£ à l'époque. Me rappelle à l'époque avoir tané le vendeur dans un anglais approximatif de collégien pour savoir si le jeu marcherait bien sur ma console Laughing . Une fois rentré en France, j'ai dévoré le jeu et l'ai retourné dans tous les sens. Je l'ai vraiment adoré. C'est cet exemplaire que j'ai toujours et qui est présenté ici ^^ . Certes il n'est pas en très bon état et a ces vieux coups de feutre dessus, mais pour rien au monde je ne m'en séparerai.



Metroid Prime 2



Paper Mario & la Porte Millénaire



Rayman 3 - Hoodlum Havoc

Un jeu que j'aurais fait en grande partie par procuration chez l'un de mes meilleurs amis. Pas aussi marquant que le 2 ceci dit, malgré d'indéniables qualités et un humour franchement excellent. Les "consultations" chez les médecins Ptizêtres sont d'ailleurs de purs moment de bonheur Laughing .



Resident Evil 4

Le premier Resident Evil que j'ai fait et un jeu qui m'aura beaucoup marqué. Je crois que ça fait partie des jeux que j'ai refait le plus de fois. J'ai dû au moins le finir bien 4 fois, en mode facile puis en mode difficile, avec toutes les armes de débloquées, y compris le HandCannon, ce qui implique que je me suis aussi farci tous les niveaux du mode "Mercenaires" avec tous les persos et score max à chaque fois ^^ . Un très très grand jeu, indéniablement.



Skies of Arcadia Legends



Soul Calibur 2

Comme je le disais sur ma ludtohèque 360 à propos de Tekken 6, je n'aime pas du tout les jeux de baston 3D. Soul Calibur 2 dans sa version NGC est une exception, ceci pour une seule et unique raison : Link est un personnage jouable ^^ . Ceci étant, je l'ai quand même fini à 100% avec toutes les armes.



Super Mario Sunshine

L'un de mes épisodes préférés de la série en 3D avec Mario 64 (qui reste quand même devant). Jamais pu réussir à le finir avec les 120 soleils ceci dit, j'ai jamais pu trouver toutes les pièces bleues Laughing . Je crois que j'ai dû arriver jusqu'à 115 ou 116 shines. L'exemplaire Player's Choice est mon mien à moi d'époque, acheté au Géant Casino à l'entrée d'Albi peu de temps après que nous ayons déménagé Smile .





Super Smash Bros. Melee

Le meilleur épisode de la série avec celui sur WiiU/3DS et mon préféré avec ce même opus. Probablement le jeu que j'ai le plus dosé dans ma vie de joueur, avec plusieurs centaines d'heures au compteur. Comme pour Mario Sunshine, l'exemplaire Player's Choice est mon mien à moi d'époque, acheté à ce moment à la Fnac de Nancy, alors que j'étais en vacances chez mon frère.





Tales of Symphonia

Le premier Tales of que j'ai fait, comme beaucoup d'autres ici je pense. Un jeu qui m'a énormément plu à l'époque.



the Legend of Zelda - Edition Limitée



the Legend of Zelda - Four Swords Adventure

Un opus que j'ai particulièrement apprécié et qui m'a agréablement surpris, malgré une structure bien différente des autres épisodes Smile .



the Legend of Zelda - Twilight Princess

Ah, ce jeu, cet exemplaire en particulier, a une histoire vraiment particulière, pour ne pas dire exceptionnelle. Comme je le disais à propos d'OoT, ce dernier a été pendant de nombreuses années mon mètre étalon, mon standard en terme de Zelda. Après un Majora's Mask exceptionnel et un Windwaker en demi teinte, j'attendais de la série qu'elle revienne à cette ambiance plus sombre et plus adulte qu'avait instauré OoT. Et je n'étais visiblement pas le seul. Dans ce contexte, l'annonce et les premières images de Twilight Princess ont fait office de ras-de-marée. Je dis souvent à propos de jeux que j'ai particulièrement attendus que j'ai rongé mon frein comme rarement. Mais véritablement, Twilight Princess est LE jeu que j'aurais le plus attendu. Initialement annoncé sur NGC, le jeu finit par n'être annoncé que sur Wii, à mon grand désarroi... Puis, courant automne 2016, en lisant quelques dépliants de pubs déposé dans la boîte à lettre, j'en vois une sur Twilight Princess justement. Mon regard est attiré vers les petites lignes en bas de l'annonce et là que vois-je "sortie prévue le 19/11/2006 sur Wii et Gamecube". Whaaaaaaaaaaaaaaaat?!?!!!! Trop content de cette nouvelle, je viens trouver mon père pour qu'on le précommande, sur feu Alapage.com. La préco est donc faite, je l'aurais donc pour Noël. Le temps passe, le 19 novembre arrive, pas de notification d'envoi du site... Bon... Le temps continue à passer, toujours sans nouvelles... Jusqu'au samedi 23 décembre, où toujours rien n'est arrivé... Nous sommes en fin d'après midi, rien n'est arrivé, je suis dépité... En désespoir de cause, j'appelle mes parents qui étaient en course pour savoir si je pouvais contacter les différentes boutiques alentours pour voir si elles n'en auraient pas un. Ils acquiescent. Je me met donc à appeler toutes les boutiques d'Albi, mais à chaque fois même réponse : "Non désolé, plus un seul exemplaire de disponible..." . Puis, je finis par appeler un Dock Games sur Toulouse. Sans trop d'espoir, je lui demande et là "Oui, il nous en reste" (Aaaaah!!!!!), tout excité, je leur demande si par le plus grand des hasards ils seraient ouverts le lendemain (Un dimanche 24 décembre pour rappel) et me confirment qu'ils sont ouvert le matin (re "AAAAAAAAH!!!!!!). Je lui demande de m'en mettre un de côté, juste le temps que je lui confirme, le vendeur me dit pas de problème. Je rappelle dare-dare mes parents pour leur demander s'il serait possible d'aller le chercher le lendemain sur Toulouse, ce qu'ils acceptent. Ne tenant plus en place, je rappelle tout tremblant la boutique pour bien lui confirmer qu'on venait le lendemain matin et SURTOUT qu'il nous le mette bien de côté "pas de problème, je le garde à votre nom, à demain"). AAAAAAAAAAAAAAAHHHHHH!!!! Putain ce que la nuit a été courte!!! Le lendemain matin, avec mon père, nous décollons donc pour Toulouse. Nous allons donc dans ce Dock Games, près du Capitole. Dans la boutique, le vendeur nous accueille et nous sort donc le graal, le fameux Twilight Princess. Mon père paie par carte et nous nous en allons. Je vous dis pas l'émotion dans la voiture au retour. Car encore plus que pour le jeu en lui même, c'est pour la démarche de mon père que j'ai été particulièrement ému. Lui qui n'aime pas du tout le jeu vidéo (et qui ne l'aime toujours pas plus, d'ailleurs) a fait l'effort de faire l'aller retour sur Toulouse, un dimanche matin, jour de réveillon, "juste pour un jeu". J'en ai encore la larme à l'oeil rien que d'y penser. Et donc, magie de Noël, ce fameux Zelda s'est donc retrouvé au pied du sapin, le 24 décembre au soir, alors que j'avais quasiment perdu l'espoir depuis un bail de l'y voir. A minuit pétante, le jeu était déballé, à minuit et 5 minutes, j'étais dans ma chambre, le jeu dans la NGC et je ne l'ai pas lâché avant 4h du matin... Et ensuite je l'ai dévoré d'une traite durant les vacances de Noël. C'est encore aujourd'hui le Zelda sur lequel j'ai le plus grand nombre d'heures, avec une sauvegarde affichant fièrement un compte à un peu plus de 100 heures.
Ah et cerise sur le gâteau : mon père n'a jamais été débité sur sa carte pour l'achat du jeu Smile .



the Legend of Zelda the Windwaker

J'ai eu ce jeu avec le pack dédié avec la console, à la suite de résultats particulièrement bons au collège. Bon, malgré d'indéniables qualités, je n'ai jamais vraiment réussi à totalement accrocher à cet épisode, en grande partie à cause de son orientation graphique très cartoonesque, qui tranchait beaucoup trop avec l'ambiance de OoT et MM que j'avais fait juste avant. Et puis aussi à cause de cette PUTAIN de quête de la triforce! Ah ce qu'elle avait pu me casser les noix celle là bordel! Quelle purge!
Ceci dit, de l'eau a coulé sous les ponts depuis et maintenant que j'ai fait tous les épisodes de la série, il faudrait que je vois à redonner une chance à cet épisode, voir si je réussis à mieux l'apprécier.



Tony Hawk's Underground

Un excellent jeu de skate, au feeling très très arcade, sur lequel j'ai passé un nombre incalculable d'heures, notamment avec l'un de mes meilleurs amis (ce même ami chez qui j'allais joué à Rayman 3 et FF7, d'ailleurs).



Tony Hawk's Underground 2

Plus déjanté que le premier, il a néanmoins perdu une partie de ce qui faisait l'âme du premier.



Wave Race Blue Storm

Une excellente suite à l'opus 64 au même titre que 1080° Avalanche pour1080° Snowboarding. Un classique de la bécane Smile .

avatar
Skate
1000 Mega Shock
1000 Mega Shock

Système(s) : ... tous
Messages : 1107
Date d'inscription : 07/10/2014
Age : 27
Localisation : devant un écran.

Revenir en haut Aller en bas

Re: La ludothèque de Skate

Message  Skate le Sam 8 Avr 2017 - 20:16

Game Boy Advance

Advance Wars

Premier épisode d'une licence que j'adule. C'est aussi l'un des tout premiers jeux que j'ai fait sur GBA Wink



Advance Wars 2 - Black Hole Rising

L'excellente suite du premier Advance Wars, que j'ai A-DO-RE, un classique de la console!



Castlevania Aria of Sorrow



Castlevania Circle of the Moon



Castlevania Harmony of Dissonance



Fire Emblem



Fire Emblem the Sacred Stones

Ma première découverte de la licence, et également ma première expérience en terme de Tactical RPG et ce fut une putain de belle claque Very Happy ! Ayant adoré les Advance Wars, j'ai retrouvé dans ce type de jeu tout ce qui m'avait fait tellement kiffer sur ces titres.



Golden Sun

Un RPG que j'avais particulièrement apprécié à l'époque.



Golden Sun 2 l'Âge Perdu

L'excellente suite directe du premier opus. J'ai particulièrement apprécié le fait de pouvoir relier les histoires (et nos sauvegardes par là même) avec un code fourni à la fin du premier opus et que l'on peut rentrer dans cet épisode.



Gunstar Future Heroes

Un excellent épisode de la série, qui n'a rien à envier à son homologue Megadrive Smile . Du très très bon Treasure.



Mario & Luigi Superstar Saga

Le deuxième épisode que j'ai fait de la série après l'excellentissime Partners in Time. Drôle à pleurer, bourré de références, c'est un excellent jeu, qui ne s'embourbe pas encore dans les dialogues insipides et les phases de tuto à rallonge des derniers opus. Une valeur sûre de la GBA et un excellent RPG Wink .



Metroid Fusion

Le premier jeu Metroid auquel j'ai joué. Me rappelle très bien être allé le chercher avec mes parents dans un Micromania de la gallerie marchande du Carrouf' de Claye Souilly, en échange d'un Tomb Raider pris une paire de semaine avant et qui était bien nul. Bref. Pour en revenir à ce Metroid, ce fut une excellente découverte et un jeu que j'ai énormément apprécié. J'ai été particulièrement marqué par le passage avec Nightmare, quand il faut explorer la zone de glace dévastée, avec son ombre qui passe en fond dans un bruit inquiétant. Ca m'avait foutu la trouille à cette époque Laughing ! Un excellent jeu, dont je garde un souvenir non moins excellent Wink .



Metroid Zero Mission

Encore un excellent épisode de la série, absolument indispensable.



Pokemon Saphire

Ma p'tite cartouche à moi de l'époque Laughing . J'avais passé énormément de temps dessus, pour compléter le pokedex régional. J'avais même commencé à faire le dex national en exportant des bestioles depuis Pokemon Colosseum (dans lequel j'étais persuadé qu'on pouvait avoir Jirachi ...) . Plus de 230 heures au compteur sur cette cartouche. Les développeurs de Nintendo ayant eu la bonne idée de permettre de transférer les bestioles depuis les versions GBA vers DS, ça a permis d'éviter des incidents dans le genre de ma cartouche Or. De fil en aiguille et après des transferts successifs, j'ai aujourd'hui dans ma cartouche de Pokemon Y des bestioles qui sont finalement issues de cette petite cartouche Saphire, et qui ont donc pas loin de 15 ans ^^ .



Shining Force - Resurection of the Dark Dragon



Super Mario Advance 2 - Super Mario World



Tactics Ogre - the Knight of Lodis



the Legend of Zelda - A Link to the Past



the Legend of Zelda - Minish Cap

Un excellent épisode de la série, qui m'a agréablement surpris quand j'y ai joué.



the Legend of Zelda

Le début de la légende, que j'ai fait sur cette version GBA. Malgré une difficulté à s'arracher les cheveux par moment, j'ai dévoré le jeu, du moins sa première aventure (pas eu le courage de me lancer dans la 2nd aventure Laughing). Un très très grand titre.



Wario Land 4

Un très bon jeu de plate-forme, qui m'a beaucoup plu quand je l'ai fait à sa sortie. Un classique de la bécane Smile .



Zelda 2 - the Adventure of Link

Tout comme le premier Zelda, c'est sur cette version que j'ai fait le jeu. Malgré des défauts qui sautent aux yeux, au premier rang desquels la difficulté de certains donjons, infaisables sans soluce, j'ai beaucoup aimé cet opus de la licence.


avatar
Skate
1000 Mega Shock
1000 Mega Shock

Système(s) : ... tous
Messages : 1107
Date d'inscription : 07/10/2014
Age : 27
Localisation : devant un écran.

Revenir en haut Aller en bas

Re: La ludothèque de Skate

Message  Skate le Sam 8 Avr 2017 - 20:16

Nintendo DS

999 Nine Hours, Nine Persons, Nine Doors

Un classique du point'n click/visual novel, porté par une histoire tout simplement géniale.



A Strange Journey



Advance Wars Dual Strike

Le meilleur épisode de la série et également mon préféré Very Happy .



Castlevania - Dawn of Sorrow

Mon tout premier Castlevania, fait courant 2009-2010 sur ma R4 DS. Ce fut une excellente découverte d'ailleurs! J'ai particulièrement apprécié le gameplay à base d'âme. Collectionneur dans l'âme, je n'avais pas pu m'empêcher de toutes les chercher Laughing . Je me rappelle le temps que j'avais passé à avoir celle du Golem de Fer. Et ces fois où je ressortais par mégarde de la salle, par automatisme, alors que l'âme avait poppé, putain quel boulet Laughing ! Avec le recul, ce n'est pas mon épisode préféré, la faute à une ambiance graphique bien trop "manga shonen" et une trad' FR désastreuse. Quand je pense à la beauté des artworks d'Aria of Sorrow... Quand je vois ce qu'ils ont fait sur cet épisode, j'ai des envies de meurtres sur le(s) dessinateur(s). Pour le reste, c'est une valeur sûre de la licence et de la bécane Cool .



Castlevania - Order of Ecclesia

Le meilleur des "IgaVania" avec Symphony of the Night. En tout cas ces deux épisodes sont mes préférés. J'ai tout aimé dans cet épisode : le design, l'ambiance, l'histoire, le gameplay, le level design, le rythme, la courbe de difficulté très bien gérée, tout est impec' pour moi dans ce titre Smile .



Castlevania Portraits of Ruin

L'épisode que j'aime le moins des 3 sortis sur DS. Un peu pour les mêmes raisons que DoS, à cause du chara design trop "anime" et du caractère vraiment trop immature et jeune des protagonistes. Ceci dit, dans l'absolu, c'est un épisode de grande qualité, notamment dans sa construction. L'idée des tableaux, si elle n'est pas nouvelle (coucou Mario 64!) est parfaitement implémentée et permet de varier les niveaux visités.



Chrono Trigger

L'un des plus grands RPGs que j'ai pu faire dans ma vie de joueur. J'ai pas assez de mots pour dire toute l'affection que je lui porte. Un très, très grand jeu là aussi, à faire absolument.




Contra 4

Un épisode exceptionnel de la licence, absolument indispensable que l'on soit fan de Contra ou de Run'n gun en général. Ce jeu, c'est de l'or en barre! A noter qu'en plus il comprend les 2 premiers Contra sortis sur Famicom à débloquer.



Dementium

Un FPS/Survival Horror méconnu, tout à fait honnête, exploitant à merveille le gameplay tactile de la console et avec une ambiance vraiment chouette.



Dementium 2

La suite directe du premier Dementium, passée totalement inaperçue à sa sortie. Même moi je l'ai raté, alors que je le surveillais activement. Il surpasse en tout point le premier opus, en enrichissant le gameplay et en améliorant sensiblement le rythme de l'aventure et la variété des niveaux visités. Il est plus porté action, sans pour autant se départir de son côté horreur psychologique. C'est un titre injustement méconnu et à mes yeux un indispensable de la DS.



Devil Survivor



Devil Survivor 2



Dragon Quest IV l'Epopée des Héros



Dragon Quest V la Fiancée Céleste



Dragon Quest VI le Royaume des Songes

Premier épisode de la série que j'ai fait et pour lequel, à sa simple évocation, je suis tiraillé entre la volonté de le balancer par la fenêtre et chanter ses louanges. Sa construction on ne peut plus old-school m'a particulièrement plu, notamment dans le rythme de son histoire, qui se vivait finalement plus comme une véritable partie de JDR papier, où l'on enchaîne les quêtes, au gré de nos pérégrinations, pour petit à petit aboutir à la fin de l'aventure. J'ai également beaucoup apprécié son côté très direct, sans chichis ni ronds de jambes, que ce soit dans les dialogues ou le déroulé de son histoire. Le coup de "je m'appelle Francis, je suis magicien, je viens avec vous" *Francis a rejoint votre équipe* (c'est à peine résumé) m'avait à ce titre particulièrement étonné, plus habitué à avoir de longues tirades et de nombreuses quêtes avant qu'un personnage ne vienne grossir nos rangs. Puis, progressivement, le tableau idyllique a finit par se ternir : objectifs jamais explicités, cheminement à l'aveugle, levelling à outrance (j'ai passé les 10 dernières heures, sur un peu plus de 50 en tout à grinder pour battre le boss final), autant de conventions propres au J-RPG "à l'ancienne" auxquelles je n'ai jamais vraiment été habitué et sur lesquelles je suis venu littéralement me casser les dents. Et pourtant, malgré cette immense frustration et même à un moment la volonté d'arrêter le jeu, juste avant le boss final, car il me gavait trop et que j'avais aucune envie de faire du grinding, je n'ai pas pu m'empêcher d'apprécier ce jeu et avec le recul je me dis que j'ai bien fait de persévérer. Plus qu'à espérer que les autres opus soient de la même trempe, voire meilleurs encore.



Fire Emblem - Shadow Dragon



Flower, Sun & Rain : Murder & Mistery in Paradise



Knights in the Nightmare

Un tactical RPG aussi original qu'il est déconcertant... En décrire le gameplay simplement m'est tout bonnement impossible. Il m'a fallu moi même passer 4h sur le tuto du jeu, bien mis en évidence au démarrage, pour en saisir les principes. Sachez, pour faire court, que c'est un mélange entre T-RPG, jeu de baston, shmup et puzzle... Ouais, voilà, vous êtes pas bien plus avancés Laughing . Je n'arrive en fait même pas à dire si j'ai aimé ou non ce titre, que j'ai pourtant retourné dans tous les sens pour en voir toutes les fins (sans avoir à me forcer à y jouer). En fait, il fait tellement sortir le joueur de sa zone de confort habituelle qu'il finit par mettre mal à l'aise. Là où un RPG classique va nous inciter à prendre soin d'une équipe que l'on va monter au fur et à mesure en niveau et en capacité et que l'on va jouer tout du long, ce titre nous place devant le fait qu'à un moment ou un autre, on va forcément finir par tout perdre. En effet, nos unités perdent de leur santé à chaque action sur le terrain, le seul moyen de leur faire remonter étant de les faire monter en niveau, ou bien de fusionner son âme avec celle d'une autre unité (qui est sacrifiée du coup). Même chose pour les armes, qui finissent irrémédiablement par casser, que ce soit un arc de base ou bien une lance prodigieuse du Dieu du Tonnerre. Sans compter que sur le terrain, les unités ne peuvent être placés qu'à des endroits bien précis de la map et ne peuvent, sauf exception, pas bouger. Celles pouvant se déplacer ne pouvant le faire que dans des directions précises. Bref, le joueur est constamment poussé hors de sa zone de confort, dans ses derniers retranchements, notamment dans les niveaux de difficultés supérieurs, où le sacrifice d'unités et/ou d'armes est impératif pour espérer s'en sortir. En résulte un malaise certain, accentué par l'ambiance particulièrement macabre et sombre du jeu, dont l'histoire est tout sauf lisse et gentille. Les personnages meurent, en nombre, et souvent dans des conditions tragiques. Le tout est porté par une réalisation graphique époustouflante et une ambiance sonore également très travaillée.
Un jeu que j'ai, avec le recul, trouvé vraiment excellent, mais dont le parti pris est tellement radical qu'il risque de laisser beaucoup de monde sur le bord de la route.



Mario & Luigi - Partners In Time

Mon premier Mario & Luigi, là encore fait sur R4 et que j'ai absolument adoré. Pour moi c'est le meilleur de la série et mon épisode préféré, de très loin.



Mario Kart DS

Mon premier jeu DS, puisque je l'ai eu avec le pack DS Tank à sa sortie Smile . Un très bon opus de la série, bien que ce ne soit pas mon préféré.



Metal Slug 7

Un excellent épisode, à des années lumière du très (très...) moyen Metal Slug Advance. On retrouve tout ce qui fait un bon Metal Slug, à commencer par un gameplay toujours aussi bon, reprenant les nouveautés introduites dans le 6, allié à un level design franchement sympa. On pourra lui reprocher une ambiance très "terne", du fait de sa palette de couleurs très portée sur le marron et le gris, mais moi j'aime bien. Je trouve d'ailleurs que ce jeu multiplie les clins d'oeil à l'un des jeux "fondateurs" de la série Metal Slug, à savoir Gunforce 2. Par exemple dans le stage avec les chariots de mine, qui me rappelle furieusement celui de Gunforce 2 où l'on dirige notre héros sur une moto pouvant sauter sur 2 rails de hauteur différente pour blaster une chenille mécanique particulièrement vindicative.
Vous pouvez y aller les yeux fermés, c'est vraiment un excellent épisode Wink !



New Super Mario Bros.



Pokemon Version Argent Soul Silver / Or Heartgold




Pokemon Diamant / Perle / Platine





Pokemon Version Noire / Version Blanche




Pokemon Version Noire 2 / Version Blanche 2




Radiant Historia



Suikoden Tierkreis



Super Mario 64 DS



Tetris DS



the Legend of Zelda - Phantom Hourglass

Clairement l'un des épisodes que j'aime le moins... Voire même celui que j'aime le moins tout court. Même s'il a de bonnes idées de construction, j'ai vraiment pas l'impression de jouer à un Zelda en fait... On aurait pu mettre n'importe quelle skin, ça aurait fait la même chose. Sans compter qu'après la démesure de Windwaker, au vue de la taille de la carte dans celui ci, on a plus l'impression de jouer à une démo qu'à un jeu complet...



the Legend of Zelda - Spirit Tracks

Avec le recul, j'ai finalement préféré cet épisode au précédent. Plus vaste, mieux construit et avec une identité plus marquée que le précédent, il ne pêche finalement que sur certains détails et/ou quêtes assez agaçantes à l'avancement du jeu. Ca ne reste pas pour autant l'un de mes opus favoris, loin de là.



the World Ends With You



Valkyrie Profile - Covenant of the Plume



Wario Ware Touched



Yoshi's Island DS


avatar
Skate
1000 Mega Shock
1000 Mega Shock

Système(s) : ... tous
Messages : 1107
Date d'inscription : 07/10/2014
Age : 27
Localisation : devant un écran.

Revenir en haut Aller en bas

Re: La ludothèque de Skate

Message  Skate le Sam 8 Avr 2017 - 20:16

Nintendo 3DS

Cave Story 3D

Un excellent jeu d'action/plate-forme, avec un petit soupçon de Metroid-like dans la construction (c'est léger quand même), à l'ambiance et l'histoire d'une noirceur et d'une violence étonnante, qui tranche avec le design volontairement très rondouillard et mignon de la majorité des personnages.



Devil Summoner - Soul Hackers



Donkey Kong Country Returns 3D



Fire Emblem - Awakening



Fire Emblem - Fates



Hyrule Warriors Legends



Kid Icarus Uprising

Un excellent jeu, mêlant rail shooter et BTA/TPS 3D et doté d'une réalisation graphique et sonore magnifique. Un must have de la bécane et l'un de mes titres préférés dessus!



Kirby Triple Deluxe

Un épisode qui m'aura agréablement surpris, notamment grâce à un level design franchement malin, exploitant bien la fonction 3D de la console. Le jeu bénéficie également d'une réalisation très soignée, mention toute particulière à la BO qui est géniale!



Mario Kart 7



Persona Q - Shadow of the Labyrinth



Pokemon X / Y

Sur ces 2 cartouches et les 2 suivantes (Rubis Omega & Saphir Alpha) s'est concrétisé un projet que j'avais depuis longtemps (depuis ma perte de donnée sur ma cartouche Or GBC en fait) : Me recompléter le pokédex des 251 premiers Pokemon. Ces deux générations permettant de retrouver un très grand nombre de légendaires et de Pokemon uniques comme les starter des premiers opus, c'était le cadre idéal pour ce projet. C'est finalement en 2016, avec l'annonce de Nintendo de distribuer tout au long de l'année les Pokemon Fabuleux (cad ceux ne pouvant être obtenus que par des évènements) qu'a démarré ce projet. Les 251 bestioles ont donc rapidement été obtenues... Et puis je me suis dit... Pourquoi pas compléter tout le pokedex de manière legit? Et je me suis donc resté sur ma lancée pour continuer à compléter mon dex. C'est aujourd'hui chose faite, avec 793 bestioles au compteur, toute légit (sauf Jirachi, dont j'ai raté la distribution). J'ai même poussé le vice jusqu'à avoir effectivement un exemplaire de chaque bestiole, à chaque stade d'évolution, de manière à ce que d'un simple transfert d'une cartouche à l'autre via la banque Pokemon, je complète tout le pokedex d'un coup. Je me suis même mis, par sécurité, un exemplaire de chaque bestiole fabuleuse, de chaque légendaire et de chaque starter/Pokemon unique (fossiles & co) à la banque, au cas où. Ce qui fait que je n'ai plus maintenant qu'à compléter les créatures spécifiques aux prochaines générations. Ce m'aura tenu en haleine pas loin de 6 mois et près de 350 heures de jeu sur ces 4 cartouches, que j'aurais donc recommencé en moyenne 2 à 3 fois chacune. Sans compter les heures que j'ai passé avant sur mes anciennes cartouches, notamment Saphire GBA, puisque j'ai aussi des bestioles qui viennent de ces jeux.




Pokemon Rubis Alpha / Saphir Omega




Pokemon Soleil / Lune




Rayman 3D



Senran Kagura Burst

Derrière cette jaquette aguicheuse se cache un BTA très nerveux, à l'ancienne, avec un simple scrolling horizontal (mais déplacements en 3D) et particulièrement agréable à jouer.



Shin Megami Tensei IV

Le premier épisode de la licence que j'ai fait et pour lequel j'ai spécifiquement acheté une 3DS US pour pouvoir le faire sur cartouche. Un jeu qui m'a profondément marqué, notamment par son histoire, ouvrant à énormément de réflexion, mais aussi pour son ambiance post-apocalyptique/futuriste particulièrement prenante, et pour son gameplay Pokemon-esque, qui m'aura encore valu de passer plus de 150h dessus pour compléter mon compendium Laughing



Shin Megami Tensei IV Apocalypse



Shovel Knight

Un jeu que j'ai pris par curiosité, en ayant lu et entendu beaucoup de bien et je n'ai pas été déçu du tout Very Happy !



Starfox 64 3D



Super Smash Bros. 3DS

Ce jeu, c'est l'accomplissement d'un rêve de gosse Smile . Depuis des lustres je rêvais d'un Smash Bros. sur console portable, ce qui s'est réalisé avec cet épisode, auquel je continue de jouer encore régulièrement, notamment en ligne en compétitif. Au même titre que la version WiiU dont il est le parallèle, c'est le meilleur épisode de la licence avec Melee.



the Legend of Zelda - A Link Between Worlds

Un très bon épisode de la saga, à la fois reboot et hommage de A Link to the Past, dont il s'indépendantise de plus en plus au fil de l'aventure. Je lui reprocherais juste des donjons peut être un poil trop simple en comparaison à ALTTP. Ceci dit, ça ne m'a pas empêché de le dévorer d'une traite ^^ .




the Legend of Zelda - Ocarina of Time 3D

Là encore la concrétisation d'un rêve de gosse. Depuis la sortie du jeu j'ai toujours rêvé un jour de pouvoir le voir tourner sur une console portable, pour pouvoir l'emporter avec moi et y jouer partout, quand je veux. Mon souhait a été plus que largement exaucé avec ce remake d'excellente qualité et qui est LA raison de mon achat de la 3DS.




the Legend of Zelda - Majora's Mask 3D

Décidément, Nintendo aura exaucé tous mes souhaits sur cette machine ^^ . Après le remake de OoT et un épisode de Smash Bros., je m'étais permis de rêver quand à un remake de Majora's Mask sur la console. Remake que j'espérais de tout coeur secrètement depuis l'annonce même de celui de OoT. Je vous laisse imaginer l'immense joie que j'ai ressenti à l'annonce de ce remake, que j'ai démarré le jour même de la sortie et que j'ai dévoré d'une traite (à 100%, of course) dans la foulée. Ah putain quel bonheur, quel IMMENSE bonheur de pouvoir jouer à ce jeu dans ces conditions! Depuis son acquisition, le trio Smash/OoT/MM constitue le coeur même de ma ludothèque 3DS et fait de cette machine ma console portable préférée ever ^^ .



the Legend of Zelda - Triforce Heroes



Virtue's Last Reward

La suite de l'excellent 999 sorti sur DS.



Xenoblade Chronicles 3D



Zero Time Dilemma

La conclusion à la trilogie Zero Escape.

avatar
Skate
1000 Mega Shock
1000 Mega Shock

Système(s) : ... tous
Messages : 1107
Date d'inscription : 07/10/2014
Age : 27
Localisation : devant un écran.

Revenir en haut Aller en bas

Re: La ludothèque de Skate

Message  Skate le Sam 8 Avr 2017 - 20:27

Yosh!

Enorme refonte du topic, avec toutes les ludothèques maintenant à jour, pour chaque console.

Afin de ne pas surcharger le post initial, j'ai séparé chaque ludothèque dans un post distinct au gré du topic. J'ai mis dans le tout premier post un index avec liens. Il suffit de cliquer sur la section qui vous intéresse pour aller directement au post concerné Wink

Bonne lecture!
avatar
Skate
1000 Mega Shock
1000 Mega Shock

Système(s) : ... tous
Messages : 1107
Date d'inscription : 07/10/2014
Age : 27
Localisation : devant un écran.

Revenir en haut Aller en bas

Re: La ludothèque de Skate

Message  tsubasa2k3 le Lun 10 Avr 2017 - 16:08

Ouah, j'ai les yeux qui piquent mais j'ai pu lire quelques présentations de jeux. Très jolie collection et belles présentations. Bravo super
avatar
tsubasa2k3
Combo maker
Combo maker

Système(s) : Super famicom, Megadrive, Drea
Messages : 795
Date d'inscription : 23/01/2015
Age : 39
Localisation : LAGNY SUR MARNE

Revenir en haut Aller en bas

Re: La ludothèque de Skate

Message  urquidez le Lun 10 Avr 2017 - 18:57

Terrible!!! Et ton bouquin sort quand??
avatar
urquidez
Adepte du stick
Adepte du stick

Système(s) : beaucoup
Messages : 253
Date d'inscription : 18/01/2015
Age : 34
Localisation : andilly

Revenir en haut Aller en bas

Re: La ludothèque de Skate

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum