Le Deal du moment : -52%
-52% sur l’outil de toilettage pour chiens ...
Voir le deal
23.89 €

L'avenir de l'émulation logicielle est elle finie?

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

L'avenir de l'émulation logicielle est elle finie? - Page 2 Empty Re: L'avenir de l'émulation logicielle est elle finie?

Message  Simon Belmont le Ven 28 Fév 2020 - 23:03

Est-ce que Nintendo ont tant de jeux que ça qui nécessitent de chopper les ROM à tout prix ?

Je suis plus Nintendo que Sega, mais les jeux qui m'intéresse(raie)nt vraiment sont si peu nombreux que je pourrais tout à fait me les acheter en cartouches (loose, car faut pas pousser non plus). Autrement dit, une poignée de classiques NES et SNES, et éventuellement quelques jeux N64... Ça va pas chercher bien loin et c'est même plus intéressant pour moi d'avoir le matériel d'origine sur CRT pour aussi peu de jeux, que de jouer en émulation ou assimilé.

Alors c'est sûrement surtout valable pour ceux qui veulent toutes les ROM Nintendo, et je ne pense pas que ce soit la majorité, loin de là.

Ah, par contre, pour les jeux arcade (Neo Geo compris), c'est une autre histoire : je suis tout à fait partant pour chopper toutes les ROM possibles et imaginables de l'aire 16bits.
Simon Belmont
Simon Belmont
Adepte du stick
Adepte du stick

Messages : 137
Date d'inscription : 01/12/2019

Revenir en haut Aller en bas

L'avenir de l'émulation logicielle est elle finie? - Page 2 Empty Re: L'avenir de l'émulation logicielle est elle finie?

Message  Kroko le Ven 28 Fév 2020 - 23:07

CDZ a écrit:Si, en l’occurrence si les fameux ayant droits, n'ont rien fait et même pas montré leur intention de rendre accessible et d'archiver ces roms en intégralité, les "tricheurs" ont bien fait de les rendre accessibles, c'est toujours mieux que de les voir se perdre, celles qui n'ont plus d'intérêt commercial et celles qui en ont, ça compensera pour la négligence des ayants droits.
Ça fait partie d'une mémoire collective, sinon dans le même ordre d'idée on pourrait éventuellement rendre le château de Versailles aux ayant droits de nos anciens rois de France, pis les touristes regarderaient les ayants droits patauger dans les fontaines et cultiver leur potager depuis les grilles, à bonne distance.

+1000 J'ajouterai que si personne s’intéresserait à l’émulation et au retrogaming, Nintendo, Sega ect... n'auraient pas sorties leurs consoles mini (d'émulation) et ne seraient pas autant gavés. Donc les ayants droits ont bon dos. L'hypocrisie de Nintendo de vouloir fermer des sites d'émulation alors qu'eux s'en servent pour faire leur consoles mini. D'ailleurs quand vous achetez les consoles mini ces soit disant ayants droits qui prêchent la bonne parole ils vous demandent pas si vous possédez la cartouche original pour jouer à leur console d'émulation? Non.
Kroko
Kroko
Combo maker
Combo maker

Messages : 952
Date d'inscription : 03/08/2019
Age : 37

Revenir en haut Aller en bas

L'avenir de l'émulation logicielle est elle finie? - Page 2 Empty Re: L'avenir de l'émulation logicielle est elle finie?

Message  CDZ le Ven 28 Fév 2020 - 23:35

Simon Belmont a écrit:Est-ce que Nintendo ont tant de jeux que ça qui nécessitent de chopper les ROM à tout prix ?

Je suis plus Nintendo que Sega, mais les jeux qui m'intéresse(raie)nt vraiment sont si peu nombreux que je pourrais tout à fait me les acheter en cartouches (loose, car faut pas pousser non plus). Autrement dit, une poignée de classiques NES et SNES, et éventuellement quelques jeux N64... Ça va pas chercher bien loin et c'est même plus intéressant pour moi d'avoir le matériel d'origine sur CRT pour aussi peu de jeux, que de jouer en émulation ou assimilé.

Alors c'est sûrement surtout valable pour ceux qui veulent toutes les ROM Nintendo, et je ne pense pas que ce soit la majorité, loin de là.

Ah, par contre, pour les jeux arcade (Neo Geo compris), c'est une autre histoire : je suis tout à fait partant pour chopper toutes les ROM possibles et imaginables de l'aire 16bits.

Sauf que sur les consoles nintendo, et là je me limite aux consoles 8 et 16 bits et aux portables de la game boy à la gba, il n'y a pas que des jeux faits par nintendo, or ils ont fait la chasse à toutes les roms de ces consoles, pas que les jeux estampillés nintendo.

Ne fais pas l'erreur de croire que ce qui est plus intéressant pour toi l'est de la même manière pour les autres ou même une majorité, tout comme le fait que ce qui est le plus intéressant pour toi peut évoluer et changer avec le temps.
Je peux te dire que si tu te tapais la totale des roms arcades même en te limitant à l'ère 16 bits t'aurais un beau paquet de jeux bien merdiques capables de te faire regretter le full set de la nes aussi peu intéressant qu'il te paraisse.
CDZ
CDZ
1000 Mega Shock
1000 Mega Shock

Système(s) : mvs,aes,ps2,sat,pce,sfc
Messages : 3812
Date d'inscription : 24/06/2012
Age : 42
Localisation : Toulon

Revenir en haut Aller en bas

L'avenir de l'émulation logicielle est elle finie? - Page 2 Empty Re: L'avenir de l'émulation logicielle est elle finie?

Message  davlar le Sam 29 Fév 2020 - 9:13

CDZ a écrit:L'émulation et les FPGA ne s'opposent pas, on peut préférer l'une ou l'autre solution ou les 2 selon les besoins, leur but est le même.
Selon ce que j'ai pu tenter de comprendre chaque solution a ses spécificités, les FPGA se prêtent très bien à accomplir des tâches en parallèle et à le faire de la même manière que les systèmes originaux avec des ressources limitées.

En émulation ces tâches sont accomplies les unes à la suite des autres, et si elles le sont en parallèle cela demande plus de ressources encore, et c'est là une différence, pour obtenir une fidélité très proche de la console d'origine il faut une machine beaucoup plus puissante que l'original.

Du coup en prenant le cas d'un pc, la qualité de ton émulation, dépendra de tout un tas de paramètres, ta config plus ou moins musclée, le système d'exploitation, ce qui tourne en tâches de fond sur le pc etc.
Celui qui veut une émulation très fidèle devrait quasi faire un système musclé dédié à cela, le mister ou les consoles analogue sont déjà dédiées à ce but, même avec moins de ressources ces machines ont des caractéristiques homogènes qui ne varient pas, la super nt ou le mister ont une tâche et tout est tourné vers cela.

L'émulation est un caméléon qui laissera jouer à ses consoles préférées sur un peu tout, sauf qu'entre le pc du salon ou celui de chez ton pote avec une autre config, la tablette, le téléphone ou le rpi, on va avoir des variations de FPS, un lag plus ou moins prononcé, bref des performances qui varient selon la charge, la puissance dispo et selon le support, choses auxquelles le mister ou la super nt ne sont pas soumises.

Dans des conditions optimales en réglant tout aux petits oignons l'émulation doit bien pouvoir être aussi fidèle que ce que font mister et super nt.
Le problème n'est donc pas d'opposer ces solutions, car elles bénéficient l'une de l'autre, pour le reste tout dépend du niveau d'exigence et des attentes qu'on a, si l'un trouve qu'un rpi à 30e est suffisant on peut tout à fait préférer sa super nt à plus de 200 boules malgré cela.

A priori pas de raison que l'émulation s'éteigne, car les fpga peuvent pas non plus reproduire tout ce qui existe en émulation et ce qui est découvert dans le cadre de l'émulation peut bénéficier aux fpga, l'inverse est vraie aussi.
 
+1, tres bon état des lieux.

L'emulation n'a jamais eu autant de succes,  on le voit sur des machines dediées (la brochette de console mini),  la PC-Engine mini va d'ailleur bientôt sortir.  On le voit aussi sur toutes les consoles modernes,  switch,  ps3/4, xbox....  Avec les stores virtuel de jeux retro....
L'avenir de l'emulation,  c'est de faire tourner la dreamcast au poil,  la ps2,  la ps3,  la ps4,  la €box360,  sur la ps5 et la switch-U (blague wi-U). Il y a steam aussi qui contient des versions emulées (portage fonctionnant sur machine autre que d'origine), il y a meme des pressage de jeux neogeo sur dreamcast (breakers sur dreamcast par joshprod).
Les communautés de fan seront aussi de la partie (avant de se faire voler leur boulot par les Majors d'ailleur).

Pour répondre à la question,  NON,  l'avenir de l'émulation logicielle n'est pas fini ! L'emulation,  c'est le moindre coup,  pour le plus grand nombre €€€ !
Après il y a les conservateurs du videoludique,  bien plus actifs en energie et fidélité/authenticité (preservation des jeux oubliés) ,  mais sans l'attrait financier,  qui à mon sens est ce qui va faire en sorte que l'emulation a de beaux jours devant elle !
davlar
davlar
1000 Mega Shock
1000 Mega Shock

Système(s) : MV1A; AES 3.6; atomiswave
Messages : 2947
Date d'inscription : 29/11/2014
Age : 39
Localisation : Rennes

Revenir en haut Aller en bas

L'avenir de l'émulation logicielle est elle finie? - Page 2 Empty Re: L'avenir de l'émulation logicielle est elle finie?

Message  kazki le Sam 29 Fév 2020 - 9:42

Exact l’émulation est partout : on peut meme emuler des jeux depuis son navigateur web, on charge une rom et ca se lance dans le navigateur web, top pour faire croire à son patron qu’on bosse dur au boulot mrgreen

Le fpga c’est un marché de niche pour mecs exigeants qui autrefois n’ont juré que par le vrai matos

Disons que l’emulation logicielle fait un choix entre performance et précision de l’emulation, pour accélerer l’emulation on activait souvent le frameskip pour obtenir un rendu potable au détriment de la précision. L’emulation demande de grosses ressources mais c’est aussi ce qui fait sa force, avec nos processeurs actuels présents dans tous nos produits high tech on peut lancer de l’emulation
kazki
kazki
1000 Mega Shock
1000 Mega Shock

Système(s) : AES MVS PGM CPS2 NAOMI
Messages : 4200
Date d'inscription : 22/10/2018

Revenir en haut Aller en bas

L'avenir de l'émulation logicielle est elle finie? - Page 2 Empty Re: L'avenir de l'émulation logicielle est elle finie?

Message  CDZ le Sam 29 Fév 2020 - 14:12

La puissance nécessaire pour un fpga est beaucoup liée à la quantité de portes logiques utilisables.
Les fpga les plus puissants coûtent une fortune, ils sont utilisés pour tout un tas d applications variées.
Du coup c est effectivement moins souple que l émulation sous plusieurs aspects, car si n importe quel pc, smartphone ou tablette peut faire tourner des émus, un projet comme mister est intimement lié au de10nano qui a comme coeur un fpga cyclone V accolé à un petit processeur arm.
Le projet mister est donc très dépendant de ce de10nano et du bon vouloir du fabricant concernant sa disponibilité dans le temps.
Quand le de10nano ne sera plus commercialisé il faudra migrer vers un autre système fpga abordable pour continuer à voir ceci évoluer, c est une des limites du projet mister, l émulation ne souffre pas d une telle limite.
CDZ
CDZ
1000 Mega Shock
1000 Mega Shock

Système(s) : mvs,aes,ps2,sat,pce,sfc
Messages : 3812
Date d'inscription : 24/06/2012
Age : 42
Localisation : Toulon

Revenir en haut Aller en bas

L'avenir de l'émulation logicielle est elle finie? - Page 2 Empty Re: L'avenir de l'émulation logicielle est elle finie?

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum